Les Seahawks se vengent à FoxboroughNew England Patriots 24 – 31 Seattle Seahawks

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

Chancellor prend le dessus sur Gronk sur le dernier play du match
Chancellor prend le dessus sur Gronk sur le dernier play du match (Jim Rogash, Getty Images)
le 14/11/2016 à 09:01 par Rémy Lecomte

Un doux parfum de Super Bowl planait sur la Nouvelle Angleterre ce dimanche soir. Les Seahawks défiaient les Patriots dans le choc de cette dixième semaine. Il y a deux ans, c’est Tom Brady qui avait eu le dernier mot face à la défense des Seahawks, mais cette fois l’histoire est différente dans un match une nouvelle fois fascinant entre ces deux franchises.

Le film du match

Les Patriots entrent bien dans cette rencontre avec un touchdownTouchdown (TD)
c'est l'essai qui vaut 6 points et qui peut être transformé au choix à 1 ou 2 points. Il suffit que le ballon pénètre dans la endzone. (pas besoin d'aplatir)
de LeGarrette Blount suite à un joli drive. Mais les Seahawks ne sont pas là pour faire de la figuration et inscrivent 2 field goalField Goal (FG)
coup de pied à 3 points effectué le plus souvent en 4ème tentative quand l'attaque a été bloquée. Il est joué depuis l'endroit où la dernière action c'est achevée. En cas de réussite c'est 3 points et engagement. En cas d'échec, la possession change de camp mais il y a deux possibilités : avant le snapSnap
signal de départ de l'action, quand le centre transmet la balle au QB.
, la balle était à l'intérieur des 20 yards, on replacera alors la balle sur la ligne des 20 yards ou elle était placée au-delà des 20 yards, on la replacera au même endroit.
après deux incursions dans la redzone. Les visiteurs ne s’arrêtent pas en si bon chemin. L’attaque des Patriots est muette après le drive d’ouverture. Wilson en profite pour balancer son premier touchdown du jour vers l’inévitable Doug Baldwin qui ne se fait pas prier. Mais l’extra point est bloqué et les Seahawks, c’est donc 12 – 7 pour les hommes de Carroll.

Première interceptionInterception
passe du QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
rattrapée par un défenseur (un adversaire).
de la saison 

Sur le drive suivant, petit événement. Brady est intercepté par DeShawn Shead. C’est la première interception pour Brady cette année, mais c’est aussi la première interception que subissent les Patriots cette saison. Les leaders NFC West font littéralement déjouer les hommes de Belichick.

Mais les visiteurs ne profitent pas de ce turnover. Ce sont d’ailleurs les Pats qui inscriront le touchdown suivant. Blount trouve une nouvelle fois la endzone pour son onzième touchdown de la saison. Drive durant lequel Drive durant lequel Martellus Bennett a fait souffrir les coéquipiers de son frère, Michael, absent ce dimanche. Il reste 65 secondes à jouer avant la pause, mais on sait qu’avec trois temps-morts, les Seahawks sont capable d’aller chercher des points. Et une fois de plus, comme lors du Super Bowl, Russell Wilson balance un touchdown à quelques secondes de la fin du deuxième quart temps. Il trouve un Baldwin totalement oublié par la défense. Doublé pour le receveur qui donne de l’air à son équipe. À la pause, les hommes de Belichick sont menés 19 – 14.

Une deuxième mi temps riche suspens

Mais une fois de plus, les locaux réagissent et pour la troisième fois de la soirée, c’est Blount qui trouve la endzone pour redonner l’avantage aux siens. 21 – 19. Mais Wilson, bien aidé par le très remuant C.J. Prosise, parcourt de nouveau le terrain pour offrir un nouveau field goal à Steven Hauschka qui redonne un petit point d’avance aux Hawks.

Nouveau changement de leader après un field goal de Stephen Gostkowski. Le match est serré et le sera jusqu’au coup de sifflet final. Le mano à mano continue entre les kickers, et c’est Hauschka, régional de l’étape, qui donne ce nouveau l’avance aux siens. Après un joli retour, Cyrus Jones fumble mais c’est recouvert par Nate Ebner dans le camp adverse. Mais sur le second play de ce drive, Edelman fumbleFumble
quand le porteur du ballon laisse échapper celui-ci par maladresse ou suite à un choc. Le ballon est alors à terre mais vivant et c'est la 1ère équipe qui le ramasse qui en prend la possession. Avec les interceptions, le fumble est la seconde façon de rendre le ballon à l'adversaire. Ensemble, ils constituent des Turnovers (pertes de balle). C'est souvent cette stat. qui décide de l'issue de la rencontre.
suite à un plaquage de Kam Chancellor. C’est sans doute l’un des tournants du match. Après Blount, c’est Baldwin qui inscrit son troisième touchdown du jour. La défense des Pats souffre face à l’apport de Prosise, le jeune running backRunning Back (RB)
Terme générique qui englobe les HB et les FBFullback (FB)
coureur puissant et polyvalent. Il joue le rôle de bloqueur, de receveur et de bulldozer balle en main. Constitue avec les halfbacks (HB), les running backs (RB).
.
utilisent ses talents d’ancien receveur pour enfoncer le clou. Les visiteurs veulent entériner leur victoire et tente la conversion à deux points pour prendre neuf points d’avance, mais ils échouent et rendent la balle à Tom Brady avec quatre minutes à jouer.

En troisième et 10 et en quatrième et 14, Brady trouve respectivement Edelman et Gronk qui réalisent des réceptions décisives. Les Pats sont à quelques encablures de la endzone mais c’est le moment choisi par la défense des Seahawks pour se réveiller. En troisième tentative, Brady perd le contrôle de la balle avant de la récupérer, un QB sneak après en avoir réussi deux lors de la rencontre. C’est donc une quatrième et un qui attend les Patriots. Brady cherche Gronk, bien tenu par Chancellor, la passe est incomplète. Game over. Les Seahawks arrachent un succès mérité et important.

En bref

Wilson termine la rencontre avec 3 touchdowns, tous vers Baldwin. Mais c’est Prosise qui s’est montré déterminant, il parcourt 66 yards à la course mais ajoute 87 yards de réception. En face, Brady rend une fiche peu flatteuse avec une interception et pas le moindre touchdown. Mais c’est Blount qui inscrit les trois touchdowns du jour, il ajoute à cela 69 yards à la course. Bennett dépasse les 100 yards de réception et Edelman en cumule 99. Mais ce n’est pas suffisant pour les hommes de Belichick qui devront se ressaisir la semaine prochaine en déplacement à San Francisco. Les Seahawks rassurent et pointent à la deuxième place de la NFC avant d’affronter les Eagles.

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

  1 2 3 4 OT Final
New England 7 7 7 3 0 24
Seattle 6 13 3 9 0 31
... chargement de la zone de commentaire ...

 Les Stéroïds sont faits pour des gars qui veulent tricher.  – Lawrence Taylor

En VO :  Steroids are for guys who want to cheat opponents. 

Citation réelle proposée par Guillaume. Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !