Playoffs Zone 2016 : toute l'info Playoffs NFL

Flag : retour sur la Journée 1 de la Coupe de France 2016

Les Sphinx, toujours invaincus en Coupe de France
Les Sphinx, toujours invaincus en Coupe de France (Antoine Buche)
le 04/11/2016 à 18:29 par François-Noël Martin

A quelques jours de la seconde journée de l'édition 2016 de la Coupe de France de Flag, qui aura lieu ce dimanche, retour sur les résultats du premier acte qui s'est joué il y a deux semaines et qui vient d'être en partie homologué par la Commission Flag de la FFFA.

Le tableau Masculin

Zone Nord-Ouest

Sur leurs terres à Barentin, les Crazy Bees sont entrés pied au plancher dans la compétition en remportant leurs deux premières rencontres sans encaisser le moindre point. Ils se qualifient ainsi pour les demi-finales du tournoi avec les Neckbreakers de Bethune. A noter que dans cette poule A, les Cougars de Saint-Ouen l'Aumône ont vu tous leurs matchs perdus par pénalité pour s'être déplacés sans arbitre. Dans l'autre poule, l'entente Spartiates - Taureaux, deux clubs expérimentés du Flag-16, enregistre également deux succès assez nets face aux Poppy's d'Albert, puis aux Fox de Chantilly. 

En demi-finale de cette première journée, les "SparTaurs" ne laissent que peu de chances aux Neckbreakers et s'imposent 48 à 7, tandis que les Poppy's barrent la route des Crazy Bees avec une victoire par deux touchés d'avance (33-18). La finale se jouera donc entre les deux équipes issues de la poule B : les Poppy's prennent leur revanche en l'emportant sur l'entente Spartiates-Taureaux avec seulement 5 petits points d'écart : 30 à 25.

Résultats homologués

Les Poppy's d'Albert face aux Crazy Bees de Barentin
Les Poppy's d'Albert face aux Crazy Bees de Barentin (Crazy Bees de Barentin)

 

Zone Nord-Est

Belle journée pour les Gladiateurs de la Queue-en-Brie : pour leur première participation à la compétition, les Caudaciens enregistrent 3 courtes victoires qui leurs permettent d'enlever la première place de la Poule A. Ils se qualifient ainsi pour les phases finales du tournoi avec leurs dauphins, les Juggernautes de Paris. L'autre groupe, allégé suite au forfait des Artilleurs de Metz, est dominé sans partage par les Molosses d'Asnières-sur-Seine. Les Météores de Fontenay-sous-Bois décrochent le dernier billet pour les demi-finales aux dépends des Fenris de Dijon.

En début d'après-midi, les deux invaincus du jour, Gladiateurs et Molosses, gardent le rythme en écartant respectivement les Météores (33-28) et les Juggernautes (21-13). La journée parfaite sera pour les Asniérois qui feront respecter leur rang de vice-champions de France de Flag-16 en s'imposant 47 à 18.

Résultats homologués

 

Zone Sud

Dans la Zone Sud, les Sphinx de Pau ont démontré avec brio qu'il faudra encore compter sur eux cette année ! Les double tenants du titre de cette Coupe de France masculine ont une nouvelle fois enchaîné les victoires dans la Poule B face à des adversaires également expérimentés que sont les Falcons, les Argonautes et les Centaures. Ces derniers se qualifient pour les demi-finales du tournoi grâce notamment à leur succès face à Aix-en-Provence (26-13). La Poule A est très serrée entre les Hurricanes, les Black Panthers et les Canonniers. Mais les Toulonnais laissent filer leur billet pour les phases finales du tournoi au bénéfice de leurs deux autres rivaux.

Les deux représentants du Flag-16 du dernier carré vont dominer les demi-finales pour s'offrir un nouveau face-à-face en finale du tournoi. Malheureusement, Grenoble ne parvient pas à renverser la hiérarchie et s'incline une seconde fois sur la marque de 33 à 6. Les Sphinx conservent ainsi leur belle série d'invincibilité en Coupe de France, entamée il y a presque 2 ans lors de la seconde journée de l'édition 2014...

Résultats non-homologués

Les Sphinx et les Centaures ont dominé les débats dans le sud
Les Sphinx et les Centaures ont dominé les débats dans le sud (Antoine Buche)

 

Le tableau Féminin

Zone Nord

Cinquièmes de cette même Zone Nord l'année dernière, les Valkyries de Normandie se sont offertes un sans-faute sur cette première journée de la compétition à Evry qui les place en excellente posture pour la qualification pour la Finale Nationale. Les Normandes sont entrées de bien belle manière dans leur tournoi en s'offrant un premier succès (24-6) face aux Redlips d'Asnières-sur-Seine, finalistes de la précédente édition, avant d'assurer la première place de leur poule aux dépends des Spartiates d'Amiens (32-6). Dans le même temps, les tenantes du titre, la Team Ile-de-France, s'offraient une première victoire face aux Pygargues de Troyes (46-6), puis concédaient le nul (6-6) contre l'Entente Cobras-Vikings.

En demi-finale, le nouveau duel entre les deux équipes franciliennes du plateau, toutes deux finalistes de l'épreuve l'année dernière, tourne une nouvelle fois à l'avantage de la Team IDF. Mais cette dernière s'inclinera en finale pour la première fois face aux Valkyries : vainqueurs de l'Entente Nordiste (20-0) en demi-finale, les Normandes enchaînent avec un second succès sans encaisser le moindre point (30-0) pour parfaire cette première journée.

Résultats homologués

 

Zone Sud

Suite au forfait des Sphinx de Pau et des Canonniers de Toulon pour cette première journée, trois équipes seulement ont pris part à ce tournoi de la Zone Sud du tableau féminin. Les Argonautes d'Aix-en-Provence s'assurent la première place du classement de la phase de poule et une qualification directe en finale du tournoi grâce à deux courtes victoires face aux Félines (12-6), puis aux Centaures de Grenoble (20-13). Malgré un second revers d'un petit point face aux Grenobloises (19-20), l'équipe des Félines - née d'une entente entre les clubs des Black Panthers, Panthera Leo, Gones et Raptors - va créer la surprise en prenant une belle revanche face à ces même Centaures (26-19), puis en accrochant une équipe des Argos qui fera la différence grâce notamment à un safetySafety
Signifie deux choses différentes : 1) c'est le plaquage du porteur du ballon dans sa propre zone d'en-but. Cela rapporte 2 points à l'équipe qui l'effectue et elle récupère la possession du ballon. L'équipe victime du safety va alors dégager depuis ses 20 yards au moyen d'un botté façon "punt". 2) c'est un poste en défense. Le safety est en quelque sorte le dernier rempart. Par analogie avec le football "européen", on le qualifie de "libéro".
déterminant (score final 15-13).

Résultats non-homologués

Les Argonautes d'Aix-en-Provence, ici face aux Centaures de Grenoble
Les Argonautes d'Aix-en-Provence, ici face aux Centaures de Grenoble (Antoine Buche)

 

Coupe de France, mode d'emploi

La  Coupe de France de Flag propose une compétition masculine et une compétition féminine, qui se jouent en parallèle. Les équipes inscrites ont été réparties dans des poules géographiques et s'affrontent lors des deux premières journées pour décrocher leur billet pour la Finale, qui se jouera le dimanche 27 novembre prochain à Asnières-sur-Seine. Chaque Zone du tableau masculin enverra ses 2 meilleures candidats disputer l'ultime rendez-vous, pour un total de 6 finalistes. Dans le tableau féminin, les 4 meilleures équipes de la Zone Nord et les 2 meilleures équipes de la Zone Sud se retrouveront en finale.

 

... chargement de la zone de commentaire ...

 L'interview pré-draft la plus marquante que j'ai eu lors de mes 25 ans de carrière ? Russell Wilson. Et de loin.  – John Dorsey, GM des Chiefs

En VO :  The most impressive interview I've ever had in the last 25 years of doing this ? Russell Wilson. Wasn't even close. 

Citation réelle proposée par TD pour 10 Bzh. Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !