Watson et les Texans régalent enfin leur publicHouston Texans 57 - 14 Tennessee Titans

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

Le jeune quarterback Watson pour sa première titularisation à domicile
Le jeune quarterback Watson pour sa première titularisation à domicile (George Bridges)
le 01/10/2017 à 22:34 par François-Noël Martin

Battus il y a trois semaines pour leur première à domicile face aux Jaguars de Jacksonville (7-29), les Texans avaient à coeur d'offrir un bien meilleur spectacle à leur public pour leur retour au NRG Stadium. Mais aussi - et surtout - de confirmer face à un nouveau rival de division, les Titans de Tennessee, leurs bonnes prestations réalisées lors de leurs deux précédents déplacements à Cincinnatti (victoire 13-9 contre les Bengals) et à New England (défaite en fin de rencontre 33-36 face aux Patriots).

Dès l'entame de la partie, les hommes de Bill O'Brien montrent leurs intentions quant à l'issue de la rencontre, avec une première interceptionInterception
passe du QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
rattrapée par un défenseur (un adversaire).
signée Andre Hal. Commence alors un festival offensif pour les locaux orchestré par un étincellant Deshaun Watson (25/34, 283 yds, 4 TD, 1 INT, 1 TD à la course). Lamar Miller (19 courses, 75 yds, 1 TD, 1 TD à la passe) ouvre le score sur une course de 2 yards avant que l'ancien quarterback de Clemson ne distribue ses premières passes de touchdownTouchdown (TD)
c'est l'essai qui vaut 6 points et qui peut être transformé au choix à 1 ou 2 points. Il suffit que le ballon pénètre dans la endzone. (pas besoin d'aplatir)
de la journée pour DeAndre Hopkins (10 rec., 107 yds, 1 TD), puis Will Fuller (4 recs, 35 yds, 2 TD).

Menés 21-0 à l'entame du second quart-temps, les Titans se ressaisissent et passent enfin leurs premiers first downsFirst Down
1ère tentative. Série de 4 tentatives dont l'attaque dispose pour couvrir un minimun de 10 yards.
. Ils reviennent même dans la partie grâce à Marcus Mariota (6/10, 96 yds, 2 INT, 2 TD à la course) qui se démène pour inscrire deux essais à la course. Mais entre-temps, les Texans aggravent la marque avec un premier fieldgoal pour Ka'imi Fairbairn, puis un touchdown à la course de Watson (30-14). Les locaux peuvent même encore enfoncer le clou suite à une nouvelle interception d'Hal qui place son équipe dans une bonne situation. Mais à 10 secondes de la pause, et dans la redzone, Watson manque complètement sa passe et trouve un Titan : Kevin Byard.

Au retour des vestiaires, visiblement non affecté par son turnover concédé en fin de première mi-temps, Watson mène de nouveau les siens dans la redzone adverse. Et sur une 3eme&goal sur la ligne des 10, le rookie ne tremble pas et sert Fuller pour le cinquième TDs des siens (37-14). Les choses se compliquent pour le head coach de Tennessee Mike Mularkey qui doit en plus se passer des services de son quarterback Mariota, blessé. Le remplaçant de ce dernier, Matt Cassel (4/10, 21 yds, 2 INT), ne parviendra pas à faire mieux que le titulaire. Car en face, c'est au tour de la défense texane d'offrir un festival à son public. Tout d'abord en stoppant net l'attaque adverse à deux reprises sans concéder le moindre first down. Puis en interceptant à deux reprises Cassel par Marcus Gilchrist et Dylan Cole qui retourne le pick en touchdown. Enfin en ajoutant un cinquième turnover avec un fumbleFumble
quand le porteur du ballon laisse échapper celui-ci par maladresse ou suite à un choc. Le ballon est alors à terre mais vivant et c'est la 1ère équipe qui le ramasse qui en prend la possession. Avec les interceptions, le fumble est la seconde façon de rendre le ballon à l'adversaire. Ensemble, ils constituent des Turnovers (pertes de balle). C'est souvent cette stat. qui décide de l'issue de la rencontre.
forcé par Jadeveon Clowney.

Pendant ce temps, l'attaque texane déroule et ajoute de nouveaux points dans le dernier quart-temps par Miller à la réception d'une passe de son quarterback, puis par son kicker Fairbairn qui parachève une belle performance collective avec deux nouveaux coups de pied entre les perches. Score final : 57 - 14.

 

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

  1 2 3 4 OT Final
Houston 14 16 7 20 0 57
Tennessee 0 14 0 0 0 14
... chargement de la zone de commentaire ...

 Au football, vous pouvez toujours estropier quelqu'un si vous le désirez.  – Lawrence Taylor

En VO :  In football, you can always maim a person if you wanted to. 

Citation réelle proposée par Guillaume. Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !