Playoffs Zone 2016 : toute l'info Playoffs NFL

Changement de règles sur les kickoffs

shield NFL actuel
shield NFL actuel (NFL.com)
le 28/09/2009 à 00:00 par Thomas Depaepe
Mise à jour du 15/10/2010 à 08:43

Durant l’intersaison, la NFL a souhaité faire évoluer les régles sur certaines phases de jeu de manière à mieux proteger les joueurs. Il faut dire que plusieurs quarterbackQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
(entre autre) s’étaient élévés l’an passé contre la multiplication des blessures et des risques de lésion grave sur les chocs. La loi « Brady » qui en a résulté en est directement inpirée puisqu’elle a pour légitime objectif de protéger le quarterback sur les sackSack
plaquage du QB dernière la ligne de scrimmage (perte de terrain).
et d’éviter que les défensive-end qui sont devenus beaucoup plus rapides qu’auparavant (tout en gardant un bon paquet de muscle quand on voit Mario Williams) ne mettent plus fin à une saison sur un sack un peu bas.

Mais si la loi « Brady » a fait beaucoup parler, il y a une autre règle qui me semble encore plus importante au sens où elle modifie totalement la manière de jouer sur une phase spéciale : le retour d’engagement.

Fini le mur

En trois mots, la nouvelle règle peut se résumer ainsi : « fini le mur ». Et pour cela la ligue a mis en place une règle simple : pas plus de deux défenseurs solidaires sur un retour de coup de pied.

Jusqu'à cette saison, il n’y avait pas cette règle pour l’attaque sur un renvoi de coup de pied ; cela permettait a de nombreuses franchises comme les Bears de couvrir leur relanceur (Devin Hester en l’occurrence) en mettant en place devant lui un mur de 5 hommes qui se tenaient entre eux et masquaient ainsi à la défense son départ.
Le mur masquait le jeu, mais permettait aussi de bloquer les défenseurs les plus rapides à traverser le terrain. Après quelques secondes le mur se disloquait mais l’avantage pour le coureur était indéniable puisqu’il avait pu choisir son coté sans que la défense n’en ai la vision directe.

La ligue a mis fin à cette tactique pour des raisons de protection de l’intégrité physique des joueurs : en effet, pour les autorités de la NFL les joueurs du mur étaient très vulnérables à un tackle dans les jambes et ensuite le relanceur n’avait pas forcément une bonne vision de la défense en dépassant son mur ce qui l’exposait à un tackle dévastateur si un défenseur avait bien anticipé. Cette volonté de protection ne peut être qu’applaudi mais la conséquence doit tout de même être analysée.

La meilleure manière de relancer

Cette dernière doit encore être inventée car pour l’instant bien malin le coach qui saura tirer le meilleur parti de la nouvelle règle. Sur la première journée on a vu que la plupart des équipes ont éprouvé des difficultés à relancer sur de grandes distances et plusieurs « relanceurs titulaires » comme Devin Hester ont préféré jeter l’éponge. Il faut dire qu’avec maintenant deux hommes seulement dans un mur qui ne peut plus être solidaire que par la main (et non par l’épaule comme avant) il n’y a guère plus de moyen de se cacher de la meute lancée à l’assaut du relanceur.

Malgré tout, d’ici quelques semaines je pense que certains coachs vont trouver une idée pour destabiliser la défense car la longueur des relances de kickoffKickoff
coup de pied d'engagement en début de mi-temps. Effectué balle à terre depuis la ligne des 30 yards de l'équipe qui engage.
joue un rôle décisif sur le gain du match. En effet, entre commencer systématiquement sur ses propres 20 yards et commencer au milieu du terrain il y a une différence souvent décisive en terme de points à la fin du match.

Le bilan après 3 journée

1

C’est le nombre de kickoffs retournés pour un touchdownTouchdown (TD)
c'est l'essai qui vaut 6 points et qui peut être transformé au choix à 1 ou 2 points. Il suffit que le ballon pénètre dans la endzone. (pas besoin d'aplatir)
. Il aura donc fallu attendre la troisième journée, et la superbe sortie de Percy Harvin des Vikings pour voir enfin un kickoff retourné en TD.

35,8 yards

C’est la meilleure moyenne sur les retours d’engagement et c'est encore Percy Harvin qui a boosté ses statistiques avec son retour gagnant.

Rappelons qu'en 2008 le nombre de touchdown sur retour était déjà en baisse avec seulement 13 contre 25 l’année précédente. Par contre la moyenne de yards gagnés par retour était elle stable, alors qu'elle baisse de 2 yards environ entre l'an dernier et aujourd'hui. Or deux yards cela peut changer beaucoup de chose pour une attaque à la longue. A suivre donc !

... chargement de la zone de commentaire ...

 On ne peut pas atteindre la perfection, mais en essayant de le faire, on peut accéder à l'excellence.  – Vince Lombardi

En VO :  Perfection is not attainable, but if we chase perfection we can catch excellence. 

Citation réelle proposée par Libs91 pour 10 Bzh. Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !