Preview Colts - PatriotsUn duel d'anciennes gloires à Francfort

Un duel de la dernière chance ?
Un duel de la dernière chance ?
le 09/11/2023 à 13:09 par Rémy Lecomte

Après un Dolphins - Chiefs dimanche dernier et un passage des Buccs de Brady face aux Seahawks à Munich, il est assez clair que les fans ont été gâtés en Allemagne. La prochaine affiche aurait été sublime il y a quelques années, mais force est de constater que ce Colts - Patriots ne fait rêver personne cette saison. Cependant, ce match restera très intéressant pour plusieurs raisons.En effet, les Patriots traversent une saison compliquée (2 - 7) et les Colts (4 - 5) restent dans la course dans une AFC sud emmenée par des Jaguars très convaincants en ce début de saison.

Pas de problème, que des solutions

La tuile Richardson

La blessure du rookie quarterback Anthony Richardson, qui réalisait un début de saison phénoménal, a mis un solide au coup au moral de la franchise d'Indianapolis. Mais elle dispose, fort heureusement, d'un des meilleurs back-ups de la ligue à ce poste clé. En effet, Gardner Minshew assure un interim plus que correct depuis plusieurs semaines. Le chouchou des fans en est à 10 touchdownsTouchdown (TD)
c'est l'essai qui vaut 6 points et qui peut être transformé au choix à 1 ou 2 points. Il suffit que le ballon pénètre dans la endzone. (pas besoin d'aplatir)
(8 par les airs et 2 au sol) pour 5 interceptionsInterception
passe du QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
rattrapée par un défenseur (un adversaire).
, un pourcentage de passes complétées de 63,6% pour 1527 yards. Des statistiques honorables, d'autant plus pour un joueur qui ne pensait pas voir le terrain cette saison !  

L’affaire Jonathan Taylor

Le running backRunning Back (RB)
Terme générique qui englobe les HB et les FBFullback (FB)
coureur puissant et polyvalent. Il joue le rôle de bloqueur, de receveur et de bulldozer balle en main. Constitue avec les halfbacks (HB), les running backs (RB).
.
star des Colts s’est laissé désirer en ce début de saison. Le bras de fer avec le front office aura privé Taylor de plusieurs matchs avant de faire son retour très attendu sur les terrains. Mais comme ce fût le cas pour le poste de quarterback, les Colts ont su compter sur d’autres noms pour renforcer le jeu au sol. Zack Moss ne s’est pas laissé prier et a profité de l’opportunité pour hausser son niveau de jeu : 132 portées pour 615 yards (troisième de la NFL dans cette catégorie malgré le partage des jeux avec Taylor depuis la week 5), ce qui lui offre une moyenne de 4,7 yards par tentative auxquels il ajoute pas moins de 5 touchdowns depuis le début de saison. Des statistiques de numéro 1, incontestablement. Cette belle surprise couplée au retour de Taylor permet à Shane Steichen de s’appuyer sur un running game redoutable.

La fin d’une ère en Nouvelle Angleterre ?

Les Patriots connaissent une saison difficile, la première depuis de très longues années. L’après-Brady s’annonçait compliqué, mais ce n’est que cette saison que cela se ressent réellement. Emmené par un Mac Jones qui n’a pas su confirmer sa belle première saison, les Patriots pataugent en attaque depuis le début de l’année. En effet, la ligne offensive ne semble pas aider l’ancien quarterback d’Alabama et le groupe de receveurs reste très limité en talent. Une attaque d’apparence lente et confuse qui n’a pas su s’appuyer sur Stevenson et sur son joli duo de tight ends Gesicki/Henry. L’arrivée de Bill O'Brien au poste de coordinateur offensif était très attendue mais a finalement accouché d’une souris.

Des blessures clés en défense

Et la défense me direz-vous ? Une équipe emmenée par Bill Belichick dispose au moins d’une excellente défense ! Certes, la défense fût excellente en début de saison. Notamment grâce au rookie cornerback sélectionné au premier tour, Christian Gonzalez, qui a réalisé un début de saison canon avant de se blesser et d’être éloigné des terrains jusqu’à la fin de saison. Il aurait sans nul doute était dans les rookies défensifs de l’année.

L’autre star de cette défense, c’est bien entendu Judon. Lui aussi réalisait, sans surprise, un excellent début de saison avant de se blesser. L’équipe ne peut pas se passer de ces éléments et espérer stopper des adversaires de manière continue. Une attaque en crise doit pouvoir compter sur une belle défense mais si celle-ci est privée de ses principaux éléments…

Deux franchises historiques pour un duel chaud à Francfort

La rencontre s'annonce donc très ouverte entre ces deux équipes qui se cherchent encore. Belichick reste capable de proposer un gameplan capable de faire tomber n'importe quelle franchise de la ligue. Alors que du côté des Colts, on devrait s'appuyer sur une attaque très correcte. Notamment grâce au running game qui permettra de diminuer la pression sur les épaules de Minshew. La défense restant le point noir de cette saison à Indianapolis. 

Une chose est sûre, le passé glorieux de ces franchises a sans doute amené de nombreux spectateurs européens à se prendre de passion pour ces équipes. Cela ne fait aucun doute, l’ambiance sera au rendez-vous et les fanbases des Colts et des Pats se déplaceront en masse pour soutenir leurs protégés. Les quelques 48.000 tickets ont été vendus en quelques minutes et on comptait pas moins de 3 millions de personnes dans la file d'attente pour l'achat de ceux-ci ! L'ambiance sera très clairement au rendez-vous. 

Footballaméricain.com sera également de la partie, comme la semaine dernière, pour vous faire vivre cet évènement de l’intérieur.

 

 

 

... chargement de la zone de commentaire ...

 On ne peut pas atteindre la perfection, mais en essayant de le faire, on peut accéder à l'excellence.  – Vince Lombardi

En VO :  Perfection is not attainable, but if we chase perfection we can catch excellence. 

Citation réelle proposée par Libs91 pour 10 Bzh. Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !