Playoffs Zone 2016 : toute l'info Playoffs NFL

Washington fait de la résistanceVictoire à Chicago, 21 à 14

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

Kirk Cousins file au touchdown pour faire gagner Washington.
Kirk Cousins file au touchdown pour faire gagner Washington. (Charles Rex Arbogast, Associated Press)
le 14/12/2015 à 18:39 par Grégory Richard

Le leader de la NFC Est s'appelle toujours Washington ! Les Redskins s'imposent à Chicago, 24 à 21, et conservent leurs espoirs de qualification en playoffs. Kirk Cousins, auteur de 313 yards et deux touchdownsTouchdown (TD)
c'est l'essai qui vaut 6 points et qui peut être transformé au choix à 1 ou 2 points. Il suffit que le ballon pénètre dans la endzone. (pas besoin d'aplatir)
au total, a été précieux dans les moments clés.

Une minute et 45 secondes à jouer au chrono, et les Bears atterrissent dans les 32 yards adverses. Stoppés par la défense des Redskins, les coéquipiers de Jay Cutler doivent se résoudre à taper un field goalField Goal (FG)
coup de pied à 3 points effectué le plus souvent en 4ème tentative quand l'attaque a été bloquée. Il est joué depuis l'endroit où la dernière action c'est achevée. En cas de réussite c'est 3 points et engagement. En cas d'échec, la possession change de camp mais il y a deux possibilités : avant le snapSnap
signal de départ de l'action, quand le centre transmet la balle au QB.
, la balle était à l'intérieur des 20 yards, on replacera alors la balle sur la ligne des 20 yards ou elle était placée au-delà des 20 yards, on la replacera au même endroit.
pour égaliser. Robbie Gould botte de 50 yards, mais sa tentative passe à droite des poteaux. La même désillusion deux semaines de suite pour Chicago, déjà battu en prolongation par San Francisco, lors d'un scénario similaire. Washington n'en demandait pas tant pour conserver les commandes de la NFC Est.

Les visiteurs ont su tout de même se faciliter le travail en début de rencontre. Alfred Morris inscrit un touchdown d'un yard à la course sur la toute première série des Redskins. Kirk Cousins y va également de son TD au sol en début de deuxième quart. Tout sourit à Washington, tant au tableau d'affichage que sur le terrain. Jay Cutler concède d'ailleurs un fumbleFumble
quand le porteur du ballon laisse échapper celui-ci par maladresse ou suite à un choc. Le ballon est alors à terre mais vivant et c'est la 1ère équipe qui le ramasse qui en prend la possession. Avec les interceptions, le fumble est la seconde façon de rendre le ballon à l'adversaire. Ensemble, ils constituent des Turnovers (pertes de balle). C'est souvent cette stat. qui décide de l'issue de la rencontre.
dans la foulée, recouvert par le defensive end Trent Murphy.

Comme souvent, Chicago va réagir grâce à ses tauliers. A son taulier, en l’occurrence, puisqu'Alshon Jeffery ramène les siens à sept longueurs, juste avant la pause, sur une réception de 20 yards dans la end-zone (7-14).

Au retour des vestiaires, les hommes de Jay Gruden reprennent leur marche en avant. Pour ce faire, Kirk Cousins peut compter sur son tight end Jordan Reed. Il le trouve d'abord sur une passe de 32 yards qui amène le ballon dans la moitié de terrain adverse. La deuxième connexion de 8 yards sera dans l'en-but pour le troisième touchdown des Peaux Rouges (7-21).

Les Bears sortent les griffes

Mais malgré ses trous d'airs, Chicago a de la ressource, et le prouve sur le drive qui suit. A la conclusion de ce dernier, l'autre tight end Zach Miller qui capte une passe de 9 yards de Jay Cutler pour le retour des siens à 14-21. Dans la foulée, Kirk Cousins est intercepté dans ses 30 yards par Kyle Fuller. Une aubaine pour Matt Forte, qui égalise sur une course plein centre et toute en puissance, de 7 yards (21-21).

Dans une fin de match indécise, c'est pourtant bien Kirk Cousins qui va tirer son épingle du jeu. L'ancien quatrième tour de draft profite d'une réception spectaculaire de DeSean Jackson, sur 29 yards, pour prolonger la série dans les 35 yards adverses. Quelques jeux plus tard, le kicker Dustin Hopkins se charge de donner trois points d'avance aux siens. Trois points fatals, compte tenu du loupé de Robbie Gould (21-24).

Avec cette victoire, Washington corrige donc son accroc du Monday Night, face aux Dallas Cowboys, et devrait être à la lutte jusqu'au bout dans la NFC Est, avec les Giants et les Eagles. Pour Chicago, l'irrégularité a un prix. Les joueurs de l'Illinois voient plus que jamais leurs chances de playoffs s'amoindrir à trois semaines de la fin de la semaine régulière ...

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

  1 2 3 4 OT Final
Chicago 0 7 14 0 0 21
Washington 7 7 7 3 0 24
... chargement de la zone de commentaire ...

 J'ai une info pour vous. Nous allons gagner ce match. Je le garantis.  – Joe Namath, lors d'une conférence de presse précédent le Superbowl III

En VO :  I've got news for you. We're gonna win the game. I guarantee it. 

Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !