UsFoot School #6 : les numéros sur les maillots

le 02/01/2011 à 00:48 par Thomas Depaepe
Mise à jour du 02/01/2011 à 01:00

A la demande de Shyndreth voici quelques lignes sur la numérotation des maillots, sur son histoire et sur le systéme actuel.

Le système de numérotation des postes en NFL date de 1952 car auparavant les équipes avaient un système assez aléatoires qui datait des tactiques de masses (si cela intéresse quelqu’un j’essayerai d’expliquer ces tactiques aujourd’hui interdites car trop dangereuse pour l’intégrité physique des joueurs) et des origines de la Formation T des années 30. Avant 1952 donc, les joueurs titulaires qui étaient derrière la ligne avaient les numéros 1 à 4, la ligne avait les numéros 5 à 8 et autres joueurs avaient de 9 à 11. Evidement comme les joueurs jouaient souvent en attaque et défense on retrouvait les mêmes numéros de l’autre côté, mais pour les défenseurs purs c’était comme les remplaçants ils avaient des numéros au dessus de 11.

En 1952, tout cela est aboli et la ligue impose une logique qui a un peu évolué mais dont l’idée est d’identifié un poste par un numéro : les coureurs (halfback) auront un numéro entre 10 et 20, les fullback entre 20 et 30, et le coureur rapproché (right HalfbackHalfback (HB)
coureur plus léger et plus véloce que le FBFullback (FB)
coureur puissant et polyvalent. Il joue le rôle de bloqueur, de receveur et de bulldozer balle en main. Constitue avec les halfbacks (HB), les running backs (RB).
, il constitue avec lui les RBRunning Back (RB)
Terme générique qui englobe les HB et les FB.
. C'est le coureur principal.
) aura un numéro dans les 40. Les 50 sont pour les centres, les 60 pour les guardsGuard
homme de la ligne offensive placé à droite et à gauche du center. Il doit protéger le QB et creuser des brèches aux RB.
, les 70 pour les tackes et les autres ont les 80. Comme les Centre sont souvent des linebackerLinebacker (LB)
joueur de la défense polyvalent qui constitue le 2ème rideau défensive.
on donne aux linebacker les numéros 60 à 69, même chose pour les DT qui sont des guards, les DE qui sont des tackles…

Graham Otto et son maillot
Graham Otto et son maillot "00"
En 1973, la ligue revoit cette organisation et l’adapte aux nouvelles formations pratiquées en NFL, puis des évolutions auront lieu en 1980 (obligation des « TV Numbers »), 1984, 2004 puis 2008 pour arriver a cet ordre actuel :

- 1-9: QuarterbacksQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
, kickers et punters
- 10-19: en priorité pour les Quarterbacks, kickers et punter, mais depuis 2004 les receveurs y ont aussi le droit.
- 20-39: coureurs, fullbacks, cornerbacks et safeties
- 40-49: coureurs, fullbacks, cornerbacks, safetySafety
Signifie deux choses différentes : 1) c'est le plaquage du porteur du ballon dans sa propre zone d'en-but. Cela rapporte 2 points à l'équipe qui l'effectue et elle récupère la possession du ballon. L'équipe victime du safety va alors dégager depuis ses 20 yards au moyen d'un botté façon "punt". 2) c'est un poste en défense. Le safety est en quelque sorte le dernier rempart. Par analogie avec le football "européen", on le qualifie de "libéro".
et Tight-end (seulement si tous les numéros entre 80 et 89 sont pris)
- 50-59: Centres et Linebackers
- 60-79: La ligne offensive (hors centre) et la ligne defensive
- 80-89: les receveurs et les tight-end
- 90-99: Depuis 1984, ces numéros sont autorisés pour la ligne offensive (hors centre) ou la ligne défensive

Le zéro ou le « 00 » n’est plus autorisé depuis 1973. Le quarterback légendaire des Raiders Jim Otto ou le receveur des Oilers Ken Burrough ne peuvent donc plus être copié.

La standardisation des numéros vise a aider les arbitres à surveiller que l’attaque ; cela sert pour les joueurs éligibles à la passe par exemple. Lorsqu’un numéro 50 à 79 ou 90 à 99 désire capter le cuir, il doit se déclarer avant à l’arbitre… si jamais il ne l’a pas fait, l’arbitre voit immédiatement qu’il y a un problème. Sans ces numéros cela serait nettement plus compliqué à savoir.

Maintenant certains se rappellent peut être avoir vu récemment (2007) des matchs avec des joueurs qui n’avaient pas de numéros sur les maillots : cela s’explique parce qu’il y a une règle qui veut que lorsque l’on arbore un maillot commémoratif (Throwback Jersey) on le porte conformément a ce qu’il était à l’époque. Dés lors les Steelers ont arboré un maillot sans gros numéro devant (il y avait quand même un petit en haut à droite) comme les Eagles contre les Lions cette même année. Et c’était plutôt marrant à voir !


A l’inverse les Chargers (entre autre) jouent eux dés fois avec leur numéro sur le casque quand ils sortent le uniforme « bleu éclair »… mais ça c’est une autre histoire.

A bientôt dans l'USFOOT School et n'hésitez pas a poser les questions que vous aimeriez voir traiter.

... chargement de la zone de commentaire ...

 Si Marc Bulger lance une interception dans un stade Sun Devil vide de tout spectateur, est-ce encore une interception ?  – Jeff Gordon, journaliste au Saint-Louis Post suite à un match face aux Cardinals

En VO :  If Marc Bulger throws an interception in Sun Devil Stadium and nobody is there to see it, is it still an interception ? 

Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !