FA.com@OAK - Un final à couper le souffle

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

Le Crucial Catch de Jared Cook
Le Crucial Catch de Jared Cook (Van Tran Ngoc, FA.com @ OAK)
le 21/10/2017 à 09:12 par Van Tran Ngoc

Nous avions le privilège d'assister depuis le bord du terrain au duel entre les Kansas City Chiefs (5-2) et Oakland Raiders (3-4). Le moins que l'on puisse dire est que nous avons été gâtés ! Sept changements de leader et au final une victoire d'un point des Californiens, le tout dans un final haletant, 31-30.

Ces deux grands rivaux de l'AFC Ouest ont connu un début de saison bien différent.  Kansas City est parti comme un boulet de canon avec 5 victoires de rang. Aux manettes de l'attaque, un excellent Alex Smith qui n'a jamais lancé autant de passes longues qu'en ce moment et n'a pas encore été intercepté. A l'opposé, les Raiders ne sont clairement pas au niveau auquel on les attendait avec juste 2 victoires en 6 matchs. En plein doute, ils ne pouvaient absolument pas se permettre de perdre ce match.

Le WR Amari Cooper a fortement été critiqué par la presse américaine pour ses passes relâchées et son incapacité à se séparer d'une couverture en presse, et le QB Derek Carr, revenant de blessure au dos, n'affichait pas un niveau de jeu d'un prétendant au Super Bowl en ce début de saison. Côté défense, les Raiders enregistraient la première titularisation de l'ex-49er, NaVorro Bowman, signé lundi. Le middle linebackerLinebacker (LB)
joueur de la défense polyvalent qui constitue le 2ème rideau défensive.
héritait déjà de l'annonce des tactiques sur le terrain après seulement deux entrainements Walk Through. Bowman se paye même le luxe de finir meilleur plaqueur de son équipe. Certes le plan de match défensif des Raiders (que nous avons pu voir) ne devait pas avoir plus 40 jeux sur la feuille, mais cela démontre quand même tout le talent de ce joueur.

Un match serré et palpitant

Les Chiefs démarrent en attaque tranquillement puisqu'ils doivent se contenter d'un field goalField Goal (FG)
coup de pied à 3 points effectué le plus souvent en 4ème tentative quand l'attaque a été bloquée. Il est joué depuis l'endroit où la dernière action c'est achevée. En cas de réussite c'est 3 points et engagement. En cas d'échec, la possession change de camp mais il y a deux possibilités : avant le snapSnap
signal de départ de l'action, quand le centre transmet la balle au QB.
, la balle était à l'intérieur des 20 yards, on replacera alors la balle sur la ligne des 20 yards ou elle était placée au-delà des 20 yards, on la replacera au même endroit.
. De leur côté, les locaux frappe fort avec Derek Carr qui trouve Amari Cooper sur un jeu Flea Flicker pour un TD de 38 yards.
Sauf que les Rouges maitrisent parfaitement leur sujet depuis ce début de saison, et Alex Smith se connecte avec son tight end Travis Kelce pour un touchdownTouchdown (TD)
c'est l'essai qui vaut 6 points et qui peut être transformé au choix à 1 ou 2 points. Il suffit que le ballon pénètre dans la endzone. (pas besoin d'aplatir)
de 10 yards.
Comme dans un match de boxe, les Raiders répondent dans la foulée avec un TD de 45 yards de Amari Cooper qui s'est retrouvé totalement libre sur un tracé drag. Avec 11  réceptions pour 210 yards et 2 touchdowns, Amari Cooper, qui n'avait gagné que 51 yards lors des 4 défaites consécutives, a fait taire ses détracteurs, et a lourdement pesé sur la défense des Chiefs.
Le premier quart-temps s'achève sur le score de 14 à 10 en faveur des Raiders. On assiste par la suite à un match équilibré entre des Chiefs opportunistes et des Raiders qui essaient de rendre coup pour coup.

Au bénéfice d'un field goal bloqué dans le 2e acte et d'un autre manqué à la dernière seconde de la première mi-temps par Giorgio Tavecchio, les Chiefs virent en tête 20 à 14. On notera l'incroyable drive des Chiefs qui couvrent 99 yards en 3 jeux dont une bombe de 64 yards pour leur fusée Tyreek Hill. Ils n'avaient pas signé une telle série depuis décembre 2006 !

Malgré tout, les statistiques des deux équipes sont similaires aussi bien sur le nombre de yards gagnés à la course, à la passe et sur le temps de possession, ce qui nous promet une superbe 2e mi-temps. Les Raiders reprennent d'abord les commandes sur un touchdown au sol de DeAndre Washington mais les Chiefs répliquent par Albert Wilson. Sur une 3-et-12, Smith lance une passe longue qui est coupée par un défenseur des Raiders ; mais ce dernier voulant l'intercepter ne fait que dévier la trajectoire qui atterrit dans les bras d'un Wilson lancé vers la Terre Promise. La chance semble être du côté des visiteurs. A +9 à la fin du 3e quart-temps (30-21), soit le plus grand écart du match, la chose semble mal embarquée pour les Raiders.

Le <span class='glossary'><a href='/glossaire#sack'>sack</a><span class='explanation'><b>Sack</b><br/>plaquage du QB dernière la ligne de scrimmage (perte de terrain).</span></span> qui donne une dernière chance aux Raiders
Le sackSack
plaquage du QB dernière la ligne de scrimmage (perte de terrain).
qui donne une dernière chance aux Raiders (Van Tran Ngoc, FA.com @ OAK)

Dans le dernier QT, la défense de Ken Norton Jr va mettre les bouchées doubles pour donner des munitions à son attaque. Les Chiefs doivent punter sur chaque série. Le jeu clé se situe à 3:30 de la fin quand Khalil Mack et Denico Autry sackent Smith pour la première fois du match sur un 3e down. Oakland a 145 secondes et 2 temps-morts pour remonter 85 yards et marquer le touchdown de la victoire. Derek Carr distille ses passes pour atteindre les 42 yards des Chiefs. Mais les Raiders calent sur leur trois tentatives suivantes. Il reste 41 secondes à jouer.

Une fin d'anthologie

Acte 1 et 1 bis

Sur la quatrième tentative et 11 yards à parcourir, Derek Carr trouve son tight end Jared Cook en plein milieu du terrain pour le first downFirst Down
1ère tentative. Série de 4 tentatives dont l'attaque dispose pour couvrir un minimun de 10 yards.
. Les supporters exultent.

Sur une 3-et-10 avec 23 secondes au chrono, Carr lance vers le pylône gauche en plein traffic. Décisif de nouveau, Jared Cook capte le cuir de façon spectaculaire et tombe à 30 cm de la ligne d'en-but. Le TD d'abord accordé est finalement refusé. Le règlement impose une suppression de 10 secondes à l'horloge. Sans temps-mort, les Raiders ont 8 secondes pour gagner ces quelques centimètres.

Cook n'est clairement pas dans la end zone
Cook n'est clairement pas dans la end zone (Van Tran Ngoc, FA.com @ OAK)

Acte 2

Carr trouve Michael Crabtree dans le coin de la end zoneEnd Zone
Zone d'en-but de 10 yards située de chaque côté du terrain.
mais ce dernier est pénalisé pour une passe interférence offensive. Les Raiders reculent de 10 yards et l'horloge affiche 3 secondes. C'est le dernier du match qui s'annonce.

Acte 3...et 4

Deux jeux, deux passes et deux holding défensifs des Chiefs. Ces deux pénalités donnent deux nouvelles chances à Carr d'atteindre la end zone avec 0:00.

Acte 5 : la délivrance

Cette deuxième tentative en dehors du temps réglementaire sera la bonne. Carr roule sur la gauche et lance une passe basse toujours vers ce pylône gauche. Cette fois ce n'est pas Cook mais Crabtree qui plonge et sécurise parfaitement la réception. Tavecchio, qui a déjà manqué 2 field goals, ne tremble pas et envoie les hommes de Jack Del Rio au paradis !

Crabtree égalise dans le coin de la end zone !
Crabtree égalise dans le coin de la end zone ! (Van Tran Ngoc, FA.com @ OAK)

Les Highlights NFL

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

  1 2 3 4 OT Final
Oakland 14 0 7 10 0 31
Kansas City 10 10 10 0 0 30
... chargement de la zone de commentaire ...

 Si je pouvais recommencer ma vie du début, je souhaiterais être joueur de foot et vous pouvez être certain que je voudrais être membre des Steelers de Pittsburgh.  – Jack Lambert

En VO :  If I could start my life all over again, I would be a professional football player, and you damn well better believe I would be a Pittsburgh Steeler. 

Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !