2002-2009 : la rotation

shield NFL actuel
shield NFL actuel (NFL.com)
Mise à jour du 24/09/2010 à 12:06

Le 15 août 2001, la NFL a announcé le planning des 8 prochaines saisons NFL : 2002-2009. Les explications sur le calendrier et le réalignement des poules est expliqué ici. Ces 8 saisons seront des saisons tests et ce n'est qu'au terme de la saison 2009 que la NFL et les propriétaires décideront de poursuivre ou non.

Le principal avantage de ce réalignement est que toutes les équipes se rencontreront au minimun 2 fois sur ces 8 saisons (une fois à domicile et une fois à l'extérieur). L'autre aspect qui a dû être pris en compte pour permettre le nouveau calendrier, est le changement de division de certaines équipes. La priorité a été donnée aux vieilles rivalités. Par exemple, il n'était pas souhaitable de séparer les Broncos et les Raiders.

Pour déterminer le premier calendrier, la NFL a choisi de faire s'affronter les divisions ayant un "nouveau" membre avec les anciennes divisions de ce membre. Ainsi, pour 2002, l'AFC Ouest rencontrera la NFC Ouest pour cause de déplacement de Seattle et la NFC Ouest devra également en découdre avec la NFC Est pour maintenir l'espace d'une saison, la rivalité entre Arizona, Dallas, les New York Giants, Philadelphie et Washington.
Dans le même esprit, l'AFC Nord et Sud seront opposés pour Jacksonville et Tennessee qui sont à présent séparés de Baltimore, Cincinnati, Cleveland et Pittsburgh. Enfin, les matchs entre la NFC Nord et Sud permettront à Tampa Bay de jouer contre ses anciens rivaux de feu la NFC Centrale : Chicago, Detroit, Green Bay et Minnesota. A noter que les Texans de Houston accueilleront les Cowboys de Dallas (NFC Est vs. AFC Sud). Bien sûr, toutes les rivalités ne peuvent pas être concervées pour la 1ère saison de ce calendrier mais les équipes concernées se rencontreront assez rapidement du fait de la rotation effectuée chaque année. Ainsi, Indianapolis jouera ses anciens rivaux de l'AFC Est (Buffalo, Miami, New England et les New York Jets) en 2003, et San Francisco et St. Louis rencontreront leurs anciens rivaux de la NFC Ouest (Atlanta, Carolina et New Orleans) en 2004.

Le nouveau procédé de détermination du calendrier apporte les avantages suivants : Au sein d'une division, les équipes auront 14 matchs en commun. Ce qui rééquilibre les chances pour chacune d'entre elles de remporter le titre.

  • Les équipes de la ligue s'affronteront régulièrement ce qui éliminera les aberrations du calendrier passé. 
  • Les équipes ont la garantie de jouer toutes les équipes hors de leur division au moins tous les 3 ans et au minimun tous les 6 ans à domicile.
  • Toute l'AFC aura jouer toute la NFC au bout de quatre année et à domicile au bout de 8.
  • L'impact du classement final d'une équipe pour déterminer le calendrier de la saison suivante sera moindre. En effet, seulement 2 matchs seront calculés ainsi contre 4 actuellement. De cette manière, l'"avantage" de finir 5ème et dernier une année disparaît.
  • La division dans laquelle réside une équipe aura moins de poids sur une saison. Seuls 6 matchs sur 16 sont programmés en intradivision contre 8 voire 10 (AFC Centrale était composée de 6 équipes !) actuellement. Les polémiques du genre "les 49ers ont été pendant 20 ans dans une division atrocement faible et donc c'est la raison pour laquelle ils ont été si forts..." , ne tiendront plus.

Et enfin, voici un florilège des aberrations du calendrier passé qui n'auront plus court dans le nouveau :

  • Oakland n'a pas joué à Pittsburgh de 1981 à 1999.
  • Miami et Denver n'ont joué qu'une seule fois l'une contre l'autre entre 1983-1997 quand Dan Marino et John Elway étaient à leur top.
  • Green Bay et Washington ne se sont pas affrontés entre 1989 et 2000, et de toutes les façons pas à Washington depuis 1979.
  • Atlanta et les New York Giants ne se sont pas affrontés entre 1989 et 1997.
  • Pittsburgh a eu le privilège de se déplacer à Kansas City 5 fois de suite.
  • Green Bay a joué à Dallas 4 années de suite de 1993 à 1996.
  • Tampa Bay n'a jamais joué à Buffalo.
... chargement de la zone de commentaire ...

 Il était si dur de travailler pour Lombardi que gagner les matchs était facile.  – Willie Davis, Packers lineman

En VO :  Vince Lombardi was so tough to work for that winning was the easy way out. 

Citation décalée proposée par micky pour 10 Bzh. Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !