Playoffs Zone 2016 : toute l'info Playoffs NFL

Les Cowboys restent shériffsDallas domine Philadelphie en prolongation

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

Dak Prescott aura été divin dans les moments clés.
Dak Prescott aura été divin dans les moments clés. (Tim Heltman, USA Today)
le 31/10/2016 à 15:02 par Grégory Richard

Dans le choc de la division NFC Est, les Dallas Cowboys ont conservé leur suprématie, au détriment des Philadelphia Eagles. Pour cela, il aura fallu cravacher pour arracher la prolongation, et s'imposer dans le sillage d'un Dak Prescott des grands soirs (29-23).

Le changement de génération a été bénéfique à la NFC Est. Pour preuve, l'une des affiches de cette septième semaine de saison régulière opposait les deux quarterbacksQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
rookies Dak Prescott (19/39, 287 yards, 2 TD, INT) et Carson Wentz (32/43, 202 yards, TD).

Le maître à jouer des Eagles est le premier à se mettre en évidence. Bien aidé par une pénalité grotesque des Cowboys, sur un retour de puntPunt
action utilisée en 4ème tentative et x yards à parcourir. Plutôt que de tenter les x yards, l'attaque choisit de botter le plus loin possible pour faire reculer son adversaire.
en leur faveur, Carson Wentz alerte coup sur coup Josh Huff, Jordan Matthews et Kenjon Barner pour mettre le kicker Caleb Sturgis en bonne position. 3-0 pour les visiteurs, sur un coup de pied de 30 yards.

La réplique de Dak Prescott n'attend pas et elle sera plus foudroyante. Une bombe de 53 yards à destination du revenant, Dez Bryant (113 yards, TD). Arrivé dans la zone rouge, le quarterback texan n'a plus qu'à feinter la remise pour son running backRunning Back (RB)
Terme générique qui englobe les HB et les FBFullback (FB)
coureur puissant et polyvalent. Il joue le rôle de bloqueur, de receveur et de bulldozer balle en main. Constitue avec les halfbacks (HB), les running backs (RB).
.
avant de percer la défense adverse, plein centre (7-3).

Dallas commence doucement à trouver son rythme de croisière, et sur une connexion aérienne de 25 yards, entre Dak Prescott et Ezekiel Elliott (148 yards au total), les Cowboys rajoutent trois points grâce à la botte de Dan Bailey. Cela n'empêchera pas les Eagles de mener à la pause.

Sur une série démarrée dans la moitié de terrain adverse, Carson Wentz s'appuie sur Darren Sproles au sol avant d'envoyer Ryan Mathews en terre promise (10-10). Trois minutes plus tard, c'est par l'intermédiaire de Dorial Green-Beckham que Philly fait avancer le cuir. Deux réceptions qui amènent le ballon aux portes de la Red Zone, et facilitent le field goalField Goal (FG)
coup de pied à 3 points effectué le plus souvent en 4ème tentative quand l'attaque a été bloquée. Il est joué depuis l'endroit où la dernière action c'est achevée. En cas de réussite c'est 3 points et engagement. En cas d'échec, la possession change de camp mais il y a deux possibilités : avant le snapSnap
signal de départ de l'action, quand le centre transmet la balle au QB.
, la balle était à l'intérieur des 20 yards, on replacera alors la balle sur la ligne des 20 yards ou elle était placée au-delà des 20 yards, on la replacera au même endroit.
concluant de Caleb Sturgis. 10-13 à la pause.

Philadelphie conserve d'ailleurs un certain momentum en reprenant le deuxième acte. L'indiscipline profite de nouveau aux visiteurs, avec une faute personnelle du linebackerLinebacker (LB)
joueur de la défense polyvalent qui constitue le 2ème rideau défensive.
Anthony Hitchens. Désormais à cinq yards de la end-zone, Carson Wentz joue de sang-froid pour servir sur un plateau Jordan Matthews (10-20).

"Dak, O'Dak"

Un field goal respectif plus tard, Dallas se retrouve dos au mur dans la dernière ligne droite. Fort heureusement, les joueurs de Jason Garrett peuvent s'appuyer sur une défense incisive. Terrell McClain provoque ainsi un fumbleFumble
quand le porteur du ballon laisse échapper celui-ci par maladresse ou suite à un choc. Le ballon est alors à terre mais vivant et c'est la 1ère équipe qui le ramasse qui en prend la possession. Avec les interceptions, le fumble est la seconde façon de rendre le ballon à l'adversaire. Ensemble, ils constituent des Turnovers (pertes de balle). C'est souvent cette stat. qui décide de l'issue de la rencontre.
de Wendell Smallwood pour récupérer le cuir dans la moitié de terrain adverse. Suffisant pour faire recoller Dallas à sept points sur un nouveau coup de pied de Dan Bailey (16-23).

Les Cowboys ont repris un certain ascendant et font quelque peu suer leur hôte. Carson Wentz cafouille un snap sur le drive suivant et force son équipe à punter. Entre alors en scène un Dak Prescott inspiré.

Après avoir distribué vers Cole Beasley et Brice Butler, le quarterback arrive aux portes de la zone rouge sur une course plein centre. Sur le jeu suivant, il délivre une merveille de passe en coin de end-zone pour Dez Bryant. Nolan Carroll est battu et ne peut que constater les dégâts : le score est de nouveau de parité, 23-23.

A trois minutes de la fin du dernier quart, chaque équipe a son opportunité. Mais les défenses adverses annihilent tour à tour les offensives opposés. Comme quelques heures plus tôt à Wembley, il faut donc se rendre à l'évidence : nous en passerons par une prolongation. Le coin toss est gagné par le Dallas Cowboys. Fort logiquement, ces derniers choisissent de recevoir le ballon. Ils ne le rendront plus.

Dak Prescott remet son costume de héros et, après avoir glané deux first downsFirst Down
1ère tentative. Série de 4 tentatives dont l'attaque dispose pour couvrir un minimun de 10 yards.
à la passe, il convertit une quatrième tentative en puissance, et au sol. Arrivé à cinq yards de l'en-but, le quarterback réalise un fantastique numéro pour valider la victoire des siens. Devant une poche trouée de toute part, il parvient à contourner la pression adverse sur une pirouette avant de catapulter du caviar à la louche, vers un Jason Witten totalement seul ! 29-23 pour Dallas, qui met fin aux derniers espoirs des Eagles.

A désormais 6-1 en sept matches, la bande de Jerry Jones garde la tête de sa division, mais prend aussi celle de la conférence NFC. Les Cowboys comptent désormais deux succès d'avance sur leurs rivaux d'NFC Est, dont les Eagles, dans une division toujours aussi relevée ...

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

  1 2 3 4 OT Final
Dallas 7 3 3 10 6 29
Philadelphia 3 10 7 3 0 23
... chargement de la zone de commentaire ...

 Je ne vois pas de différence entre ce qu'il fait et ce qu'il est. C'est une façon artistique de jouer en ligne offensive. Il fait paraître la tâche facile.  – DeDe Muñoz à propos de son mari Anthony

En VO :  I don't see any contrast between what he does and the way he is. It's an artistic way of playing the offensive line. He makes it look easy. 

Citation réelle proposée par Libs91 pour 10 Bzh. Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !