La jeunesse l'emporte à la Nouvelle-OrléansVictoire 26 à 19 des Buccaneers contre les Saints

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

Verner à la course après une passe de Winston
Verner à la course après une passe de Winston (NFL)
le 21/09/2015 à 22:26 par Lionel Laské

Après son match approximatif la semaine dernière contre l'autre Quaterback rookie de la NFL, on attendait Jameis Winston pour son premier match de conférence contre les Saints. Et même si son rating reste limité (207 yards pour une réussite, 14/21 et 1 TouchdownTouchdown (TD)
c'est l'essai qui vaut 6 points et qui peut être transformé au choix à 1 ou 2 points. Il suffit que le ballon pénètre dans la endzone. (pas besoin d'aplatir)
) c'est bien les Buccaneers qui l'emportent contre des Saints souvent redoutables à domicile.
Pour Drew Brees (255 yards, 24/38 et 1 TD), avec un jeu au sol très limité et une grosse pression de la défense de Tampa Bay, ce fut très difficile de s'exprimer et le match fut en plus ponctué de multiples occasions manquées.

Le film du match

Dans le premier quart temps ce sont les défenses qui imposent leur rythme, les coup de pieds de dégagement s'enchaînent et il faut attendre la dernière minute pour que les Buccaneers marquent au score avec un field goalField Goal (FG)
coup de pied à 3 points effectué le plus souvent en 4ème tentative quand l'attaque a été bloquée. Il est joué depuis l'endroit où la dernière action c'est achevée. En cas de réussite c'est 3 points et engagement. En cas d'échec, la possession change de camp mais il y a deux possibilités : avant le snapSnap
signal de départ de l'action, quand le centre transmet la balle au QB.
, la balle était à l'intérieur des 20 yards, on replacera alors la balle sur la ligne des 20 yards ou elle était placée au-delà des 20 yards, on la replacera au même endroit.
de 55 yards. 3-0 pour Tampa Bay.

La deuxième période commence comme la première, Brees et sacké une première fois par le pro-bowler McCoy et la pression défensive ne lui laisse que peu de temps pour lancer. Tampa Bay tente un nouveau field goal de 52 yards mais échoue cette fois. C'est finalement les Saints qui trouvent la faille et, alors que jusqu'à là toutes les courses des locaux échouaient contre la défense des Buccaneers, Mark Ingram court pour le premier touchdown. 3-7 pour la Nouvelle Orléans.
La joie du stade est hélas de courte durée, pendant le 2-minutes warning, Winston qui joue lui plutôt au sol lance de belles passes pour Vaccaro, Swann et finalement Jackson dans l'enbut. 10-7 pour Tampa Bay.

Brees sous pression
Brees sous pression (NFL)

Et le 3ème quart temps ne s'annonce pas mieux pour les locaux. A cause d'une stupide pénalité de la défense, les Buccaneers se retrouvent aux portes de l'enbut et c'est Winston lui-même qui marque. 17-7 pour Tampa Bay.
Brees revient sur le terrain mais toujours sous pression, il se fait intercepter en lançant pour Cooks. Les visiteurs s'approchent suffisamment pour passer un nouveau field goal. 20-7 pour les Buccaneers.
Et les choses ne s'améliorent pas pour les Saints, c'est cette fois sur FumbleFumble
quand le porteur du ballon laisse échapper celui-ci par maladresse ou suite à un choc. Le ballon est alors à terre mais vivant et c'est la 1ère équipe qui le ramasse qui en prend la possession. Avec les interceptions, le fumble est la seconde façon de rendre le ballon à l'adversaire. Ensemble, ils constituent des Turnovers (pertes de balle). C'est souvent cette stat. qui décide de l'issue de la rencontre.
que l'attaque des locaux perd à nouveau le ballon et c'est encore un field goal pour Tampa Bay. 23-7 pour les Buccaneers.

La money time est là et il faut maintenant marquer pour les Saints. Arrivant enfin à progresser par des petites courses d'Ingram, les Saints arrivent à 1 yard de l'enbut et Johnson marque enfin mais la tentative de conversion à 2 points est ratée. 23-13 pour Tampa Bay.
Et le momentum continue puisque sur le drive suivant, Winston est sacké, perd le ballon et il est recouvert par les Saints. Manque de chance la tentative de field goal à 42 yards qui suit est ratée elle aussi.
Nouvelle opportunité néanmoins puisque le drive suivant des Buccaneers se termine également en fumble. Cette fois les locaux ne ratent pas l'occasion et passe un touchdown mais c'est le coup de pied de conversion qui est cette fois raté. Que d'occasions manquées ! 23-19 pour Tampa Bay.
Ce dernier quart temps est finalement sous le signe du cafouillage puisque sur le drive suivant des Saints Ingram perd à son tour le ballon et le paye cash juste avant le two-minutes warning. Nouveau field goal des visiteurs. 26-19 pour les Buccaneers.
Ce sera le score final car malgré son talent Brees, ne parvient pas à trouver la faille à la fin du match. Peut-être aurait-il fallu une réception magique de Graham ?

Au final

Très mauvaise affaire pour les Saints qui se retrouvent en dernière place de la conférence sud et sont battus à domicile. L'équipe n'est pas encore au point. Tampa Bay a montré de belles choses en défense et Winston même s'il a joué surtout au sol a su trouver la faille. C'est de bonne augure pour la suite.

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

  1 2 3 4 OT Final
New Orleans 0 7 0 12 0 19
Tampa Bay 3 7 13 3 0 26
... chargement de la zone de commentaire ...

 Je suis convaincu que tous les sports deviendront globaux. Un jour, nous aurons sûrement un quarterback d'origine chinoise qui s'appelera Yao Fling.  – Paul Tagliabue (ancien NFL Commissioner)

En VO :  I'm a firm believer that all sports will eventually be global. Someday, we may have a quarterback from China named Yao Fling. 

Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !