Les Patriots l'emportent sans briller.New England Patriots 35 - 17 Miami Dolphins

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

La défense des Dolphins n'a pas su stopper Brady
La défense des Dolphins n'a pas su stopper Brady (Michael Dwyer, AP Photo)
le 27/11/2017 à 20:53 par Rémy Lecomte

Les Patriots accueillaient les Dolphins ce dimanche dans un duel qui s'annonçait compliqué pour les visiteurs. En effet, la franchise de Miami s'est inclinée lors des huit dernières confrontations à Foxborough. Des statistiques qui se confirmeront ce dimanche soir. Retour sur un match dans lequel les visiteurs n'ont pas été en mesure d'inquiéter le leader de l'AFC. 

Un fakeFake
feinte. On parle de fake puntPunt
action utilisée en 4ème tentative et x yards à parcourir. Plutôt que de tenter les x yards, l'attaque choisit de botter le plus loin possible pour faire reculer son adversaire.
ou fake field goalField Goal (FG)
coup de pied à 3 points effectué le plus souvent en 4ème tentative quand l'attaque a été bloquée. Il est joué depuis l'endroit où la dernière action c'est achevée. En cas de réussite c'est 3 points et engagement. En cas d'échec, la possession change de camp mais il y a deux possibilités : avant le snapSnap
signal de départ de l'action, quand le centre transmet la balle au QB.
, la balle était à l'intérieur des 20 yards, on replacera alors la balle sur la ligne des 20 yards ou elle était placée au-delà des 20 yards, on la replacera au même endroit.
. Tactique qui consiste à feinter la défense en lui faisant croire que l'on va effectuer un punt ou un FG. En fait on joue une action normale.
punt pour lancer le match

La défense d'Adam Gase bloque les locaux sur les trois premières tentatives. En quatrième tentative c'est Nate Ebner  qui prend le snap et file vers un first qui lance son équipe dans le match. Brady reprend les choses en main, s'en suit le premier touchdownTouchdown (TD)
c'est l'essai qui vaut 6 points et qui peut être transformé au choix à 1 ou 2 points. Il suffit que le ballon pénètre dans la endzone. (pas besoin d'aplatir)
. Rex Burkhead file vers la endzone. 
C'est rapidement 14 - 0 avec un nouveau touchdown qui ponctue un drive complet marqué par trois réceptions de Rob Gronkowski. D'abord deux gains de 20 yards avant de terminer le travail dans la endzone sur une réception de cinq yards. 

Les Patriots à la faute

Alors que la rencontre semble en main pour les locaux, Ted Karras commet une erreur et envoie le snap vers un Tom Brady pas prêt. Les Dolphins récupèrent la balle et Reshad Jones inscrit un touchdown qui relance un peu l'intérêt du match. 
Mais l'erreur est rapidement effacée et Belichick peut compter sur son attaque pour se relancer. Brandin Cooks se libère pour un gain de 37 yards avant de laisser à Rex Burkhead l'occasion de conclure le drive avec une réception. Deuxième touchdown pour le running backRunning Back (RB)
Terme générique qui englobe les HB et les FBFullback (FB)
coureur puissant et polyvalent. Il joue le rôle de bloqueur, de receveur et de bulldozer balle en main. Constitue avec les halfbacks (HB), les running backs (RB).
.
des Patriots. 
Sur le drive suivant, Matt Moore se décide enfin à avancer. Un joli drive atteint la redzone mais les visiteurs se contentent d'un field goal. Le momentum semble avoir tourné quand Brady est intercepté par Bobby McCain. Sa troisième interceptionInterception
passe du QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
rattrapée par un défenseur (un adversaire).
de la saison, déjà le deuxième turnovers des hommes de Belichick en un quart-temps à peine. Il reste deux minutes à Moore pour aller chercher quelques points mais après un début de drive convaincant, il est à son tour intercepté. C'est Stephon Gilmore qui intercepte cette passe vers DeVante Parker en endzone. 

Miami boit la tasse

Au retour des vestiaires, les visiteurs semblent fort peu inspirés. Ils passent à côté d'une occasion de récupérer la balle sur un punt mal géré par Amendola, se laissent marcher dessus par Dion Lewis avant de voir l'inévitable Gronk aller planter sa deuxième rose du jour. Le match est plié, d'autant que Kenyan Drake choisit ce moment pour perdre la balle. Un fumbleFumble
quand le porteur du ballon laisse échapper celui-ci par maladresse ou suite à un choc. Le ballon est alors à terre mais vivant et c'est la 1ère équipe qui le ramasse qui en prend la possession. Avec les interceptions, le fumble est la seconde façon de rendre le ballon à l'adversaire. Ensemble, ils constituent des Turnovers (pertes de balle). C'est souvent cette stat. qui décide de l'issue de la rencontre.
qui enterre les derniers minces espoirs floridiens. 

Le dernier quart est anecdotique et verra les deux équipes inscrire un touchdown. C'est d'abord Kenyan Drake qui fait oublier son fumble sur une réception de 8 yards vers la endzone. Avant que Cooks ne ponctue sa belle performance (6 réceptions, 83 yards) par un touchdown. C'est Duron Harmon qui ajoutera une dernière ligne statistique à cette rencontre avec une interception de plus. Matt Moore termine donc avec une fiche de 23/34 pour 215 yards, un touchdown et deux interceptions. Des stats insuffisantes pour espérer inquiéter les Patriots. 

En bref

Avec sa fiche de 18/28, 227 yards, 4 TD et une interception, Brady devient le premier joueur de 40 ans à envoyer 26 touchdowns en une saison. C'est également son 28ème match avec au moins quatre touchdowns. Il a été aidé par un running game performant. Lewis termine la rencontre avec 112 yards en 15 tentatives. Matt Moore n'a pas su créer l'exploit et a également du encaisser par moins de 7 sacksSack
plaquage du QB dernière la ligne de scrimmage (perte de terrain).
! On soulignera la belle performance de Jarvis Landry avec ses 8 réceptions pour 70 yards. 

Miami s'enfonce un peu plus dans les profondeurs de l'AFC et voit son leader de division prendre le large. Les Patriots lutteront avec les Steelers pour la première place de conférence. Les défaites combinées des Chiefs et des Jaguars laissant un peu plus d'avance aux duo de tête. Les Patriots ont été inconstants dans cette rencontre et ont commis des erreurs inhabituelles mais ils s'en sortent avec une large victoire. C'est au niveau de l'infirmerie qu'il faudra être attentif du côté de la Nouvelle Angleterre. 

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

  1 2 3 4 OT Final
New England 14 7 7 7 0 35
Miami 0 10 0 7 0 17
... chargement de la zone de commentaire ...

 Tu ne peux gagner un match si tu ne marques aucun points  – John Madden (ancien coach au Hall of Fame)

En VO :  You can't win a game if you don't score any points. 

Citation réelle proposée par Darkum pour 10 Bzh. Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !