Les postes en attaque

La ligne offensive : Guard, Tackle et Center

La ligne offensive alignée avant le snap
La ligne offensive alignée avant le snap

La ligne offensive est, d'après la règle, toujours composée de 5 joueurs qui sont de gauche à droite : le Tackle gauche, le Guard gauche, le CenterCenter (C)
c'est le joueur de la ligne offensive qui transmet le ballon entre ses jambes au QB lors du snapSnap
signal de départ de l'action, quand le centre transmet la balle au QB.
.
, le Guard droit, le Tackle droit.
Leur rôle est protéger le quaterback contre les assauts des défenseurs adverses et en premier lieu les hommes de lignes défensifs. Sur les jeux de course, ils doivent créer des brèches pour laisser passer le fullback ou le halfbackHalfback (HB)
coureur plus léger et plus véloce que le FBFullback (FB)
coureur puissant et polyvalent. Il joue le rôle de bloqueur, de receveur et de bulldozer balle en main. Constitue avec les halfbacks (HB), les running backs (RB).
, il constitue avec lui les RBRunning Back (RB)
Terme générique qui englobe les HB et les FB.
. C'est le coureur principal.
.
Aucun d'entre eux n'a le droit de capter un passe et leurs déplacements vers l'avant est très réglementé sur les jeux de passe.

Le Center (C , "centre" en français)

Le Center des <a href='/nfl/new-york-jets'>Jets</a> Nick Mangold
Le Center des Jets Nick Mangold (AP Photo)
Parmi les cinq, le Centre a en plus la responsabilité énorme de transmettre le ballon entre ses jambes au quarterbackQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
lors du snap. C'est donc le seul joueur de l'attaque à toucher tous les ballons (le QB pouvant ne pas recevoir un snap sur une Wildcat par exemple).
Sur les alignements de type shotgunShotgun
(fusil de chasse) formation d'attaque qui consiste à placer le QB en position reculée derrière son centre et à aligner 4 (ou plus) receveurs écartés. Utilisée dans l'optique de faire une passe.
, le QB étant situé en retrait, la transmission est plus délicate et la rater peut ruiner le travail de l'attaque (perte de terrain au mieux, perte de possession au pire).
Avec la résurgence des défenses 3-43-4
formation défensive avec 3 linemenLinemen
littéralement, les hommes de la ligne (de scrimmage). Il y a les linemen offensifs et les défensifs. Ils s'opposent dès le snap donné.
et 4 linebackers.
, le rôle de bloqueur du Center a encore pris de l'importance puisqu'il doit affronter à chaque action le nose tackle.

 

Le Tackle (T ou OT pour Offensive T.)

Le LT Anthony Munoz, star des années 80
Le LT Anthony Munoz, star des années 80
Il tient son nom de l'époque où les joueurs occupaient à la fois des postes en attaque et en défense. Il est positionné en bout de ligne offensive et à parfois un tight end à ses côtés.
Il est fait plus d'1m93 pour 140kg et est réputé pour être l'un des joueurs les plus intelligents de l'équipe. En effet, lors du "Wonderlic Test" (un test qui évalue le QI d'un joueur) d'avant draft NFL, les Tackles obtiennent les meilleurs résultats.
Contrairement à ce que l'on serait tenté de penser, un bon tackle n'est pas juste une brute épaisse. Les tactiques, les manières de bloquer, les déplacements, les adaptations à la situation font de ce poste l'un des plus techniques du football.

Le Tackle gauche (LT) est celui qui est chargé de protéger le passeur. En effet, la plupart des QB étant droitiers, ils tournent le dos à leur côté gauche ou côté aveugle ("blind side") et sont donc vulnérables. Le LT a donc une énorme responsabilité sur les jeux de passe (Dans le cas d'un QB gaucher, les rôles sont naturellement inversés).
Le Tackle droit (RT) est plutôt spécialisé dans les blocs visant à faciliter la course du running back. Il est généralement côté fort de l'attaque (celui où se poste le tight end) qui est celui privilégié pour la course. Il fait par conséquent face à des joueurs rompus à la défense contre les courses.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Guard (G)

Le <span class='glossary'><a href='/glossaire#guard'>G</a><span class='explanation'><b>Guard</b><br/>homme de la ligne offensive placé à droite et à gauche du center. Il doit protéger le QB et creuser des brèches aux RB.</span></span> Kris Dielman au bloc pour son RB
Le GGuard
homme de la ligne offensive placé à droite et à gauche du center. Il doit protéger le QB et creuser des brèches aux RB.
Kris Dielman au bloc pour son RB (John Russell, AP Photo)
Les deux guards ont le même rôle à savoir : protection du QB sur les jeux de passe et ouverture de brèches pour les courses du RB.

 

Quarterback (QB)

Peyton Manning
Peyton Manning

c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.

Il touche le ballon dans la quasi-totalité des actions et le reçoit au moment de la mise en jeu (snap) par son Centre (Center).

Son rôle est primordial et les grandes équipes ont toujours un grand QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
à leur tête.

Un grand nombre de catégories statistiques le concerne : passes complétées, passes tentées, QB rating, nombre d'interceptions, de TD lancé...

C'est aussi le poste qui est le plus souvent désigné lors des remises de prix comme les MVP de la saison ou du Super Bowl.

Depuis 1994, son casque est équipé d'écouteurs qui lui permettent de recevoir plus facilement les tactiques décidées par les coachs.

 

Wide Receiver (WR)

Le Charger Vincent Jackson capte la passe
Le Charger Vincent Jackson capte la passe (Michael McCarn, AP Photo)

Le wide receiverWide Receiver (WR)
ceux sont les receveurs écartés. Ils sont spécialisés dans les réceptions des passes très longues. Ils sont extrêmement rapide : 40 yards en 5 sec.
(WR), appelé également wideout ou juste receiver et souvent traduit par receveur écarté, est un joueur de l'attaque qui a pour rôle principal de capter les passes vers l'avant du quarterbackQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
.

Il tient son nom de son positionnement sur le terrain à savoir sur les extérieurs (au large = wide). Mais, comme souvent en football, il y a des variantes et donc des appellations différentes que nous verrons plus bas.

Son physique, souvent grand et longiligne, et sa vitesse de course lui permettent de prendre de vitesse la défense et notamment les cornerbacks qui sont au marquage. On dit également d'un bon WR qu'il a les "mains sures", ce qui signifie qui ne relâche pas ou peu de ballons ("drop"). Pour se démarquer, il suivra des routes ("pattern", "rout") prévues par la tactique choisie.

Comme les RBRunning Back (RB)
Terme générique qui englobe les HB et les FBFullback (FB)
coureur puissant et polyvalent. Il joue le rôle de bloqueur, de receveur et de bulldozer balle en main. Constitue avec les halfbacks (HB), les running backs (RB).
.
, il peut aussi participer à un jeu de course ou faire des blocs. Il a également le droit de lancer une passe vers l'avant mais ces phases de jeu surprises sont rares car risquées.

Dans la NFL, les wide receivers ont des numéros allant de 10 à 19 et de 80 à 89.

Variantes

Split End (X ou SE) : la règle impose qu'il y ait exactement 7 joueurs sur la ligne de scrimmage au moment du snapSnap
signal de départ de l'action, quand le centre transmet la balle au QB.
. Le Split End est le receveur positionné sur la ligne et, dans les formations qui utilise un tight end, de l'autre côté de ce dernier.

Flanker (Z ou FL) : il est positionné est bout de ligne mais de l'autre côté du split end. Il est donc du côté du tight end (côté fort ou strong side). Il est positionné en retrait d'un yard de la ligne de scrimmage et est par conséquent considéré comme un joueur du backfield. Sa position légèrement en retrait lui permet de faire face au contact licite (dans les 5 premiers yards après la ligne) que serait tenté de lui infliger le cornerback lui faisant face.

Slot Receiver (Y ou SL) : il s'agit le plus souvent d'un troisième receveur positionné entre le split end et le dernier homme de ligne, ou entre le flanker et le dernier homme de ligne. Dans le premier cas, il sera en retrait de la ligne de scrimmage, dans le second, sur cette ligne.

Slot Back : c'est un receveur plus puissant, généralement un RB, positionné en retrait de la ligne mais juste à côté du dernier homme de ligne. Il ne faut pas le confondre avec un Wingback qui s'alignent en retrait mais à côté du tight end.

 

Running Back (RB, HB, FB, TB)

Le RB Chris Johnson sème les Cardinals
Le RB Chris Johnson sème les Cardinals (John Russell, AP Photo)

Le running back (running pour coureur et back pour backfield) est, par abus de langage, le plus souvent le halfback (HB) (ou tailback), c'est à dire un coureur vif, rapide et agile, sans être naturellement dénué de puissance.

Il reçoit le plus souvent le ballon des mains du quarterbackQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
sur un hand offHand Off
quand le QB sert le RB dans les mains pour une course.
(transmission classique où le QB dépose le ballon dans les bras du coureur) ou sur un pitch (petite passe courte à deux mains du QB vers l'arrière).

Le halfbackHalfback (HB)
coureur plus léger et plus véloce que le FBFullback (FB)
coureur puissant et polyvalent. Il joue le rôle de bloqueur, de receveur et de bulldozer balle en main. Constitue avec les halfbacks (HB), les running backs (RB).
, il constitue avec lui les RBRunning Back (RB)
Terme générique qui englobe les HB et les FB.
. C'est le coureur principal.
peut aussi sur certains jeux se muer en receveur ou en bloqueur pour protéger son QB. 

L'autre poste à intégrer dans les RB est celui de fullback (FB). C'est un joueur plus lourd et très puissant qui a principalement un rôle de bloqueur. Il protège le QB sur les jeux de passe ou crée des brèches pour facilité la progression du HB. Néanmoins, il peut comme ce dernier courir avec le ballon et capter des passes du QB. En tant que coureur, il est le plus souvent utilisé dans les situations où peu de yards sont nécessaires à son équipe. L'attaque optera alors pour un jeu de course en puissance.

Différence halfback-tailback

Au niveau du personnel, aucune. Un halfback est un tailback quand il est placé à l'arrière (tail=queue) du backfield.

L'alignement traditionnel est, en allant de la ligne de scrimmage (et du poste de centre) jusqu'au dernier joueur dans le backfield : scrimmage - QB - HB - FB. Le quarterback est situé au quart de la distance entre la ligne de scrimmage et le fullback. Le halfback est situé à la moitié de cette distance.

Avec le temps, les types d'alignement ont changé et évolué. Ainsi, dans certains, le HB se tient derrière le FB qui va lui déblayer le terrain. Il est alors en fond de backfield, c'est un tailback.

 

Tight End (TE)

Le célèbre TE Antonio Gates
Le célèbre TE Antonio Gates (Fantasyhype.com)

Le tight end, ou receveur rapproché, est un joueur d'assez forte corpulence aligné en bout de ligne offensive et capable de bloquer et de recevoir les passes vers l'avant du quarterbackQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
.
Sa taille et son poids font qu'il se situe entre un wide receiverWide Receiver (WR)
ceux sont les receveurs écartés. Ils sont spécialisés dans les réceptions des passes très longues. Ils sont extrêmement rapide : 40 yards en 5 sec.
et un homme de ligne. Il est mois véloce mais plus puissant que le premier mais moins costaud et plus rapide que le second.
Historiquement, le TE était plutôt utilisé comme sixième bloqueur. Dans ce rôle, il est l'équivalent d'un fullbackFullback (FB)
coureur puissant et polyvalent. Il joue le rôle de bloqueur, de receveur et de bulldozer balle en main. Constitue avec les halfbacks (HB), les running backs (RB).
c'est à dire qu'il peut creuser des brèches pour le coureur ou assurer la protection du quarterback sur les jeux de passes.
Avec le temps, ce poste a évolué et la capacité du TE à capter des ballons a de plus en plus été exploité. Ainsi, dans l'histoire récente, de nombres joueurs se sont illustrés dans ce domaine comme Antonio Gates, Tony Gonzalez ou Shanon Sharpe, pour ne citer qu'eux.
Dans certaines équipes, le TE est même l'un des tous meilleurs receveurs comme par exemple Dallas Clark chez les Colts.
En NFL, le tight end porte les numéros situés entre 80 et 89, mais s'ils sont tous attribués, il peut en choisir un dans la plage 40 à 49.

 

 10.000 dollars à celui qui le sort du match. Ca m'est égal la manière, même si c'est en le frappant avec une bouteille de whisky lorsqu'il sortira du bus.  – Le défenseur des Bears Steve McMichael parlant à ses coéquipiers de Joe Montana.

En VO :  Ten thousand bucks if 'ya knock him outta the game. I don't care if ya hit him with a whiskey bottle when he gets off the bus. 

Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !