Arizona reste la meilleure équipe de la NFLDetroit 6 Arizona 14

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

Drew Stanton contre son ancienne équipe
Drew Stanton contre son ancienne équipe
le 17/11/2014 à 09:25 par Grégory Célerse

Les Lions de Detroit (7-2) se rendaient dans le désert d'Arizona, pour une rencontre qui s'annonçait chaude pour ces deux prétendants de la NFC. Les Cardinals avaient, avant ce match, la meilleure fiche (8-1) de toute la NFL. Les hommes de Bruce Arians pouvaient espérer garder un très bon bilan, malgré la blessure de leur starting QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
, Carson Palmer la semaine dernière (Palmer est out pour la saison). Le rôle de leader allait revenir à Drew Stanton, le back-up originaire de la banlieue de Lansing, capitale du Michigan. L'ironie du sport a voulu qu'il joue contre l'équipe qu'il a suivi toute sa jeunesse. Mais aussi avec laquelle il a joué. Stanton allait tenir son rôle. 

Un match très défensif

Le match a du mal à se mettre en place car les deux défenses tiennent bon et les punters des deux équipes ont beaucoup de travail. Finalement, c'est le QB local, Drew Stanton qui va trouver le rythme en lançant deux passes en direction de Michael Floyd, le rookie WR des Cards. Floyd marque pour la première fois de sa jeune carrière deux TouchdownsTouchdown (TD)
c'est l'essai qui vaut 6 points et qui peut être transformé au choix à 1 ou 2 points. Il suffit que le ballon pénètre dans la endzone. (pas besoin d'aplatir)
à la passe. Mais Stanton a aussi des travers puisqu'il lance également deux interceptionsInterception
passe du QB rattrapée par un défenseur (un adversaire).
. La seconde permet aux Lions de marquer un field goalField Goal (FG)
coup de pied à 3 points effectué le plus souvent en 4ème tentative quand l'attaque a été bloquée. Il est joué depuis l'endroit où la dernière action c'est achevée. En cas de réussite c'est 3 points et engagement. En cas d'échec, la possession change de camp mais il y a deux possibilités : avant le snapSnap
signal de départ de l'action, quand le centre transmet la balle au QB.
, la balle était à l'intérieur des 20 yards, on replacera alors la balle sur la ligne des 20 yards ou elle était placée au-delà des 20 yards, on la replacera au même endroit.
et fait assez surprenant pour le signaler, les derniers points du match. En effet, à la mi-temps, Arizona mène Detroit 14 à 6.

Les Lions tentent de revenir dans le match 

Car en effet, rien n'est acquis dans ce match. Mais la blessure de Larry Fitzgerald (WR – 11) va semer le trouble dans les rangs des hommes de Bruce Arians. Le receveur va sortir et regagner le vestiaire pour se faire soigner. Mais il reviendra en deuxième mi-temps. Et notamment lors d'une des dernières actions qui va sceller le sort du match. En effet, les Cardinals vont pouvoir – grâce à une réception qui permettra la conversion d'une troisième à une première tentative – laisser le temps s'égrainer. Matthew Stafford n'aura pas réussi à mener son escouade offensive. Il faut aussi préciser que la défense d'Arizona a été très agressive, sackant Stafford à quatre reprises et l'interceptant à une occasion. Il est assez rare de préciser qu'aucune équipe n'a marqué le moindre point lors de la second mi-temps. Fait assez rare pour le signaler. À noter également, que Larry Fitzgerald doit passer une IRM du genou lundi matin. On en saura plus sur la suite de la saison du receveur. Victoire finale des Cardinals qui restent la meilleure équipe de la NFL avec une fiche à 9 victoires et une seule défaite. Bruce Arians pense possible d'aller et de gagner le Super Bowl avec Drew Stanton. L'avenir nous le dira. D'autant que la semaine prochaine, les Cardinals se déplacent chez le dernier vainqueur de la compétition, les Seahawks de Seattle.

Statistiques :

(ARZ) QB, Drew Stanton : Passes 21 complétées pour 32 lancées. 306 yards par la passe. Probablement le meilleur match de sa carrière.

 

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

  1 2 3 4 OT Final
Arizona 14 0 0 0 0 14
Detroit 3 3 0 0 0 6
... chargement de la zone de commentaire ...

 Un coach qui a du succès est un coach qui est toujours sous contrat.  – Ben Schwartzwalder, coach, Syracuse

En VO :  A successful coach is one who is still coaching. 

Citation décalée proposée par micky pour 10 Bzh. Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !