UsFoot School #5 : la Triple Option

le 29/12/2010 à 00:18 par Thomas Depaepe
Mise à jour du 29/12/2010 à 00:21

Ieclosse m’a demandé il y a une semaine de parler de la Triple Option utilisée entre autre par la Navy… donc n’attendons plus : voici un humble résumé avec quelques dessins maisons.

 

La Triple option est une tactique qui a été inventée par l’entraineur universitaire Paul Johnson alors qu’il était en charge de l’équipe de la Navy. En 2002, il réfléchi a un moyen de déguiser la course et de surprendre la défense adverse. Son idée n’est pas de mieux protéger le coureur (comme dans le cas de la Wishbone ou l’on place deux tight-end en protection) mais de ne pas permettre à la défense de savoir qui va porter le ballon : cela permet d’ouvrir le terrain non par des blocs par la surprise ; en gros dans une tactique classique les joueurs n’ayant pas le ballon doivent faire un bloc (ce qui peut échouer), dans l’idée de Johnson les joueurs offensifs doivent faire un tracé pour obliger la défense à les suivre sans qu’ils sachent réellement qui a le cuir.

Il image alors une tactique qui vise à étaler la défense sur la largeur et sur la longueur : il place un coureur derrière le qb, et deux joueurs « surprises » aux extrémités de la ligne… et enfin deux receveurs qui auront des tracés profonds pour étirer la défense. On a donc 3 coureurs potentiels (le coureur, le qb et un joueur « spécial ») et 3 receveurs potentiels (les deux receveurs et l’autre joueur « spécial »). Dés lors que ce passe t’il concrètement : un dessin vaut mieux qu’un long discours. Prenons l’exemple d’une tactique de course à droite.

L’option 1 (sous ses 3 formes) est une option de course du quarterbackQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
. L’option 1 Ter est une option qui peut être utile si la défense se déplace vite vers le coté ouvert ; l’option 1 Bis est une encore une option de lecture des Gaps ouverts. Alors que l’option « 1 » est elle la base de la triple option puisque le quarterback conserve a ses cotés un joueur « spécial » a qui il peut passer le cuir s’il voit la défense arriver : on passe alors à l’option 2. L’option 3 est elle une remise immédiate au coureur qui part masqué par le qb et avec le joueur spécial qui vient le protéger.

Mais la triple option peut aussi se transformer en passe : dans ce cas, les receveurs sont lancés d’office en profondeur et lors de son tracés « 1 » le quarterback peut aussi décider de lancer le cuir ou d’annuler la passe et de partir à la course. C’est là qu’on se rend compte de l’avancée que constitue cette tactique puisque la défense est étirée en largeur (car elle a 3 joueurs à couvrir) et en profondeur (car elle a au moins 2 joueurs à couvrir sur un tracés profond).

En plus c’est Johnson appelle ce jeu 4 fois sur 5 actions que ce soit avec Navy ou avec son nouveau club (Georgia Tech). Et cela marche car les deux équipes ont engrangé les victoires et font parti des meilleurs équipes au sol en université : sur certains matchs ils arrivent a engranger prés de 300 yards au sol ! Et cela parce que coté défensif tous les joueurs sauf 1 sont neutralisés par les fausses routes ; donc on passe très vite de la petite erreur de lecture au gros jeu comme on le voit sur le dessin.

Tout cela parait plus clair ? si j’ai fais des erreurs n’hésitez pas a me corriger (je suis pas un expert des tactiques NCAA). Très bientôt je vous livre mon article sur les numéros demandé par Shyndreth.

... chargement de la zone de commentaire ...

 Au football, vous pouvez toujours estropier quelqu'un si vous le désirez.  – Lawrence Taylor

En VO :  In football, you can always maim a person if you wanted to. 

Citation réelle proposée par Guillaume. Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !