Le point sur la Coupe du Monde avec Larry LegaultHead Coach de l'Equipe de France

Larry Legault motive ses joueurs
Larry Legault motive ses joueurs (Thomas Depaepe)
le 14/07/2011 à 19:15 par Thomas Depaepe

Alors que les bleus ont posés leurs nombreuses valises à Vienne, nous avons pu échanger avec leur entraineur canadien Larry Legault sur la compétition, la victoire contre l’Autriche et le match a venir contre l’Allemagne.

 

Footballamericain.com : L’objectif affiché était de finir seconde nation européenne, mais maintenant c’est la lutte pour la première place qui commence ?

Larry Legault : Je tiens a préciser que pour moi il n’y a jamais eu d’objectif global de ce type : cela serait mettre la charrue avant les bœufs de déclarer que l’on cherche « ça ou ça ». Sur une compétition, ma philosophie est d’aborder les matchs les uns après les autres et de jouer à chaque fois pour gagner. C’était notre philosophie en arrivant ici et on s’y tient. On savait que le Canada serait dur à bouger car on est pas des optimistes avec des lunettes teintés en rose, mais ce match on voulait gagner et pour cela on a tout fait pour maintenir le score le plus serré possible ; c’était le cas jusqu'au milieu du deuxième quart-temps et on a joué notre chance au maximum. C’est pareil contre le japon avec lequel on a rivalisé jusqu’a ce qu’ils prennent l’ascendant du fait de nos erreurs et d’un manque de capitalisation sur des moments clés…

Concernant le match de l’Autriche, cela fait bien sûr plaisir de l’avoir emporté, et après coup on pourra penser au chemin accompli par l’équipe de France depuis sa première compétition internationale… mais le staff et les joueurs sont déjà dans la perspective du prochain match contre l’Allemagne. Ce qui est important pour le groupe c’est de ne pas rester sur cette victoire, c’est fait, ce n’est pas un exploit car on savait que c’était un match a notre portée si l’on jouait bien… c’est fait mais maintenant c’est l’Allemagne.

 

FA.com : On a vu en première mi-temps du match contre l’Autriche, une très grosse défense française…

L.L. : Il ne faut pas se cacher la vérité, l’Autriche a fait une très bonne première mi-temps et nous a dominé mais on a « plié, mais pas cassé » ; et si on n’a pas rompu, c’est grâce au mental des gars qui ont joué chaque jeu après l’autre en restant concentrés et présents car ils savent bien que tant que la balle n’est pas entrée dans la zone d’embut on a encore une chance de stopper l’adversaire. L’interception d’Aurélien Fourgeaud est énorme car elle arrête un drive autrichien alors qu’ils pensaient rentrer à la mi-temps avec bien plus que 3 points d’avance. Ce pick nous met dans une superbe dynamique pour l’entame de la deuxième mi-temps car l’on savait qu’on aller commencer avec le cuir.

En seconde mi-temps, on a été bon et opportuniste. Il faut tout particulièrement souligner le travail de 2 receveurs qui sont pas dans le groupe 1 (Paul Braisaz-Latille et Steve Delaval) mais qui ont énormément contribué au succès : Steve force le fumbleFumble
quand le porteur du ballon laisse échapper celui-ci par maladresse ou suite à un choc. Le ballon est alors à terre mais vivant et c'est la 1ère équipe qui le ramasse qui en prend la possession. Avec les interceptions, le fumble est la seconde façon de rendre le ballon à l'adversaire. Ensemble, ils constituent des Turnovers (pertes de balle). C'est souvent cette stat. qui décide de l'issue de la rencontre.
sur un kickoffKickoff
coup de pied d'engagement en début de mi-temps. Effectué balle à terre depuis la ligne des 30 yards de l'équipe qui engage.
et Paul effectue un retour de puntPunt
action utilisée en 4ème tentative et x yards à parcourir. Plutôt que de tenter les x yards, l'attaque choisit de botter le plus loin possible pour faire reculer son adversaire.
qui assomme les adversaires.

 

FA.com : Un certain nombre de défenseurs ont réalisé un super match contre l’Autriche : Nanguy, Zuppardi, Fourgeaud, Cajazzo… on sent un groupe qui émerge avec des jeunes et des anciens qui encadrent ?

L.L. : C’est difficile d’avoir un groupe qui émerge quand on a un groupe de 45 athlètes. On est pas au basket-ball avec 11 personnes qu’il faut coacher et manager ; là il faut que chacun trouve sa place et contribue quand il en a l’opportunité et qu’il reste toujours attentif pour saisir sa chance. Kewin Bordas qui avait l’opportunité a bien réagi sur le match, Zuppardi est un joueur qui très constant et on attend de lui qu’il livre ce genre de prestation, Nanguy a lui bien mis la pression sur le quarterbackQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
autrichien et  Steve Berton commence aussi a émerger et a nous montrer ce dont il est capable ; Steve Berton a un potentiel super intéressant et il ne lui manque qu’un peu d’expérience pour aller encore plus haut. Quand à Florent Cajazzo c’est un « fighter » comme les coachs aiment, il ne lâche jamais et cela fait plaisir de voir ce genre de joueurs sur le terrain.

 

FA.com : Le prochain match est contre l’Allemagne, vous le voyez comme une revanche de la finale de l’Euro?

L.L. : Non, on ne raisonne pas comme cela ; c’est simplement un match très difficile car l’Allemagne est au sommet de la hiérarchie européenne depuis de nombreuses années.

 

FA.com : Quel est l’état de santé du groupe France ?

L.L. : Globalement, on peut considérer que le groupe est en bonne forme et que s’il est évident que l’on ne peut pas traverser une compétition comme celle ci sans bobos, l’état général est très bon. Le format de la compétition avec un match tous les 2 jours n’est vraiment pas adapté à notre sport qui est intense… il faudrait donc réfléchir a un autre format à l’avenir.

... chargement de la zone de commentaire ...

 Le football n'est qu'un jeu, ce qui compte c'est ce qui vous pousse à jouer. Vous vous retrouvez seul contre votre adversaire et vous devez être meilleur que lui ; c'est ce que j'aime dans le jeu !  – Ernie Davis, joueur des Browns de Cleveland, décédé à 23 ans

Citation réelle proposée par Alistair. Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !