Connor Cook pour sauver les Raiders ?Preview Wild Card : Oakland Raiders @ Houston Texans

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

Latavius Murray jouera un rôle primordial dans l'attaque des Raiders ce samedi
Latavius Murray jouera un rôle primordial dans l'attaque des Raiders ce samedi (Buda Mendes, Getty Images)
le 06/01/2017 à 11:03 par Rémy Lecomte

En l’absence de Derek Carr, ce duel est sans aucun doute le moins sexy du weekend. Les Texans (9 – 7), champions d’une division qui a brillé par sa faiblesse affrontent les Raiders (12 – 4) qui ont vu leurs espoirs dans les playoffs s’envoler avec la blessure de leur quarterback. Ce match, qui marquera l’ouverture des playoffs, a le mérite de s’annoncer indécis ! Zoom sur les forces en présence.

Un seul être vous manque…

C’est incontestablement le grand absent de ces playoffs. Derek Carr, blessé, semblait pourtant sur un nuage cette saison. L’équipe a engrangé pas moins de 12 victoires en 15 matchs avec le jeune quarterback. Mais son absence s’est directement fait ressentir en dernière semaine. Une défaite cuisante 24 – 6 chez des Broncos qui n’avaient plus rien à espérer. En plus de perdre leur premier QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
, les Raiders ont aussi perdu leur deuxième dans l'aventure. Matt McGloin s'est blessé à Denver. Chance pour les Raiders, on ne peut pas dire que leurs adversaires ce weekend se soient montrés dominants cette saison.

Osweiler Vs Connor Cook

On a connu des duels de quarterback plus impressionnants mais il sera intéressant de suivre la performance de ces joueurs qui ont encore tout a prouver cette saison. Certes Connor Cook (rookie, drafté au quatrième tour cette année) n’a pas eu l’occasion de faire ses preuves, entrant en cours de jeu pour remplacer McGloin face à des Broncos en grande forme. Mais Brock Osweiler, quant à lui, pourrait faire oublier sa saison catastrophique. Il termine la saison régulière avec 15 TD, 16 INT, moins de 60% de passes complétées et un rating de 72,2. Il avait été mis sur le blanc en fin de saison mais suite à la commotion de Tom Savage, c’est bien lui qui sera titulaire pour ce match. Cependant, ce n’est pas la première fois que les Texans affrontent un troisième QB cette saison, et la dernière fois ça ne s’était pas particulièrement bien passé pour eux. Une défaite 27 – 0 face aux Patriots de Jacoby Brissett.

Cooper Vs Hopkins

Un chouette duel à distance entre deux receveurs qui dominent la ligue depuis peu. Amari Cooper et DeAndre Hopkins ne disposeront pas des meilleurs QB’s, mais ils sont capable de tout avec respectivement 1153 et 954 yards pour eux cette saison. Mais un autre receveur a émergé cette saison, Michael Crabtree. Il a su rebondir après les déceptions, il a dépassé la barre des 1000 yards cette saison !

Parole à la défense

La défense de Houston semble avoir la destinée de ce match entre les mains. Les Texas ont été solides en fin de saison. Ils ont perdu 27 – 20 en semaine 11 face aux Raiders à Mexico mais depuis, les attaques adverses se sont véritablement cassés les dents sur cette défense.

Privée de J.J. Watt et de Brian Cushing, cette défense a pu compter sur plusieurs joueurs tant dans le front seven que dans la secondary. Jadeveon Clowney répond enfin aux attentes et termine la saison avec six sacksSack
plaquage du QB dernière la ligne de scrimmage (perte de terrain).
. Il sera l’un des éléments clés face à cette offensive line super efficace des Raiders. Mais l’homme à suivre est Benardrick McKinney, l’inside linebackerLinebacker (LB)
joueur de la défense polyvalent qui constitue le 2ème rideau défensive.
réalise une saison impressionnante avec pas moins de 129 tackles, 5 sacks et un fumble ! Whitney Mercilus jouera un rôle important et devra mettre de la pression sur Connor Cook. L’outside linebacker en est à 7,5 sacks cette saison. Au niveau de la passe, c’est Quintin Demps qui surprend un peu son monde avec ses six interceptionsInterception
passe du QB rattrapée par un défenseur (un adversaire).
cette saison !

Nul doute que si cette défense, première de la ligue en yards concédés, fait le boulot, Houston aura de grandes chances de continuer l’aventure des playoffs. Le rookie QB des Raiders affrontera la deuxième meilleure défense face à la passe, après avoir affronté Denver qui est aussi réputé pour sa défense de fer. Le calendrier ne lui fait décidément pas de cadeau !

Une lueur d’espoir pour les Raiders

Mais les Raiders, bien qu’étant amputé de leur meilleur joueur, ont un coup à jouer face à une attaque qui est très faiblarde cette année. Les Texans sont 29ème en points inscrits, en yards parcourus et en yards à la passe. Malheureusement pour les Raiders, ils sont aussi huitièmes à la course, ce qui est pourrait l’élément clé de cette rencontre. Cependant, les Raiders pourraient tenter de prendre le dessus grâce à un trio de running backsRunning Back (RB)
Terme générique qui englobe les HB et les FBFullback (FB)
coureur puissant et polyvalent. Il joue le rôle de bloqueur, de receveur et de bulldozer balle en main. Constitue avec les halfbacks (HB), les running backs (RB).
.
explosifs ! Ils sont sixième en yards parcourus au sol, et s’appuient sur Latavius Murray (788 yards et 12 TD à la course + 264 yards de réception), DeAndre Washington (467 et 2 TD à la course + 115 yards de réceptions) et enfin Jalen Richard (491 yards et 1TD à la course + 194 yards et 2TD à la réception). La défense des locaux est d’ailleurs moins efficace face à la course que face à la passe.

Pour peu que le running game rapporte quelques points aux hommes de Jack Del Rio, ils pourraient ensuite espérer un match stratosphérique de Khalil Mack, l’un des meilleurs défenseurs de la ligue cette saison. Si la jeune star sort le grand jeu, il peut faire tourner le match et permettre à cette friable défense des Raiders de se reposer un peu. Mack cumule 11 sacks cette saison, c’est 4 de mieux que Bruce Irvin qui est aussi un danger pour les attaques adverses. Soulignons aussi les cinq interceptions de Reggie Nelson.

Miller time !

Finalement, le fin de mot de l’histoire pourrait revenir à Lamar Miller  qui réalise une excellente saison et qui a dépassé la barre des 1000 yards cette saison malgré son absence pour les deux derniers matchs. Blessé à la cheville, il fera son retour ce samedi. Il affrontera une défense des Raiders classée 23ème face à la course. L’occasion pour lui de se montrer et de permettre à son quarterback de prendre un minimum de risque.

En bref

On devrait assister à un match serré et sans doute pas riche en points marqués. Même si une surprise est vite arrivée, surtout en playoffs. Les kickers pourraient aussi jouer un rôle extrêmement important au NRG Stadium. Trois points dans ce type de match, cela peut largement faire la différence. Sebastian Janikowski et Nick Novak sont prévenus !

Le vainqueur de ce match sera probablement (en cas de victoire des Steelers face aux Dolphins) opposé aux Patriots lors du Divisional Round, autant dire qu’ils ne sont pas au bout de leurs peines.

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

  1 2 3 4 OT Final
Houston 10 10 0 7 0 27
Oakland 7 0 0 7 0 14
... chargement de la zone de commentaire ...

 Quand tu gagnes, ne dis rien. Quand tu perds, dis-en encore moins.  – Paul Brown

En VO :  When you win, say nothing. When you lose, say less. 

Citation réelle proposée par Trixi. Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !