49ers et Ravens : deux équipes construites à la draft

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

Kaepernick et Flacco
Kaepernick et Flacco
le 28/01/2013 à 16:15 par Thomas Depaepe

Pour accéder au Super Bowl il faut évidemment que beaucoup d’étoiles soient alignées parfaitement car  une saison est longue et souvent un seul gros grain de sable peut vous faire tout perdre, mais surtout il faut disposer d’un effectif de talent ; or à une époque où le Salary Cap est la norme, il n’y a que deux moyens d’avoir un effectif de talent : drafter les bons joueurs ou les recruter. Mais entre les deux solutions, tout fan des Eagles ou des Redskins vous dira que la draft est de loin la situation la meilleure car construire une équipe autour de free-agent en milieu ou fin de carrière n’est jamais longuement profitable.

Alors évidement il y a une part d’inconnue dans la draft entre les Bust et les perles péchées au 7ème tour, et la draft n’est jamais une science parfaite… mais reconnaissons que les 49ers et les Ravens cette année au Super Bowl sont loin d’être maladroit au petit jeu de la draft ; ils ne sont évidemment pas les seuls à avoir réussi ces derniers temps les drafts, mais il faut reconnaitre que les deux équipes sont aujourd’hui bâties et rajeunies par les drafts successives.

 Sans remonter aux sélections des Ray Lewis ou Ed Reed, jetons un coup d’œil sur les 2 premiers choix à la draft des deux équipes sur les 5 dernières draft.

2008 : Avantage net sur les Ravens

Ravens : Joe Flacco (17ème), Ray Rice (2ème tour)

49ers : Kentwan Balmer (29ème) et Chilo Rachal (39ème)

2009 : Les Ravens toujours sûrs à la draft

Ravens : Michael Oher (23ème), Paul Kruger (57ème) et Lardarius Webb (88ème, 3ème tour mais impossible a ne pas citer).

49ers : Michael Crabtree (10ème) et pas de choix au second tour

2010 : Les 49ers draftent leur ligne offensive.

Ravens : pas de premier tour et Sergio Kindle (43ème)

49ers : Anthony Davis (11ème), Mike Iuapati (17ème) , Taylor Mays (49ème) et Navarro Bowman (91ème)

2011 : Les Smiths font le carton plein

Ravens : Jimmy Smith (27ème) et Torrey Smith (58ème)

49ers : Aldon Smith (7ème), Colin Kaepernick (36ème) et Chris Culliver (80ème)

2012 : trop tôt pour conclure

Ravens : Courtney Upshaw (35ème) et Kelechi Osemele (60ème)

49ers : A. J. Jenkins (30ème) et LaMichael James (61ème)

 

Vous remarquerez que le plus haut tour de draft est celui d’Aldon Smith, mais que sinon l’écrasante majorité est en milieu de 1er tour et une étude plus compléte des draft des deux équipes vous montrera qu'il y a eu peu de "steal" vu que presque tous les bons joueurs ont été selectionnés dans les 2 premiers tours, avec quelques uns au 3ème tour mais guére plus loin.

Pour information complémentaire, l’excellent Marshall Yanda à été drafté en 2007 pour les Ravens, alors que les 49ers draftaient eux Patrick willis, Joe Staley et Dashon Goldson.

En conclusion, il faut bien admettre qu’il n’y a pas de secret et que si des équipes arrivent à être compétitive d’année en année c’est bien parce qu’elles maitrisent la draft et savent l’utiliser pour combler leurs lacunes mais aussi pour trouver la relève lorsque les titulaires sont encore en exercice. Maintenant, il manque des fois un facteur X pour passer d’une bonne draft à une réussite sportive : pour les 49ers ce fût Colin Kaepernick, alors que pour les Ravens ont peu penser que c’est la stabilité dans les leaders défensifs avec le trio Suggs-Lewis-Reed.

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

  1 2 3 4 OT Final
San Francisco 3 3 17 8 0 31
Baltimore 7 14 7 6 0 34
... chargement de la zone de commentaire ...

 Il n'y a pas d'autres options pour jouer en NFL qu'avoir de la chance et avoir réussi une bonne carrière universitaire  – Donte Hall

En VO :  There is no formula to making it to the NFL other than good fortune and and playing well in college. 

Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !