CM2015 - ITW de Nicolas KhandarRévélation du Mondial

Nicolas face à l'Australie
Nicolas face à l'Australie (Annick Blusson)
le 17/07/2015 à 13:25 par Olivier Rival

Interview faite avant la demie finale contre les USA 

La Coupe du Monde a(vait) très bien commencé pour l'Equipe de France avec deux victoires, certes prévues compte tenu des adversaires, mais qui furent gagnées facilement et avec la manière. De quoi attendre avec impatience la suite des confrontations avec un match contre les Etats Unis mercredi soir et, fort probablement, le match pour la troisième place samedi contre le Japon ou le Mexique. Deux défaites confirmeraient le fossé existant entre les tous meilleurs et la France, et ne seraient ni honteuses ni problématiques, ce début de Mondial ayant déjà assuré le succès de cette campagne pour les Français. Mais une victoire ou même un match à suspens seraient d'excellents signes pour une France du football un peu meurtrie après l'échec de l'Euro junior.

Ce mondial est aussi l'occasion pour nos meilleurs éléments de se confronter avec le haut niveau et si personne n'est vraiment surpris de voir certains briller compte tenu de leurs grands talents (On pense bien sur à Anthony Dablé magnifique lors des deux premiers matchs, à Guillaume Rioux parfait contre le Brésil ou à Stephen Yepmo qui confirme qu'il est sans doute le meilleur joueur français de notre championnat), on a pu se rendre compte que la relève est là avec de belles révélations comme Mathieu Fayard des Falcons de Bron impressionnant en défense ou Nicolas Khandar l'ex Corsaire, Filon de Thetford et aujourd'hui coureur à Mc Gill, auteur de deux TDs contre l'Autralie.

C'est ce dernier qui a répondu à nos questions depuis Canton.

- Quelle est l’ambiance dans l’équipe après cette belle victoire ? Avez-vous un peu fêté cette qualification pour les demies ?

- Je trouve que l'ambiance de l'équipe est très bonne. Après une large victoire comme celle ci c'est tout à fait normal. Toute l'équipe a joué durant ce match ce qui ne peut que augmenter la confiance de chacun. A la fin du match j'ai senti vraiment que l'équipe allait dans le même sens que le coaching staff et que tout le monde veut cette médaille. Personnellement je n'ai pas fêté cette qualification, c'est vraiment cool de se qualifier pour une demi finale de coupe du monde mais j'ai préféré me reposer après le match et je pense que les gars on fait la même chose.

- Avez-vous regardé le match des Américains ? Comment vois- tu ce match de mercredi soir ?

- On a pu assister à la première période de USA Japon. On reverra le match dans son intégralité en meeting. Le début de match était très intéressant, les USA ont de gros gabarits et jouent bien mais les Japonais étaient très rapides et disciplinés. Le match de mercredi soir va être un test énorme pour l'équipe de France. On va jouer la meilleure nation du monde qui joue en plus à domicile. Nous n'avons rien à perdre et allons tout donner. Pour obtenir la victoire nous devons faire un match parfait en attaque, en défense et sur spécial team.

- Tu sens un changement dans l’équipe de France avec le nouveau staff ?

- Il y a du changement dans le coaching staff et ça se ressent. En offenseOffense
escouade spécialisée dans l'attaque.
nous jouons un autre playbook et cela fonctionne. Notre défense aussi joue bien, donc pour le moment il n'y a rien a redire. J'ai l'impression que nous travaillons plus sur les petits détails qu'avant. Après je ne tiens pas à comparer le nouveau coaching staff en disant qu'il est meilleur que l'ancien, chaque coach a ses méthodes.

- Tu as pu profiter de la large avance de l’équipe pour avoir du temps de jeu hier et marquer deux TDs en seconde mi-temps, est ce que tu t’attendais à ça ?

- Au début du match je me suis dit que j'allais marquer 1 TD, en fin de compte j'en met deux donc je suis super content ! Mais oui c'est clair j'ai eu autant de temps de jeu car en première mi-temps notre première équipe avaient déjà tué le match. En 2ème mi-temps les coachs ont pu faire tourner l'effectif et on a fait le job.

- Avec quels objectifs personnels étais tu venu à cette Coupe du Monde ?

- Je suis venu jouer cette coupe du Monde dans l'objectif de ramener une médaille pour la France bien évidemment. Personnellement je suis venu ici pour prouver que je méritais ma place dans l'effectif dès le départ et non en tant que réserviste.

- Comment trouves tu l’organisation, l’ambiance autour de cette Coupe du Monde ? Est ce qu’il y a un peu d’intérêt du côté des Américains, à Canton ?

- L'organisation n'a rien de spécial je trouve qu'elle était mieux à Austin avec l'équipe de France junior mais il n'y a pas de quoi se plaindre on est quand même bien. J'aime bien l'ambiance, le campus de Walsh n'est pas très grand et toutes les équipes sont logées là-bas donc on croise tout le temps les autres équipes. Je n'ai pas l'impression que les Américains sont au courant qu'il y a une coupe du Monde qui ce joue ici, le stade était vide hier pour le match des États Unis.

- On a eu 3 TDS des Français de McGill en seconde mi-temps, est-ce qu’avec Rémi Bertellin vous avez eu des retours de votre staff Montréalais après vos exploits ?

- Non on a pas eu de retour mais je sais qu'ils sont au courant que l'on a gagné et doivent être contents pour nous. Ils doivent quand même suivre un peu l'actualité de l'équipe, nos coachs ne tiennent pas à ce qu'on se blesse. J'ai quelques potes de McGill qui m'ont félicité.

- Pour la saison CIS à venir quels objectifs te donnes tu ?

- J'ai de gros objectifs pour la saison qui arrive bientôt, l'an dernier nous avons fini dernier de notre division, j'ai jouer 2 matchs et je me suis blessé pour le reste de l'année. Nous avons un nouveau coaching staff à McGill en qui j'ai confiance, alors pour la saison prochaine je veux que McGill remonte au classement et aussi rattraper mon année de perdue en ayant beaucoup de temps de jeu.

- Un message pour les anciens Corsaires ?

- Merci à tout les Corsaires qui m'envoient des messages et regardent les matchs de la team France, à tout ceux avec qui je me suis entraîné cet été, et tout mes anciens coachs ! BKR mon gars sûre, Cris on se voit bientôt !

Photo: Annick Blusson

... chargement de la zone de commentaire ...

 J'aime penser que mes plus gros hits sont à la limite de l'agression avec violence.  – Jack Tatum

En VO :  I like to believe that my best hits border on felonious assault. 

Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !