Débuts positifs pour les PackersIls effacent les Jaguars 27-23

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

Nelson est de retour
Nelson est de retour (S.Morton, AP)
le 11/09/2016 à 23:23 par Thomas Savoja

Aaron Rodgers a réussi deux touchdownsTouchdown (TD)
c'est l'essai qui vaut 6 points et qui peut être transformé au choix à 1 ou 2 points. Il suffit que le ballon pénètre dans la endzone. (pas besoin d'aplatir)
à la passe et a couru pour un troisième afin de mener les Packers a leur première victoire de la saison 27-23 face aux Jacksonville Jaguars ce dimanche dans le premier match de cette nouvelle année NFL joué sous le soleil éclatant de Floride.

Pour ceux qui auraient pu s’inquiéter, Rodgers a prouver qu'il était bien dans une forme de double MVP en ce début de saison. Très mobile, il a réussi a plusieurs reprise à se sortir de situations compliquées avec ses jambes et il a su faire preuve d'une belle précision dans ses passes.

Au final il complétera 20 passes sur 34 pour 199 yards, une passe de TD pour Jordy Nelson et une seconde pour Davante Adams. Il n'a été sacké qu'une fois et n'a perdu aucun ballon. C'est la seconde victoire en 5 ans pour le Pack dans un match d'ouverture et le moins que l'on puisse dire c'est qu'avec le conditions climatiques extrêmes de la Floride, il a fait mal aux organismes. Rodgers n'a eu aucune difficulté à s'adapter à ces conditions tout comme Jordy Nelson qui s'est montré fringant pour son retour au Football après un an d'absence. Avec le retour de son receveur fétiche, Rodgers a immédiatement retrouvé de la profondeur et Nelson a terminé avec 6 réceptions pour 32 yards et un TD.

Les Jaguars n'ont pas démérité, restant en permanence au contact et venant échouer sur une 4ème tentative dans les derniers instants. Ils avaient pourtant converti leur trois précédentes tentatives mais sur cette dernière Allen Hurns fut définitivement trop court.

Mais pour moi le tournant du match fut cette fin de mi-temps ou Aaron Rodgers réalisé une action de classe comme au bon vieux temps en échappant miraculeusement à ses défenseur avant de trouver Davante Adams dans la end-zone.

Blake Bortlesde son côté termine avec un plus qu'honnête 24 sur 39 pour 320 yards, 1 TD et une INT. Allen Robinson ayant capté 6 passes pour 72 yards dont 3 sur des 4ème tentatives.

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

  1 2 3 4 OT Final
Jacksonville 7 10 3 3 0 23
Green Bay 7 14 3 3 0 27
... chargement de la zone de commentaire ...

 Il était si dur de travailler pour Lombardi que gagner les matchs était facile.  – Willie Davis, Packers lineman

En VO :  Vince Lombardi was so tough to work for that winning was the easy way out. 

Citation décalée proposée par micky pour 10 Bzh. Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !