Playoffs Zone 2016 : toute l'info Playoffs NFL

Les évolutions (possibles) du jeu

shield NFL actuel
shield NFL actuel (NFL.com)
le 19/03/2009 à 21:00 par Thomas Depaepe
Mise à jour du 15/10/2010 à 08:54

La semaine prochaine, la NFL va organiser sa réunion annuelle visant à réfléchir aux évolutions possibles du jeu. Lors de cette réunion divers points seront abordés, d'autres seront volontairement passés sous silence. Même si on ne connaît pas encore les décisions qui en sortiront, on connaît déjà l’emploi du temps et donc les possibles « améliorations » apportés au jeu.

Des sujets faisant consensus

Parmi les décisions presque certaines, il y a divers points concernant l’arbitrage vidéo. En effet, plusieurs équipes se plaignent de ne pas pouvoir revoir toutes les actions à la vidéo et donc d’être pénalisées en cas de décisions erronées. En réponse la ligue semble prête à accepter certaines évolutions. La plus importante concernera la réponse à l’objection soulevée par les Chargers à l’issue de leur match perdu contre les Broncos. Rappelons-nous que la défaite était survenue à l’issue d’un drive sur lequel Jay Cutler avait été sacké et avait relâché le cuir : l’arbitre avait sifflé une passe incomplète rendant nul l’effort défensif de San Diego pour recouvrir le ballon. Apparemment, la ligue proposera de faire évoluer la règle : les arbitres siffleront donc d’office fumbleFumble
quand le porteur du ballon laisse échapper celui-ci par maladresse ou suite à un choc. Le ballon est alors à terre mais vivant et c'est la 1ère équipe qui le ramasse qui en prend la possession. Avec les interceptions, le fumble est la seconde façon de rendre le ballon à l'adversaire. Ensemble, ils constituent des Turnovers (pertes de balle). C'est souvent cette stat. qui décide de l'issue de la rencontre.
(et plus passe incomplète) lorsque le quarterbackQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
perd le contrôle de la balle sur un sackSack
plaquage du QB dernière la ligne de scrimmage (perte de terrain).
sans s’occuper de savoir s’il a commencé son mouvement de bras vers l’avant ou pas. Après une révision vidéo pourra être demandée par les coachs sur la base du fait que le mouvement été engagé ou pas. Les équipes n’ayant le droit qu’à deux révisions vidéo par mi-temps, cette règle risque d’être décriée par de nombreuses escouades.

Le second consensus porte sur le rejet de la réclamation portée par Tennessee sur la possibilité de revoir les « delay of game ».
Les Titans se plaignent d’avoir été lésés en playoffs contre Baltimore car Flacco aurait dépassé le temps autorisé sur une troisième tentative décisive. Pour la NFL, la réponse semble claire : il est difficile de voir à la vidéo si le snapSnap
signal de départ de l'action, quand le centre transmet la balle au QB.
a eu lieu avant ou après la seconde fatidique, dès lors aucune révision vidéo ne peut avoir lieu sur cette base. La décision en live de l’arbitre reste donc la seule a faire foi.

Enfin, la ligue va sûrement décider de ne pas ouvrir à d’autres villes que Dallas et Detroit la possibilité d’être les hôtes des 2 matchs disputés à Thansgiving. Pour la ligue, le choix de ces deux villes répond à une logique horaire (les deux villes sont situé au centre des états unis) et surtout ne constitue pas un avantage pour les Cowboys ou les Lions. Rappelons que ce match a lieu pendant les vacances scolaires et que beaucoup de joueurs se plaignent de ne pas pouvoir jouer a domicile et de ne pas être aux côtés de leur famille lors de cette fête populaire. Mais l’intérêt familial ne pèse pas lourd par rapport à l’impératif télévisuel.

Les sujets faisant débat…mais qui ont des chances d’être adoptés à moyen terme

Le plus gros débat a lieu sur la possibilité de passer à 17 (voire 18) rencontres officielles par équipe dans la saison. Aujourd’hui chaque franchise joue 16 matchs de saison régulière et 4 matchs de pré-saison ; la ligue voudrait arriver à 18 matchs de saison et 2 matchs de pré-saison. Mais le souci pour la NFL est que la majorité des propriétaires sont hostiles à cette idée et que le syndicat des joueurs (NFLPA) est lui très réticent.
Les franchises reprochent principalement deux choses à cette idée : cela ne permettra plus de lancer des joueurs en pré-saison pour jauger de leur niveau, et surtout cela risque de générer davantage de blessures.

Le sujet qui sera absent des débats

Cette saison encore, nous avons eu le droit à l’éternel débat sur le format de la prolongation. En effet, lors de la rencontre Colts-Chargers, San Diego a gagné le toss et a marqué sur sa première possession par Darren Sproles ; Manning n’a lui pas eu l’occasion de défendre ses chances. Imaginons que cela se produise au Super Bowl, on imagine le taulé !

La question c’est alors posée de savoir s’il fallait donné a chacun sa chance (comme en NCAA) ou rester a ce format ? L’idée de la suppression de la prolongation a même été abordée par certains clubs même si elle n’a aucune chance d’aboutir car personne ne souhaite des matchs nuls trop fréquents.La forme actuelle de prolongation constitue forcément un avantage pour celui qui remporte le lancé de jeton : dans 43,4% des rencontres l’équipe qui remporte le toss remporte le match sur le coup d’envoi et dans 2/3 des cas cette équipe gagne au final.
Mais en même temps, ce système de prolongation présente un formidable spectacle ou la défense joue le premier rôle ; en effet, l’équipe qui ne gagne pas le toss ne se contente pas d’être sur le bord de touche, elle est sur le terrain et la performance de sa défense détermine le résultat. D’ailleurs, quand on regarde les équipes qui gagnent le match après avoir perdu le lancer de la pièce, on voit que c’est souvent les grosses défenses de la ligue.

Au final, le débat existe, même si la ligue ne souhaite pas l’aborder officiellement cette saison, mais la majorité est encore pour le système actuel qui dépend clairement davantage de la défense que du côté ou tombe la pièce.

... chargement de la zone de commentaire ...

 Si votre fils vous rend fou, vous avez le choix entre lui apprendre à jouer Nose Tackle ou l'envoyer jouer sur l'autoroute. Ca revient au même au final.  – L'ancien défenseur et maintenant journaliste Bob Golic.

En VO :  If you're mad at your kid, you can either raise him to be a nose tackle or send him out to play on the freeway. It's about the same. 

Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !