Franck Bozec : "Je n'ai pas de stress"Receveur/retourneur de l'Equipe de France

Franck Bozec
Franck Bozec (Thomas Depaepe)
le 26/07/2013 à 22:38 par Thomas Depaepe

A quelques heures de la rencontre face à l'université d'Augustana, nous vous proposons une rencontre avec l'un des nouveaux visage de l'équipe de France : le receveur/retourneur du CEGEPS du Vieux Montréal (Canada) Franck Bozec.

 

Pour commencer, peux-tu nous retracer ton parcours ?

J'ai commencé le football il y a 5 ans aux Servals de Clermont-Ferrand en tant que quarterbackQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
de l'équipe Junior. J'ai alors participé au Junior Bowl pour intégrer l'équipe de France Junior mais je n'ai pas été repéré par les coachs. L'année suivante, avec les Servals nous sommes allés en quart de finale du championnat Junior et le coach Mathias Torre m'a alors repéré et après tout s'est enchaîné puisque j'ai fais le stage de décembre, puis les camps suivants jusqu'au championnat d'Europe Junior. Sur cette compétition, j'ai bénéficié d'un concours de circonstance puisque Mathias Torre qui était le titulaire ne pouvait pas être là et donc j'ai fais la compétition en tant que titulaire et nous avons pu accrocher la médaille d'argent. Après quelques temps à l'université où ça ne m’intéressait pas vraiment, j'ai pris la décision de tenter une aventure au Canada et de suivre des études qui me plaisaient plus : l'éducation spécialisée. J'ai trouvé un programme qui me plaisait vraiment en CEGEPS pour faire éducateur et donc j'ai choisi d'aller dans le meilleur programme de collegial en niveau sportif triple A en niveau 1 : le CEGEPS du Vieux Montréal.

 

En arrivant au Canada l'an dernier, tu as changé de poste.

Le changement de poste n'est pas vraiment un choix : quand je me suis présenté au coach du Vieux Montréal, je lui ai dit que je voulais jouer et être utile à l'équipe, pas forcément être quarterback. Dés le début du camp, le coach m'a dit que les QB canadiens étaient excellents dans l'équipe et qu'il avait plus besoin d'un receveur que d'un autre QB ; c'est comme ça que j'ai commencé à ce nouveau poste et j'ai fait bonne impression en étant tout le temps à l'écoute et en progressant rapidement... Mais je me suis blessé en fin de camp, ce qui m'a ralenti et m'a fait manquer les 3 premiers matchs de la saison. A mon retour de blessure, j'ai surtout évolué sur équipes spéciales mais là je prépare ma seconde saison avec beaucoup d'ambitions pour aller conquérir une place de receveur titulaire.

Franck Bozec
Franck Bozec (Thomas Depaepe)

Le choix d'être en CEGEPS plutôt que d'être en Universitaire ce n'est pas un « retour en arrière » scolairement ?

Au début, je voulais plutôt aller en université mais comme je le disais, le programme scolaire qui m’intéressait était en CEGEPS, et puis je me rends compte que ce n'est pas plus mal d'avoir fait ça car il vaut mieux avoir une base collégiale avant de passer en universitaire : ça permet aux coachs d'avoir une base et des vidéos de tes performances et donc de mieux évaluer tes compétences. Je ne regrette pas du tout mon choix même si je suis l'un des plus vieux du CEGEPS vu qu'ils commencent à 17-18 ans alors que moi j'ai attaqué à 19 ans.

 

Ta sélection en Équipe de France t'as surpris ou pas vraiment ?

Je le sentais venir car j'avais échangé avec Mathias Torre qui m'avait dit qu'il y avait des petits espoirs que je sois appelé, plutôt sur un poste de QB, et cela s'est concrétisé car  Larry Legault m'a appellé pour ce stage. Je suis content du parcours qui m'a amené jusqu'ici.

 

Et sur le stage, quel est ton bilan après 4 jours passés dans le groupe des receveurs français ?

Même s'il faut que je m'améliore, je pense avoir montré de bonnes choses sur les tests physiques. Sur le terrain, je fais quelques erreurs d'assignations mais j’espère avoir montré des choses assez bonnes pour un premier stage même s''il y a beaucoup de points à améliorer et à corriger. Je tiens aussi à dire que je trouve l'ambiance très bonne au sein du groupe des receveurs que ce soit avec l'ex-Junior Maxime Durand-Gasselin que j'ai connu sur des compétitions, ou avec les « anciens » comme Steve Delaval, Anthony Dablé, Paul Braisaz-Latille ou Paul Durand. Ils ont un réel leadership car ils nous font des retours très instructifs et ce faisant, ils nous enlèvent un gros stress de compétition. De leur part c'est vraiment super et je suis content de les avoir rencontrés lors de ce stage.

 

Tu es aligné comme retourneur en plus d'être dans l'effectif des receveurs. On sait que les équipes spéciales auront un gros boulot face à Augustana, donc je suppose que cette tâche te tient à cœur ?

Oui je suis très heureux que les coachs me fassent confiance pour un poste aussi important, d'autant que je n'ai pas l’expérience d'un Paul Braisaz-Latille ou d'Anthony Dable, mais je ne demande qu'à apprendre et au sein d'un programme de grande qualité en terme de coaching qu'est l'équipe de France c'est idéal. Je suis aussi très conscient de l'importance de ce poste et du fait qu'il faut fait éviter toute erreur sur le terrain.

 

Jouer contre Augustana qui est une université NCAA, tu l'appréhendes ?

Non car je n'ai pas de stress. Je suis content du stage donc ce match je l'envisage bien et je sais qu'il faut rester calme et attentif comme on l'a tous fait durant celui-ci.

... chargement de la zone de commentaire ...

 La force est importante. Mais la première chose est de connaître votre adversaire. Si vous le connaissez lui et ce qu'il aime faire, et que vous essayez de l'en empêcher, de le forcer à tenter autre chose, alors vous avez déjà remporté la moitié de la bataille.  – Jonathan Ogden

En VO :  Strength is important. But the number one thing is knowing your opponent. If you know your opponent and what they like to do, and you try to take that away from them, force them to another move, then that's half the battle right there. 

Citation réelle proposée par Libs91 pour 10 Bzh. Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !