Les Patriots au bout du suspense... et des prolongationsKansas City 31 - 37 New England Patriots

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

Brady et Gronk pour un dernier rodéo à Atlanta ?
Brady et Gronk pour un dernier rodéo à Atlanta ? (David Silverman, Patriots.com)
le 21/01/2019 à 13:19 par Rémy Lecomte

Après une finale spectaculaire entre les Los Angeles Rams et les New Orleans Saints, les New England Patriots se déplaçaient chez des Kansas City Chiefs favoris au coup d'envoi. Pour le spectateur neutre, les joueurs ont offert une rencontre riche en rebondissements. Pour les supporters cardiaques, ce fut long ! Retour sur ce match mémorable. 

Le résumé

Première mi-temps à sens unique

Les visiteurs prennent les choses en main comme ils l'avaient fait face aux Chargers. Un drive de huit minutes ponctué par un nouveau touchdownTouchdown (TD)
c'est l'essai qui vaut 6 points et qui peut être transformé au choix à 1 ou 2 points. Il suffit que le ballon pénètre dans la endzone. (pas besoin d'aplatir)
de Sony Michel. Les Patriots ne sont pas là pour faire de la figuration et ils le montrent... défensivement. Ils ne concèdent que des miettes en première mi-temps et Patrick Mahomes II subit plusieurs sacksSack
plaquage du QB dernière la ligne de scrimmage (perte de terrain).
. Mais Brady ne profite pas de cette domination et à un petit yard de la endzone, il est intercepté par Reggie Ragland. Enfin du positif pour les locaux ! Mais ce n'est que partie remise car Tom Brady trouve Phillip Dorsett en endzone à quelques secondes de la mi-temps. 14 - 0 à la pause mais rien n'est fait. 

Deux mi-temps, deux visages

Au retour des vestiaires, les hommes d'Andy Reid montre un tout autre visage. En troisième tentative, Mahomes trouve Sammy Watkins avant de trouver Travis Kelce qui remporte son duel face à J.C. Jackson dans la endzone. 14 - 7, début de mi-temps important pour les locaux qui fait rugir les tribunes d'Arrowhead. 

Quelques minutes plus tard, les Patriots sont contraints au field goalField Goal (FG)
coup de pied à 3 points effectué le plus souvent en 4ème tentative quand l'attaque a été bloquée. Il est joué depuis l'endroit où la dernière action c'est achevée. En cas de réussite c'est 3 points et engagement. En cas d'échec, la possession change de camp mais il y a deux possibilités : avant le snapSnap
signal de départ de l'action, quand le centre transmet la balle au QB.
, la balle était à l'intérieur des 20 yards, on replacera alors la balle sur la ligne des 20 yards ou elle était placée au-delà des 20 yards, on la replacera au même endroit.
et reprennent 10 points d'avance. Mais c'est sans compter sur des Chiefs remontés qui entament le dernier quart avec un touchdown de Patrick Mahomes II vers Damien Williams, 17 - 14. Les Chiefs n'ont pas dit leur dernier mot. La défense d'Andy Reid, impuissante jusque là, sort un gros play sur une quatrième tentative et un avant de provoquer la deuxième interceptionInterception
passe du QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
rattrapée par un défenseur (un adversaire).
de Brady aujourd'hui. Interception qui tombe juste après une décision contestée par les locaux, qui permettait aux Patriots de ne pas rendre la balle à leurs adversaires suite à un puntPunt
action utilisée en 4ème tentative et x yards à parcourir. Plutôt que de tenter les x yards, l'attaque choisit de botter le plus loin possible pour faire reculer son adversaire.
qui semblait touché mais pas contrôlé par Edelman. Après de longues minutes de ralenti, l'arbitre estime que le receveur des Patriots n'a pas touché le ballon. Il le touchera par contre sur cette passe de Brady déviée dans les bras de Daniel Sorensen. Deux plays plus tard, les Chiefs prennent la tête pour la première fois de la soirée : Mahomes trouve son running backRunning Back (RB)
Terme générique qui englobe les HB et les FBFullback (FB)
coureur puissant et polyvalent. Il joue le rôle de bloqueur, de receveur et de bulldozer balle en main. Constitue avec les halfbacks (HB), les running backs (RB).
.
Williams totalement esseulé qui file vers la endzone. 

Il faut 4 minutes à Brady et compagnie pour répondre. Le rookie Sony Michel trouve la endzone sur un run de 10 yards. Patriots 24 - 21 Chiefs, il reste moins de 4 minutes à jouer dans ce quatrième quart. 

Deux touchdowns et un field goal en 210 secondes 

Le protégé d'Andy Reid a largement le temps de recoller au score ou de prendre l'avantage. Il préfère la deuxième option. Dépassé par les receveurs, la défense des Patriots est pénalisée à plusieurs reprises avant de voir Williams inscrire son troisième touchdown de la rencontre... et du quart temps. Tout va trop vite dans ce matchs, il restent 123 secondes à jouer et trois temps morts pour le quintuple champion. 

Les Chiefs pensent avoir plié le match avec une dernière interception mais celle est annulée à cause d'un hors jeu de Dee Ford. Faute professionnelle qui coûte très cher à son équipe... Quelques secondes plus tard c'est Rex Burkhead qui prend le relais de Michel et file vers la endzone avec 39 secondes à jouer. Trois points d'avance pour les visiteurs, Mahomes sera-t-il capable de créer l'exploit ? Aucune tâche ne semble impossible pour le jeune quarterback qui balance deux passes décisives dont une sous pression. Harrison Butker ne tremble pas et envoie ce match aux prolongations avec un field goal. 31 - 31. 

Un parfum de Super Bowl 51

Les Patriots étant en déplacement, à eux de choisir pile ou face... Ils remportent le toss et Tom Brady balance des cartouches vers un Julian Edelman et un Gronk en état de grâce. C'est impuissant que l'attaque des Chiefs constate les dégâts. Rex Burkhead conclut ce drive et ce match avec un nouveau touchdown à la course. Game over Chiefs 31 - 37 Patriots. 

Les stats

Défait sans avoir eu l'occasion de toucher le ballon en overtime, Patrick Mahomes II est à créditer d'une très belle rencontre : 16/31, 295 yards et trois touchdowns. Alors que Tyreek Hill est limité à une réception pour 42 yards, Sammy Watkins cumule 114 yards en 4 réceptions. Damien Williams est limité à 30 yards et un touchdown au sol en 10 portées mais ajoute 5 réceptions pour 66 yards et deux touchdowns par les airs ! Brady a subi deux interceptions mais n'en reste pas moins l'homme du match, il termine la rencontre avec un solide 30/46 pour 348 yards et un touchdown. Sony Michel dépasse une nouvelle fois les 100 yards avec 113 yards au sol et deux touchdowns 29 portées. Edelman est sans aucun doute le receveur le plus important lors de ces playoffs pour la franchise de Robert Kraft : 7 réceptions pour 96 yards suivi de près par les 6 réceptions et 79 yards de Gronk qui réalise sa meilleure performance de la saison. Mention spéciale à la ligne offensive qui a affronté deux défenses réputées pour leur pass rush et en 90 passes face aux Chargers et aux Chiefs, Brady n'a pas été sacké une seule fois. 

Trois à la suite 

Les New England Patriots représenteront pour la troisième fois consécutive l'AFC au Super Bowl. La neuvième de l'ère Brady/Belichick. Aucune franchise n'a accédé plus de huit fois au big game. Bien que lassante pour beaucoup, la domination des Patriots n'en reste pas moins impressionnante. Il est fort probable que jamais plus nous puissions assister à de tels exploits. Les Pats tenteront d'aller chercher leur sixième titre face aux Rams dans deux semaines. Un rematch du premier Super Bowl remporté par Brady... il y a 17 ans. 

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

  1 2 3 4 OT Final
Kansas City 0 0 7 24 0 31
New England 7 7 3 14 6 37
... chargement de la zone de commentaire ...

 Lance moi cette fichue balle !  – Keyshawn Johnson

En VO :  Throw me the damn ball ! 

Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !