Réaction d'après-match : Jerome DondeyEntraineur des Molosses d'Asnières

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

Jerome Dondey, head-coach des Molosses
Jerome Dondey, head-coach des Molosses
le 24/02/2014 à 19:11 par Thomas Depaepe

A l'issue de la victoire de ses hommes face aux Dauphins, nous avons demandé à l'entraineur de l'équipe du 92 quelques mots sur le match :

« C’est normal que cela ait été dur, ce sont les Dauphins quand même, ce n’est pas la plus mauvaise équipe du championnat au contraire. On a eu de la chance aujourd’hui car ils sont arrivés diminués sur la région parisienne en arrivant avec quelques joueurs de moins. Pour nous dans notre tableau de marche, cette victoire n’était pas prévue. L’objectif premier est le maintien ; les matchs contre les quatre demi-finalistes de l’année dernière ne sont pas des objectifs primaires mais si on prend des points, on prend des points. On verra à mi-championnat si on peut prétendre aux Playoffs ou pas. Cela nous fait trois points importants pour cette lutte au maintien qui va être acharnée dans le nord.

On a encore pas mal de choses à voir en attaque, on a une ligne offensive remaniée par rapport à l’année dernière, on a beaucoup de nouveaux joueurs cette année donc pour un premier test, c’est un bon test. Cela va nous permettre de prendre un peu de confiance. Et puis pour notre défense, l’américain est arrivé cette semaine, il faut qu’il se rôde un peu. La semaine prochaine, ce sont les Templiers, sûrement l’une des équipes les plus chiantes à jouer du championnat. L’objectif sera de faire une belle prestation avec une belle attitude. On vendra chèrement notre peau. »

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

  1 2 3 4 OT Final
Asnières 0 7 6 0 13
Nice 10 0 0 0 10
... chargement de la zone de commentaire ...

 La force est importante. Mais la première chose est de connaître votre adversaire. Si vous le connaissez lui et ce qu'il aime faire, et que vous essayez de l'en empêcher, de le forcer à tenter autre chose, alors vous avez déjà remporté la moitié de la bataille.  – Jonathan Ogden

En VO :  Strength is important. But the number one thing is knowing your opponent. If you know your opponent and what they like to do, and you try to take that away from them, force them to another move, then that's half the battle right there. 

Citation réelle proposée par Libs91 pour 10 Bzh. Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !