Pittsburgh retrouve son attaque et fonce vers le titre AFC NordPittsburgh Steelers (8-2) 40 – Tennessee Titans (6-4) 17

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

Gros match pour Antonio Brown, auteur d?un triplé
Gros match pour Antonio Brown, auteur d?un triplé (Post Gazette)
le 17/11/2017 à 20:43 par Damien Foreau

Mieux entrés dans le match, les Steelers frappent les premiers. Ben Roethlisberger trouve Antonio Brown sur une passe de 41 yards, une action qui lance la grosse soirée du duo. Un field goalField Goal (FG)
coup de pied à 3 points effectué le plus souvent en 4ème tentative quand l'attaque a été bloquée. Il est joué depuis l'endroit où la dernière action c'est achevée. En cas de réussite c'est 3 points et engagement. En cas d'échec, la possession change de camp mais il y a deux possibilités : avant le snapSnap
signal de départ de l'action, quand le centre transmet la balle au QB.
, la balle était à l'intérieur des 20 yards, on replacera alors la balle sur la ligne des 20 yards ou elle était placée au-delà des 20 yards, on la replacera au même endroit.
de Chris Boswell sur le drive suivant permet à Pittsburgh de mener rapidement 10-0. Pour les Titans, la mise en action est plus difficile, puisque Marcus Mariota rate sa première passe et se fait intercepter sur la deuxième. Le QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
de Tennessee se reprend un peu plus tard en marquant les premiers points de son équipe, sur une course de 7 yards. L’écart n’est que de 3 points à la fin du 1er quart-temps.

Les Titans ont l’occasion d’égaliser en début de 2ème quart-temps, mais la tentative de field goal de Ryan Succop est contrée. S’en suit un temps faible, où les deux équipes échangent quelques puntsPunt
action utilisée en 4ème tentative et x yards à parcourir. Plutôt que de tenter les x yards, l'attaque choisit de botter le plus loin possible pour faire reculer son adversaire.
. Pittsburgh se relance une nouvelle fois grâce à sa défense, avec une deuxième interceptionInterception
passe du QB rattrapée par un défenseur (un adversaire).
sur Mariota. L’attaque ne parvient pas à confirmer, et c’est Boswell qui conclut au pied à deux reprises avant la mi-temps pour porter le score à 16-7 à la pause.

Le match devient intéressant dès le retour des vestiaires, lorsque Marcus Mariota trouve Rishard Matthews dans la profondeur sur sa première passe. Le receveur marque 75 yards plus loin pour ramener les Titans à 2 points. C’est alors que l’attaque de Pittsburgh va se mettre en marche, puisque les 4 possessions suivantes vont amener des points. Ben Roethlisberger lance 3 passes de touchdownsTouchdown (TD)
c'est l'essai qui vaut 6 points et qui peut être transformé au choix à 1 ou 2 points. Il suffit que le ballon pénètre dans la endzone. (pas besoin d'aplatir)
, dont deux pour Antonio Brown qui signe ainsi le triplé. Dans le même temps, la défense des Steelers ne laisse qu’un field goal aux Titans et intercepte 2 autres passes de Mariota. En quelques minutes, le score grimpe pour terminer à 40-17.

Cinquième victoire de rang pour Pittsburgh, qui met ainsi fin à la série de 4 victoires de Tennessee. Les Steelers confirme leur avance dans l’AFC North, qu’il devrait facilement remporter.

L’attaque de Pittsburgh retrouve des couleurs

La deuxième mi-temps des Steelers est surement la meilleure de la saison pour l’attaque. Parti timidement, Ben Roethlisberger lance pour 185 yards (20/23) et 3 TD en deuxième période. Pittsburgh a beaucoup utilisé une attaque « no-huddle » sur ce match, et Big Ben en a profité pour finir avec 299 yards (30/45) et 4 TD au total. L’homme qui en a le plus profité est Antonio Brown, qui attrape 10 balles pour 144 yards et 3 TD. Le receveur s’est notamment illustré en attrapant une passe avec son casque.

L’équipe de Pittsburgh d’hier soir ressemble à une franchise capable de disputer la suprématie de la conférence AFC dans quelques mois.

Mariota et les Titans ont encore du chemin à faire

Dans le coup pendant plus de la moitié du match, les Titans ont montré qu’ils ne faisaient pas encore partie de la cour des grands. Marcus Mariota finit certes avec plus de 300 yards à la passe et 2 touchdowns, mais il se fait aussi intercepter à 4 reprises. Le jeune QB est le futur de la franchise, mais son irrégularité et ses problèmes de précision doivent être corrigés pour qu’il passe le cap suivant.

Mariota n’est pas le seul à devoir travailler, c’est le cas pour une bonne partie des jeunes joueurs de la franchise. Ainsi, le receveur rookie Corey Davis n’est pas irréprochable sur deux des interceptions lancées par son QB. Et pour ne pas aider, le jeu au sol est dans une mauvaise période (52 yards, 2.5 yards par course en moyenne seulement hier), et la ligne offensive a été étonnamment poreuse (5 sacksSack
plaquage du QB dernière la ligne de scrimmage (perte de terrain).
alloués).

Les stats de la rencontre

PITTSBURGH STEELERS (8-2)

TENNESSEE TITANS (6-4)

Passing

Passing

Ben Roethlisberger30/45, 299 yards, 4 TDMarcus Mariota22/33, 306 yards, 1 TD – 4 INT

Rushing

Rushing

Le’Veon Bell12 courses, 46 yardsDerrick Henry7 courses, 32 yards

Receiving

Receiving

Antonio Brown10 réceptions, 144 yards, 3 TDRishard Matthews5 réceptions, 113 yards, 1 TD
Le’Veon Bell9 réceptions, 57 yardsDelanie Walker6 réceptions, 92 yards

Défense

Défense

Cameron Heyward3 plaquages, 2 sacksLogan Ryan8 plaquages, 1 PD
Coty Sensabaugh3 plaquages, 1 interceptionAdoree Jackson11 plaquages, 2 PD

Les prochains rendez-vous

Les Steelers tenteront de poursuivre leur série de victoires avec la réception des Packers, qui seront toujours sans Aaron Rodgers. Quant aux Titans, ils essaieront de se relancer à Indianapolis.

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

  1 2 3 4 OT Final
Pittsburgh 10 6 7 17 0 40
Tennessee 7 0 10 0 0 17
... chargement de la zone de commentaire ...

 La force est importante. Mais la première chose est de connaître votre adversaire. Si vous le connaissez lui et ce qu'il aime faire, et que vous essayez de l'en empêcher, de le forcer à tenter autre chose, alors vous avez déjà remporté la moitié de la bataille.  – Jonathan Ogden

En VO :  Strength is important. But the number one thing is knowing your opponent. If you know your opponent and what they like to do, and you try to take that away from them, force them to another move, then that's half the battle right there. 

Citation réelle proposée par Libs91 pour 10 Bzh. Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !