Une désillusion à Minneapolis

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

Teddy Bridgewater a subi de la pression durant tout le match
Teddy Bridgewater a subi de la pression durant tout le match
le 13/10/2014 à 22:31 par Safi Mbarki

On s'attendait un match qui allait relancer les Vikings. Malgré le fait qu'ils faisaient face à la meilleure défense de la ligue, le retour de Teddy Bridgewater et la révélation Jerick McKinnon, on pensait qu’ils allaient faire un bon match. Mais nous avons assisté à tout l'inverse, c'était un véritable cauchemar pour l'équipe de Minneapolis qui s'incline 17-3 face aux Detroit Lions.

Si on peut retenir une bonne chose, c'est la solide défense des locaux. En effet, l'attaque aérienne de Stafford sans Calvin Johnson a eu beaucoup de mal à avancer. Au final c'est juste 17 points que les Vikings ont encaissé. Cela est dû à un bon pass rush qui a réussi à sacker le quarterbackQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
de Detroit 4 fois. On peut rajouter à cela que les Lions ont gagné moins de 300 yards en attaque. En revanche ce fut terrible pour l'attaque. Aucun touchdownTouchdown (TD)
c'est l'essai qui vaut 6 points et qui peut être transformé au choix à 1 ou 2 points. Il suffit que le ballon pénètre dans la endzone. (pas besoin d'aplatir)
n'a été inscrit et les seuls points ont été sur un field goalField Goal (FG)
coup de pied à 3 points effectué le plus souvent en 4ème tentative quand l'attaque a été bloquée. Il est joué depuis l'endroit où la dernière action c'est achevée. En cas de réussite c'est 3 points et engagement. En cas d'échec, la possession change de camp mais il y a deux possibilités : avant le snapSnap
signal de départ de l'action, quand le centre transmet la balle au QB.
, la balle était à l'intérieur des 20 yards, on replacera alors la balle sur la ligne des 20 yards ou elle était placée au-delà des 20 yards, on la replacera au même endroit.
en fin de 4ème quart-temps par Brian Walsh. Cela peut s’expliquer par la ligne offensive désastreuse de Minnesota. Elle a encaissé pas moins de 8 sacksSack
plaquage du QB dernière la ligne de scrimmage (perte de terrain).
! C'est énorme et le record de la saison. Bridgewater n'a eu aucun moment de répit et toute l’attaque a été dans l’incapacité d’avancer. Alors qu'il avait su briller contre Atlanta, le quarterback rookie finit avec des mauvaises stats : 23/37, 188 yards et 0 touchdown pour 3 interceptionsInterception
passe du QB rattrapée par un défenseur (un adversaire).
. De plus le running game n'était pas au rendez-vous car le prometteur John McKinnon avec 11 portées n'a fait que 40 yards. En face il n'y a pas grand chose à dire sur les Lions. Alors que la défense a brillé en n’encaissant aucun touchdown et en réalisant 3 interceptions et 8 sacks, l'attaque n'a pas su de metre au diapason. On pensait qu'avec un Megatron en mauvais état, l'équipe de Detroit aurait su néanmoins produire de bonnes choses en attaque. Mais la ligne offensive a encaissé un grand nombre de sacks (4) une fois de plus.

La rencontre entre ces deux équipes aura donc été décevante. Aucune des deux attaques n’a su produire du jeu même si ce sont les Lions s'en sortent le mieux (2 TD marqués). La ligne offensive a toujours était un problème à Detroit et peut-être qu'avec le retour de Calvin Johnson tout ira mieux. Mais pour le moment les Lions sont les premiers de l'AFC Nord avec une fiche de 4 victoires pour 2 défaites. La semaine prochaine ils affrontent une fragile équipe des Saints. Ce sera un match intéressant et indécis.

Par contre il y a plus d'inquiétudes avec Minnesota. Alors que l'on croyait qu 'ils avaient enfin trouvé la pièce manquante à cette attaque, la ligne offensive remet tout en cause. Les Vikings sont derniers de l'AFC Nord avec une fiche de 2 victoires et de 4 défaites. La semaine prochaine ils vont affronter une équipe des Bills qui n'a pas montré que des mauvaises choses et qui a surtout un pass rush redoutable (19 sacks derrière les Lions avec 20 et égalité avec les Jaguars et les Jets). Une journée en perspective bien longue pour Bridgewater et ses coéquipiers si sa ligne ne se remet pas en question.

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

  1 2 3 4 OT Final
Minnesota 0 0 0 3 0 3
Detroit 7 3 0 7 0 17
... chargement de la zone de commentaire ...

 Il y a deux sortes de coaches, ceux qui viennent de se faire virer, et ceux qui vont se faire virer.  – Bum Phillips, coach, Houston Oilers

En VO :  There are two types of coaches: them that has just been fired and them that are going to be fired. 

Citation décalée proposée par micky pour 10 Bzh. Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !