Huitième victoire de rang pour les PatriotsNew England Patriots 23 – 3 Buffalo Bills

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

Burkhead termine la rencontre avec deux touchdowns
Burkhead termine la rencontre avec deux touchdowns (Rich Barnes, AP Photo)
le 03/12/2017 à 23:19 par Rémy Lecomte

Les Buffalo Bills (6 – 5) accueillaient les New England Patriots (9 – 2) dans l’espoir de conserver une bonne position dans la course aux playoffs. Un déplacement qui réussit bien à Tom Brady. Les Patriots restaient sur douze victoires consécutives en déplacement. Et une fois de plus, la franchise de Nouvelle Angleterre a dominé de bout en bout la rencontre.

Taylor blessé et… intercepté

Sur le premier drive, T-Mobile se blesse au genou mais n’est pas remplacé. Dérangé dans ses déplacements, le quarterback réalise malgré un bon premier drive avec quelques belles passes et un enchainement de first downsFirst Down
1ère tentative. Série de 4 tentatives dont l'attaque dispose pour couvrir un minimun de 10 yards.
. Mais la nouvelle recrue de Belichick, Eric Lee, intercepte Tyrod Taylor dans la redzone. Sans doute le tournant du match.

La première mi-temps verra les deux défenses stopper les vaines tentatives des attaques en redzone. Ce sont donc les kickers qui inscrivent les seuls points d’une première mi-temps stérile. Les visiteurs rentrent au vestiaire avec une avance de six points : 9 – 3. Une mi-temps durant laquelle le jeu au sol des Pats a semblé faire mal à la défense locale. Mais McDermott a pu compter sur une défense toujours aussi efficace dans les derniers mètres.

Gronk Time

La deuxième mi-temps commence comme souvent pour les champions en titre. Sous l’impulsion de Dion Lewis, les Patriots progressent avant de voir Rex Burkhead aller chercher le premier touchdownTouchdown (TD)
c'est l'essai qui vaut 6 points et qui peut être transformé au choix à 1 ou 2 points. Il suffit que le ballon pénètre dans la endzone. (pas besoin d'aplatir)
de la journée. 16 - 3, le match semble déjà plié. Sans convaincre véritablement, les leaders de l’AFC East contrôlent la rencontre. Burkhead, l’un des hommes providentiels de ces dernières semaines, remet le couvert quelques minutes plus tard. Un drive marqué par une domination dans les airs de l’inévitable Rob Gronkowski.

Un Gronk qui terminera la rencontre avec 9 réceptions pour 147 yards, soit plus de yards que l’ensemble des receveurs des Bills. Taylor, toujours blessé, est contraint de laisser sa place à Nathan Peterman. Après s’être fait remarquer pour de belles réceptions, Gronk craque alors que le messe est dite depuis bien longtemps. Brady tente une passe vers son tight end, la passe est interceptée par Tre'Davious White. Le numéro 87, estimant avoir été retenu, se jette sur son adversaire alors que le jeu est arrêté. Une descente de coude qui pourrait bien coûter cher. Une bien triste fin pour un match bien terne : 23 – 3 score final.

En bref

Aucun touchdown n’a été inscrit par les airs, c’est donc au sol que les attaques se sont imposées. Lewis termine la rencontre avec 92 yards en 15 tentatives alors que McCoy termine avec un petit yards de plus en autant de tentatives. Mais Burkhead ajoute pas moins de 78 yards et surtout 2 touchdowns. Au total, les Patriots terminent la rencontre avec plus de 190 yards au sol. Brady en finit avec un 21/30 pour 258 yards, aucun touchdown et une interceptionInterception
passe du QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
rattrapée par un défenseur (un adversaire).
alors qu'en face Taylor rend une fiche de 9/18 pour 65 yards et une interception également. Peterman, pas aidé par ses receveurs, termine avec un 6/15 pour 50 yards. 
Zay Jones est en tête des stats des receveurs avec à peine deux réceptions pour 22 yards. Preuve du manque de talent dans le groupe des receveurs. Gilmore est à créditer d'un excellent match. 

La course aux playoffs est toujours d’actualité pour les Bills. Mais ils devront se ressaisir et enchainer les victoires pour espérer enfin accéder aux playoffs après plus de 15 ans d’absence. Les Patriots s’envolent en tête de l’AFC East avec cette huitième victoire consécutive. La première place de la conférence se jouera plus que probablement dans deux semaines à Pittsburgh.

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

  1 2 3 4 OT Final
Buffalo 0 3 0 0 0 3
New England 3 6 14 0 0 23
... chargement de la zone de commentaire ...

 Nous ne pouvons pas courir. Nous ne pouvons pas passer. Nous ne pouvons pas stopper la course. Nous ne pouvons pas stopper la passe. Nous ne pouvons pas botter. En dehors de ça, nous ne sommes juste pas une très bonne équipe de football en ce moment.  – Bruce Coslett, ancien joueur des Jets de New York

En VO :  We can't run. We can't pass. We can't stop the run. We can't stop the pass. We can't kick. Other than that, we're just not a very good football team right now. 

Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !