La course aux playoffs dans l'AFCBataille à tous les niveaux

Les Steelers à la lutte avec les Patriots pour la première place
Les Steelers à la lutte avec les Patriots pour la première place ( Aaron Doster, USA Today Sports)
le 05/12/2017 à 19:55 par Rémy Lecomte

Alors que la lutte est acharnée dans la NFC, les franchises de l'AFC ne semblent pas décidées à se mettre à l'abri et les dernières places qualificatives sont très disputées. Petit bilan à quatre semaines de la fin de la saison régulière dans la conférence américaine. 

Du trio au duo gagnant

Il y a quelques semaines, trois équipes semblaient survoler la compétition en AFC. Les Kansas City Chiefs, les Pittsburgh Steelers et les New England Patriots. Mais les premiers cités restent sur six défaites en sept matchs. Ce sont donc les deux franchises les plus régulières de ces dernières années qui caracolent en tête. Les Steelers et les Patriots en sont à dix victoires pour deux défaites et s'affronteront dans ce qui ressemblera à une finale le 17 décembre à Pittsburgh. Le rendez-vous est pris. Derrière, les premiers poursuivants ne semblent pas en mesure de venir inquiéter les équipes de Big Ben et Brady qui seront plus que probablement exempts de premier tour aux playoffs. 

Titans et Jaguars au coude à coude

Depuis la blessure de Deshaun Watson, les Titans et les Jaguars sont débarrassés d'une belle concurrence supplémentaire dans la lutte pour le titre en AFC South. Mais les deux équipes se disputent le titre de manière acharnée, elles sont à égalité avec un bilan de 8 - 4. Ils affronteront tous les deux un ténor de la NFC (Seahawks pour les Jaguars et Rams pour les Titans), auront deux matchs abordables face à des équipes au bilan négatifs avant de s'affronter lors de la dernière journée, le 31 décembre. Les Titans avaient remporté le premier duel en début de saison. Mais Jacksonville semble bien plus affûté à l'heure actuelle. Le gagnant de ce match pourrait s'emparer de la troisième place de l'AFC alors que le perdant devrait faire partie des deux dernières équipes qualifiées. 

Imprévisible AFC West

Les Chiefs avaient entamé la saison de la meilleure des manières avec cinq victoires en autant de matchs. La qualification pour les playoffs ne faisaient pas l'ombre d'un doute mais en quelques semaines le ciel de Kansas City s'est assombri. Six défaites sur les sept rencontres suivantes. De quoi relancer des Chargers et des Raiders qui n'en demandaient pas tant après un début de saison pour le moins mitigé. Après 12 matchs, les trois franchises en sont à six victoires pour six défaites ! Les Chargers semblent avoir trouvé un rythme de croisière et restent sur trois victoires consécutives avec un Philip Rivers déterminé et efficace. Les Raiders ont enchainé deux victoires face à des adversaires dont la saison est à oublier : les Broncos et les Giants.

Un calendrier à difficulté variable

Malheureusement pour les hommes de Jack Del Rio, la fin de saison s'annonce très compliquée à gérer. En effet, un calendrier plus que délicat les attend : un déplacement chez les Chiefs, la réception des Cowboys et des déplacement à Philadelphie et chez les Chargers pour terminer la saison. Autant dire que les confrontations face aux rivaux de division seront primordiales. 

Les Chargers devront défier deux équipes à 5 - 7, les Jets et les Redskins. En plus de ces matchs abordables, ils défieront les Chiefs et les Raiders.  Autant dire que la tâche est certes compliquée mais la franchise de Los Angeles a toutes les raisons de croire en ses chances. 

Toujours en tête grâce au tiebreaker, les Chiefs devront penser à gagner quelques matchs et stopper cette chute libre sous peine de voir les playoffs leur passer sous le nez. Ils disposent du calendrier le plus clément avec trois matchs à domicile (Raiders, Chargers, Dolphins) et un déplacement à Denver. Mais les récents revers face aux Jets (5 - 7), aux Bills (6 - 6), aux Giants (2 - 10) ou encore aux Cowboys (6 - 6) montrent bien que quel que soit l'adversaire, la victoire n'est pas garantie pour les troupes d'Andy Reid.

Il est assez probable que seul le champion de cette division n'accède aux playoffs. La course à la sixième place s'annonçant compliquée pour les franchises de l'AFC West. 

Bataille pour la sixième place 

Les Ravens (7 - 5) de Joe Flacco semblent les mieux armés pour arracher la sixième place qualificative. Voire la cinquième. La défense de Baltimore est extrêmement impressionnante et permet de continuer à rêver d'une place en playoffs malgré des débuts peu convaincants. Ils accueilleront les Steelers la semaine prochaine. Quand on voit les problèmes posés par les Colts, les Packers ou encore les Bengals aux hommes de Tomlin, il serait idiot de croire que ce match est dans la poche pour Pittsburgh. Les Ravens défieront ensuite les Browns et les Colts, des matchs à gagner face aux deux plus faibles équipes de la conférence. Avant de terminer face au concurrent de Cincinnati. 

Mais les Ravens ne sont pas à l'abri. En effet, on retrouve les Bills, et les équipes d'AFC South en embuscade. Les Bills ne sont pas en grande forme mais peuvent réaliser une bonne fin de saison avec trois matchs abordables et un match plus compliqué face aux Patriots. S'ils parviennent à se ressaisir et à enchainer les victoires, ils pourront prétendre à une qualification pour les joutes du mois de janvier ! Enfin, on imagine mal les Jets, les Dolphins et les Bengals venir arracher une place qualificative avec leur bilan actuel de 5 - 7. 

... chargement de la zone de commentaire ...

 Manti Te'o a couru le 40 yards en un temps décevant de 4,80 aujourd'hui. La bonne nouvelle c'est que sa copine n'est plus en vie pour voir cela.  – Comedy Central

En VO :  Manti Te'o ran the 40 in a disapointing 4.80 today. Good thing his girlfriend wasn't alive to see that. 

Citation décalée proposée par TD pour 10 Bzh. Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !