Anthony Cheron : " On sait que ça va finir par payer"Defensive-End des Kangourous de Pessac

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

Anthony Cheron
Anthony Cheron (Thomas Depaepe)
le 17/03/2014 à 16:35 par Thomas Depaepe

Après la défaite des Kangs face au Flash, nous avons demandé à l'un des leaders défensif de l'équipe du Sud-Ouest de nous livrer son analyse sur la situation sportive des Kangourous en ce moment. 

 

Face au Flash vous subissez une défaite assez sèche. Quel est ton sentiment ?

Comme toujours cette saison on savait que le match serait difficile pour nous, mais lors de la première mi-temps nous n’étions pas dans le match : sur ce point chacun doit se remettre en question que ce soit en attaque ou en défense. Sur la seconde période on a su renverser la vapeur ; évidement certains dirons que le Flash a fait tourner l’effectif au dernier quart-temps, mais au final on ne prend que 6 points lors de la seconde mi-temps. C’est probablement une réaction d’orgueil de notre part et c’est bien que l’on ait su réagir et se remettre en question avec l’aide des ajustements des coachs. Après personnellement, je ne comprends pas le manque d’intensité que l’on a systématiquement sur les premières périodes : on n’est pas intense, on est pas dedans, on pense peut-être que l’on va gagner avec les erreurs des adverses alors que ce n’est pas ça le foot.

 

Justement comment expliques-tu certains flottements défensifs sur des jeux ; est-ce lié à un manque ou des absences à l’entrainement ?

Non ce n’est pas ça ! A l’entrainement tout le monde est présent et même les blessés viennent pour regarder et apprendre. Je ne sais pas réellement ce qu’il nous manque en terme d’intensité et d’engagement. On ne peut pas avancer l’excuse d’avoir un collectif jeune cette saison car c’est notre marque de fabrique. L’an dernier, un gars comme Dorian Marius n’était pas plus âgé que certains présents dans le roster actuel. La jeunesse a forcément joué contre nous sur ce match où on a senti que certains Juniors avaient peur d’aller au contact car les joueurs de la Courneuve peuvent impressionner physiquement, mais ça ne peut pas tout expliquer. Moi-même je n’ai pas fait une bonne première mi-temps et j’étais très mou. C’est peut-être la pression que l’on se met car quand on a plus rien à perdre, comme en seconde mi-temps, on joue mieux.

 

En défense vous passez beaucoup de temps sur le terrain, c’est forcément usant.

Ca use mais on entre à chaque fois sur le terrain avec la même motivation et surtout avec la confiance que si on fait le stop l’attaque va rentrer et avancer. C'est difficile en ce moment, mais on construit et on sait que ça va finir par payer car on a réussi quelques bons drives depuis le début de saison.

 

On est encore en tout début de saison, mais a-t-on déjà un regard du côté des barrages ?

Oui, si la saison continue comme ça on va y penser, mais on ne va pas se mettre ça dans la tête tout de suite car ça ne servirait à rien. On a une victoire pour 2 défaites, on sait qu'au football la tendance peut vite s'inverser : l’an dernier les Black Panthers ont mal débuté mais ils ont pourtant été chercher le titre. Pour moi rien n’est joué et on va continuer à travailler dur… même si ce n’est forcément pas tous les jours évident dans notre tête. On sait que l’entrainement paie et qu’il faut travailler toujours plus.

 

Au niveau individuel, tu es évidement focalisé sur les Kangs en ce moment, mais as-tu toujours un regard vers la GFL ?

Oui toujours. Je n’ai pas pu y aller l’été dernier pour des raisons professionnelles vu que j’avais un bon CDD et j’ai évidemment privilégié le travail au football car on sait bien que le football ne sera pas ce qui va nous faire manger. Pour la prochaine saison GFL, j’ai déjà quelques contacts mais ce n’est pas une finalité. Les Kangourous m’offrent une très bonne structure pour m’entrainer et pratiquer le football, et j’ai toujours un CDD au niveau de ma boite donc je ne peux pas faire n’importe quoi. Je pense que tous les joueurs comprennent ça : l’avenir professionnel passe avant.

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

  1 2 3 4 OT Final
La Courneuve 14 16 6 0 36
Pessac 0 0 0 0 0
... chargement de la zone de commentaire ...

 Si je pouvais recommencer ma vie du début, je souhaiterais être joueur de foot et vous pouvez être certain que je voudrais être membre des Steelers de Pittsburgh.  – Jack Lambert

En VO :  If I could start my life all over again, I would be a professional football player, and you damn well better believe I would be a Pittsburgh Steeler. 

Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !