Playoffs Zone 2016 : toute l'info Playoffs NFL

Clap 201 pour BradyNew England Patriots 26 – 10 Los Angeles Rams

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

Brady n'a pas tremblé et dépasse Manning au nombre de victoires
Brady n'a pas tremblé et dépasse Manning au nombre de victoires (Nancy Lane, Boston Herald)
le 04/12/2016 à 22:17 par Rémy Lecomte

Privés de Rob Gronkowski pour le reste de la saison, les Patriots accueillaient les Rams dans un match qui s’annonçait à sens unique. Et ce fût le cas. Brady n’a pas tremblé pour aller chercher sa 201ème victoire, un nouveau record pour un quarterbackQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
. Il dépasse donc Peyton Manning dans cette catégorie.

Des Rams muets en première mi-temps

Les visiteurs n’ont pas eu voix au chapitre face à une équipe rodée et sérieuse. Les statistiques en première mi-temps parlent d’elles-mêmes : Les Patriots ont eu plus de plays offensifs que les Rams n'ont eu de yards. Jared Goff, après sa défaite face à Drew Brees, n’a pas su faire mieux face à Tom Brady.

La première mi-temps a été marquée par un running game puissant du côté des Pats. Et c’est LeGarrette Blount qui libère les siens avec un touchdownTouchdown (TD)
c'est l'essai qui vaut 6 points et qui peut être transformé au choix à 1 ou 2 points. Il suffit que le ballon pénètre dans la endzone. (pas besoin d'aplatir)
de 43 yards en quatrième tentative et un. James White et@ Dion Lewis complètent la belle brochette de running backsRunning Back (RB)
Terme générique qui englobe les HB et les FBFullback (FB)
coureur puissant et polyvalent. Il joue le rôle de bloqueur, de receveur et de bulldozer balle en main. Constitue avec les halfbacks (HB), les running backs (RB).
.
mis à la disposition de Bill Belichick. Todd Gurley, quant à lui, déçoit et est incapable de retrouver sa forme de la saison dernière.

Pour la petite histoire, Brady trouve Chris Hogan pour son premier touchdown du jour. Défensivement, les Pats profitent des errances adverses. Goff est intercepté suite à une nouvelle erreur d’un de ses receveurs. Les receveurs des Rams qui étaient d’ailleurs très peu inspirés en cette froide après-midi à Foxborough. Le score à la mi-temps est sans appel et assez logique : 17 – 0 pour les locaux qui réalisent un match propre.

Une deuxième mi-temps sans intérêt

En deuxième période, la franchise du Massachusetts s’est contentée de gérer son avance. La défense des Pats s’est montrée solide face à une O-line friable. Goff est intercepté, mais son équipe sauvera l’honneur avec un field goalField Goal (FG)
coup de pied à 3 points effectué le plus souvent en 4ème tentative quand l'attaque a été bloquée. Il est joué depuis l'endroit où la dernière action c'est achevée. En cas de réussite c'est 3 points et engagement. En cas d'échec, la possession change de camp mais il y a deux possibilités : avant le snapSnap
signal de départ de l'action, quand le centre transmet la balle au QB.
, la balle était à l'intérieur des 20 yards, on replacera alors la balle sur la ligne des 20 yards ou elle était placée au-delà des 20 yards, on la replacera au même endroit.
durant le troisième quart-temps. La réponse des locaux se fera également avec des field goal. L’occasion pour Stephen Gostkowski de se remettre en confiance.

Alors que les Rams ne cumulent que 90 yards à 2 minutes de la fin (pour plus de 400 yards pour leurs adversaires du jour), Jared Goff trouve Kenny Britt pour 66 yards. Il retrouve le même Britt, cette fois pour un touchdown ! Un touchdown qui ne changera pas la tournure de la rencontre. Score final : Patriots 26 – 10 Rams

En bref 

Un match historique pour Brady mais pas des plus passionnants pour le spectateur neutre. Le natif de Californie arrache sa 201ème victoire et propulse les Pats à un bilan de 10 victoires pour deux défaites avant d’affronter les Ravens lundi prochain dans un match qui s’annonce nettement plus compliqué !

Goff termine, grâce à son dernier drive, avec une fiche de 14/32, 161 yards, 1 touchdown et deux interceptionsInterception
passe du QB rattrapée par un défenseur (un adversaire).
. Brady quant à lui rend une fiche honorable : 33/46, 269 yards et un touchdown. Blount termine la rencontre avec 88 yards tandis qu’Edelman dépasse la barre des 100 yards. Soulignons également les 4 sacksSack
plaquage du QB dernière la ligne de scrimmage (perte de terrain).
et deux interceptions pour la défense de Matt Patricia. 

Jared Goff ne sera pas le premier rookie QB à battre les Patriots de Belichick au Gillette Stadium. Les Rams affronteront de nouveau une attaque prolifique la semaine prochaine, ils accueilleront les Falcons dimanche soir.

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

  1 2 3 4 OT Final
New England 7 10 6 3 0 26
Los Angeles 0 0 3 7 0 10
... chargement de la zone de commentaire ...

 Rappelez vous qu'il faut 9 mois à une femme pour faire un bébé, peu importe le nombre d'hommes que vous y mettez au travail.  – Lou Holtz, coach, Notre Dame

En VO :  Remember, it takes a woman nine months to have a baby, no matter how many men you put on the job. 

Citation décalée proposée par micky pour 10 Bzh. Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !