Houston, Enfin !Houston Texans 19 - 09 Tampa Bay Buccaneers

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

Alfred Blue à couvert 139 yards à la course
Alfred Blue à couvert 139 yards à la course (George Bridges)
le 27/09/2015 à 22:38 par François-Noël Martin

Battus lors de leurs deux premières sorties de la saison, les Texans se devaient de réagir en recevant au Reliant Stadium des Buccaneers de Tampa Bay qui présentaient alors une fiche équilibrée d'une victoire pour une défaite.

Plus efficaces en attaque dans le premier quart-temps, ce sont les Texans qui débloquent les compteurs sur une nouvelle connection entre Ryan Mallett (24/39, 228 yds, 1 TD, 1 INT) et DeAndre Hopkins (8 rec., 101 yds, 1 TD). Dans la période suivante, Jameis Winston (17/36, 261 yds, 1 TD, 1 INT) profite des espaces laissés par l'arrière-garde texane pour faire avancer le cuir pour Tampa Bay. Grâce notamment aux réceptions de Mike Evans (7 rec., 101 yds), les Buccaneers reviennent au tableau d'affichage avec un fieldgoal de 58 yards signé Kyle Brindza(7-3). Quelques minutes avant la pause, la défense floridienne récupère la possession du ballon dans le camp des Texans sur une passe de Mallett contrée par Major Wright et interceptée par Kwon Alexander. Trois jeux plus tard, Winston sert Charles Sims qui déjoue les plaquages adverses pour aller marquer au bout d'une course de 32 yards (7-9). Toujours privés d'Arian Foster, Houston s'appuie sur Alfred Blue (31 courses, 139 yds, 1 TD) pour développer son jeu au sol et remonte le terrain jusqu'à la ligne des 25. Mais Randy Bullock manque la cible et le score reste inchangé jusqu'à la mi-temps.

Au retour des vestiaires, c'est au tour de la défense texane de s'illustrer avec un interceptionInterception
passe du QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
rattrapée par un défenseur (un adversaire).
de Quintin Demps. Un turnover qui permet à Houston de reprendre le lead avec les 3 points d'un coup de pied de Bullock entre les poteaux (10-9). Tampa Bay va ensuite perdre en route d'importants points : Vincent Jackson capte le cuir dans la zone d'en-but mais ne pose qu'un seul pied au sol, avant que Brindza ne rate deux fieldgoals à 41 et 33 yards. Les Bucs regretteront d'autant plus ces opportunités manquées lorsque Blue franchiera la goaline quelques minutes plus tard pour parfaire son festival à la course. Bullock creuse l'écart à 10 points avec un nouveau fieldgoal tandis que son homologue floridien manque pour la troisième fois sa tentative en toute fin de rencontre.

Malgré l'absence de leur runningback vedette Foster, les Texans s'imposent 19-9 grâce notamment à leur jeu de course, bien plus efficace que celui de leurs adversaires (186 yards gagnés contre 57). Une première victoire qui lance enfin la saison de la franchise de Houston.

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

  1 2 3 4 OT Final
Houston 7 0 3 9 0 19
Tampa Bay 0 9 0 0 0 9
... chargement de la zone de commentaire ...

 10.000 dollars à celui qui le sort du match. Ca m'est égal la manière, même si c'est en le frappant avec une bouteille de whisky lorsqu'il sortira du bus.  – Le défenseur des Bears Steve McMichael parlant à ses coéquipiers de Joe Montana.

En VO :  Ten thousand bucks if 'ya knock him outta the game. I don't care if ya hit him with a whiskey bottle when he gets off the bus. 

Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !