NFL 2020Semaine 2

NFL 2020
NFL 2020 (Pickswise)
le 22/09/2020 à 05:58 par Blaise Collin

Pour ce qui restera officiellement comme « l’année du COVID-19 », FA examine la saison 2020 équipe par équipe.

AFC North

Baltimore Ravens (2-0)

Aucun problème pour QB Lamar Jackson (18/24, 204 yards, 1 TD / 16 courses, 54 yards) qui ont signé leur second succès de la saison et une 14ème victoire d'affilée en dominant les Texans à Houston (33-16). Les Ravens ont rapidement pris l'avantage au score, 10-0 puis 20-10 à la mi-temps grâce à un fumbleFumble
quand le porteur du ballon laisse échapper celui-ci par maladresse ou suite à un choc. Le ballon est alors à terre mais vivant et c'est la 1ère équipe qui le ramasse qui en prend la possession. Avec les interceptions, le fumble est la seconde façon de rendre le ballon à l'adversaire. Ensemble, ils constituent des Turnovers (pertes de balle). C'est souvent cette stat. qui décide de l'issue de la rencontre.
recouvert de LBLinebacker (LB)
joueur de la défense polyvalent qui constitue le 2ème rideau défensive.
L.J. Fort retourné pour touchdownTouchdown (TD)
c'est l'essai qui vaut 6 points et qui peut être transformé au choix à 1 ou 2 points. Il suffit que le ballon pénètre dans la endzone. (pas besoin d'aplatir)
. En seconde mi-temps, Baltimore a contrôlé l'horloge avec 186 yards au sol.

Pittsburgh Steelers (2-0)

LB T.J. Watt (4 placages, 2.5 sacksSack
plaquage du QB dernière la ligne de scrimmage (perte de terrain).
) et la défense des Steelers ont été instrumental dans la courte victoire de Pittsburgh sur Denver (26-21). Même si les Steelers ont mené tout le match, QB Ben Roethlisberger (29/41, 311 yards, 2 TD, 1 INT) n'était pas exactement satisfait du déroulement du match mais une victoire est une victoire...

Cleveland Browns (1-1)

Cleveland a remporté la bataille de l'Ohio contre Cincinnati après avoir mené au score pendant les trois quarts du match (35-30). QB Baker Mayfield (16/23, 219 yards, 2 TD, 1 INT) a lancé deux passes de touchdowns pour WR Odell Beckham Jr. (4 réceptions, 74 yards, 1 TD) et RB Kareem Hunt (10 courses, 86 yards, 1 TD / 2 réceptions, 15 yards, 1 TD) qui a également marqué au sol, tout comme RB Nick Chubb (22 courses, 124 yards, 2 TD). 

Cincinnati Bengals (0-2)

QB Joe Burrow (37/61, 316 yards, 3 TD / 7 courses, 46 yards) a arrosé 61 fois, soit juste deux passes de moins que le record NFL pour un rookie (63 par Chris Weinke en 2001), contre Cleveland mais les Bengals se sont inclinés chez leurs voisins (30-35). Ses 37 passes complétées établissent un nouveau record pour un rookie.

AFC South

Tennessee Titans (2-0)

K Stephen Gostkowski (FG 2/2 / PATExtra Point
(PAT=Point After Touchdown) c'est la transformation du touchdown. Coup de pied à 1 point effectué face aux poteaux depuis les 2 yards (12 yards des poteaux).
3/4) a encore été le sauveur de Tennessee, cette fois-ci contre Jacksonville (33-30). Mais les Titans ne seraient pas arrivés à ce résultat sans le gros match de QB Ryan Tannehill (18/24, 239, 4 TD / 4 courses, 12 yards) dont la moitié des touchdowns a été marquée dans les dix première minutes, nouveau record de la franchise. Son neuvième match consécutif avec aux moins deux passes de touchdowns est également un nouveau record pour l'équipe. C'est la première fois depuis 2008 que les Titans entament une saison par deux succès.

Indianapolis Colts (1-1)

Le rookie de Wisconsin RBRunning Back (RB)
Terme générique qui englobe les HB et les FBFullback (FB)
coureur puissant et polyvalent. Il joue le rôle de bloqueur, de receveur et de bulldozer balle en main. Constitue avec les halfbacks (HB), les running backs (RB).
.
Jonathan Taylor (26 courses, 101 yards, 1 TD) a marqué son premier touchdown chez les pros et a contribué à la victoire des Indianapolis Colts sur Minnesota (28-11). Sans être impressionnant, QB Philip Rivers (19/25, 214 yards, 1 TD, 1 INT) a remporté son premier succès avec Indy. La défense des Colts a été intraitable, ne concédant que 95 yards dans les airs et 80 yards au sol.

Jacksonville Jaguars (1-1)

Les Jacksonville Jaguars ont dominé les Tennessee Titans aux yards (480-354) mais ont perdu aux points (30-33). La défense des Jaguars a relativement bien contenu RB Derrick Henry (25 courses, 84 yards) mais la seconde interceptionInterception
passe du QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
rattrapée par un défenseur (un adversaire).
de QB Gardner Minshew II (30/45, 339 yards, 3 TD, 2 INT) à cinquante-et-une seconde de la fin du match a plombé Jacksonville.

Houston Texans (0-2)

QB Deshaun Watson (25/36, 275 yards, 1 TD, 1 INT) a perdu deux matchs par plus de 14 points dans sa carrière : la première fois en 2019 contre Baltimore (7-41) et la seconde fois en 2020 contre... Baltimore (16-33). Les Texans, qui ne sont pas aidés par le calendrier après avoir joué Kansas City en Semaine 1 (20-34), n'ont gratté que 51 petits yards au sol. Coup de chapeau néanmoins à DE J.J. Watt (2 placages, 2 sacks) qui s'est offert deux sacks sur le MVP 2019.

AFC East

Buffalo Bills (2-0)

Les 417 yards et quatre touchdowns à la passe QB Josh Allen (24/35, 417 yards, 4 TD / 4 courses, 18 yards) sont deux records personnels pour le quarterback des Buffalo Bills qui ont battu les Miami Dolphins en Floride (28-31). C'est son deuxième match à plus de 300 yards après les 312 yards contre les New York Jets en Semaine 1 (27-17), meilleure performance pour un quarterback de la franchise depuis Drew Bledsoe en 2002. Avec leurs 111 yards au sol, les Bills ont produit 524 yards offensifs, leur plus gros score depuis 2000.

New England Patriots (1-1)

QB Cam Newton (30/44, 397 yards, 1 TD, 1 INT / 11 courses, 47 yards, 2 TD) avait la victoire au bout des crampons mais sa course sur le dernier snapSnap
signal de départ de l'action, quand le centre transmet la balle au QB.
du match s'est arrêtée un petit yard trop court et les New England Patriots se sont inclinés à Seattle dans le premier des soixante cinq derniers matches de saison régulière duquel ils n'étaient pas favoris (30-35). Près de la moitié des yards aériens des Patriots ont été signés par WR Julian Edelman (8 réceptions, 179 yards) qui a signé son record en carrière après pourtant dix ans à rattraper les ballons de QB Tom Brady.

Miami Dolphins (0-2)

Les Miami Dolphins se sont inclinés à domicile contre les Buffalo Bills (28-31) en étant notamment "mangés" dans les airs. QB Ryan Fitzpatrick (31/47, 328 yards, 2 TD / 3 courses, 12 yards) a rendu une ligne de statistiques honorable et TE Mike Gesicki (8 réceptions, 130 yards, 1 TD) a produit une solide performance mais les Dolphins n'ont pas réussi à maintenir la petite avance de trois points acquise en début de seconde mi-temps (20-17) sur une course de RB Jordan Howard (5 courses, 4 yards, 1 TD).

New York Jets (0-2)

Quand la défense lâche 55 yards à la course sur 3ème & 31, c'est que la partie va être difficile à gagner. Et justement, les Jets ont été dominés à domicile par les San Francisco 49ers (13-31). En l'absence de RB Le'Veon Bell (ischio-jambiers), c'est l'ancien Niner RB Frank Gore (21 courses, 63 yards) qui a porté la majorité de l'attaque au sol (63%) des locaux.

AFC West

Kansas City Chiefs (2-0)

Les champions en titre s'en sont tirés sur le fil à Los Angeles contre les Chargers (20-23 OT). Il aura fallu attendre la prolongation et le second field goalField Goal (FG)
coup de pied à 3 points effectué le plus souvent en 4ème tentative quand l'attaque a été bloquée. Il est joué depuis l'endroit où la dernière action c'est achevée. En cas de réussite c'est 3 points et engagement. En cas d'échec, la possession change de camp mais il y a deux possibilités : avant le snap, la balle était à l'intérieur des 20 yards, on replacera alors la balle sur la ligne des 20 yards ou elle était placée au-delà des 20 yards, on la replacera au même endroit.
de 58 yards (record de la franchise) de la partie de K Harrison Butker (3/3 FG / 0/1 PAT) pour que les Chiefs conservent leur invincibilité. QB Patrick Mahomes II (27/47, 302 yards, 2 TD) n'a pas été aussi adroit qu'à l'accoutumée mais a remporté les six derniers matchs dans lesquels KC était mené de plus de dix points, record NFL pour un quarterback. 

Las Vegas Raiders (2-0)

Pour leur premier match dans leur flambant neuf Allegiant Stadium, les Las Vegas Raiders ont obtenu une belle victoire sur les New Orleans Saints (34-24). QB Derek Carr (28/38, 282 yards, 3 TD) a trouvé onze receveurs différents mais aucun n'a eu plus du quart des réceptions de TE Darren Waller (12 réceptions, 103 yards, 1 TD). Les Raiders sont revenus deux fois au score en première mi-temps pour atteindre la pause à parité (17-17). Mais la seconde période a été toute à eux avec notamment un touchdown de RB Jalen Richard (2 courses, 26 yards, 1 TD) qui avait perdu un fumble peu auparavant.

Los Angeles Chargers (1-1)

QB Tyrod Taylor, touché aux côtes, n'a pas débuté la rencontre des Los Angeles Chargers contre Kansas City et c'est donc le rookie d'Oregon QB Justin Herbert (23/33, 311 yards, 1 TD, 1 INT / 4 courses, 18 yards, 1 TD) qui a été lancé dans le grand bain contre le champion sortant. Et l'ancien Duck n'a pas été loin de mener les siens à la victoire, devenant le premier quarterback rookie depuis 1954 à marquer au sol et dans les airs lors de la première mi-temps de son premier match. Les Chargers ont marqué sur leur premier drive et mené jusqu'à l'entame du dernier quart temps au cours duquel les Chiefs ont égalisé par deux fois pour forcer la prolongation. Cette dernière n'a pas souri aux locaux (20-23 OT).

Denver Broncos (0-2)

Denver a perdu plus qu'un match à Pittsburgh (21-26). Les Broncos ont vu QB Drew Lock (1/5, 20 yards) sortir sur blessure à l'épaule au premier quart temps et QB Jeff Driskel (18/34, 256 yards, 2 TD, 1 INT) prendre la relève pour la suite et fin de la rencontre. Malgré six sacks et une multitude de tampons, le remplaçant à garder les visiteurs dans la course jusqu'au bout mais Denver n'a pas pu convertir dans la zone rouge adverses. Cela aurait pu aider si WR Courtland Sutton (3 réceptions, 66 yards) n'était pas, lui-aussi, sorti sur blessure (ligaments croisés).

NFC North

Chicago Bears (2-0)

Les Bears se sont à nouveau imposés de quatre points, cette fois aux dépends des New York Giants (17-13). Chicago a pris une avance confortable à la mi-temps (17-0) grâce à deux touchdowns de QB Mitchell Trubisky (18/28, 190 yards, 2 TD, 2 INT / 4 courses, 16 yards) et ont "géré" leur avantage. Deux interceptions de leur quarterback et un field goal manqué en seconde mi-temps a rendu la tâche plus compliquée aux Bears qu'il n'aurait dû.

Green Bay Packers (2-0)

Green Bay n'a fait qu'une bouchée de Detroit (42-21) avec une très bonne prestation de RB Aaron Jones (18 courses, 168 yards, 2 TD / 4 réceptions, 68 yards, 1 TD). Les Packers ont marqué trente-et-un points consécutifs aux deuxième et troisième quart temps pour passer d'un déficit de 3-14 à un avantage de 34-14. Après avoir passé 43 points à Minnesota en Semaine 1, Green Bay est devenue la huitième équipe de l'histoire de la NFL à marquer plus de quarante points lors de ses deux premiers matchs de l'année. New Orleans (2009) et Denver (2013) sont les deux dernières équipes à avoir réussi l'exploit et avaient tous deux atteint le Super Bowl.

Detroit Lions (0-2)

Une semaine après avoir gaspillé une avance de dix-sept points contre Chicago, Detroit a de nouveau perdu après avoir mené de plus de dix points, cette fois à Green Bay (21-42). Les Lions avaient déjà perdu de façon similaire lors de leurs deux derniers matchs la saison passée (dont une fois déjà contre les Packers) et sont ainsi devenus la première équipe en NFL a perdre quatre matchs consécutifs dans lesquels ils ont mené d'au moins dix points. Ils ont également perdu leurs onze derniers matchs, leur plus longue série depuis 2009.

Minnesota Vikings (0-2)

QB Kirk Cousins (11/26, 113 yards, 3 INT) a passé une mauvaise soirée à Indianapolis, avec trois interceptions sur trois séries consécutives en fin de première et début de second mi-temps. L'unique touchdown des Vikings est intervenu à cinq minutes de la fin du match qui était déjà plié. En s'inclinant chez les Colts (11-28), les Vikes sont 0-2 pour la première fois depuis 2013 et ont désormais perdu cinq de leurs six derniers matchs.

NFC South

New Orleans Saints (1-1)

Les New Orleans Saints sont statistiquement la meilleure équipe de NFL depuis trois ans avec un pourcentage de victoire de 74.1%. Mais les Saints n'ont plus débuté une saison par deux succès depuis 2013. La série noire continue avec la défaite de NO à Las Vegas (24-34). RB Alvin Kamara (13 courses, 79 yards, 2 TD / 9 réceptions, 95 yards) a touché la majorité des ballons offensifs mais l'attaque des Saints a été dominée par celle des Raiders en seconde mi-temps et une interférence de passe défensive a scellé l'issue de la rencontre.

Tampa Bay Buccaneers (1-1)

RB Leonard Fournette (12 courses, 103 yards, 2 TD / 4 réceptions, 13 yards) a marqué la moitié des touchdowns de son équipe qui s'est imposé contre les Carolina Panthers (31-19). Première victoire donc pour QB Tom Brady (23/25, 217 yards, 1 TD, 1 INT) sous ces nouvelles couleurs. La défense de Tampa Bay a également contribué à ce succès avec cinq sacks dont deux pour DT Ndamukong Suh (5 placages, 2 sacks). 

Atlanta Falcons (0-2)

QB Matt Ryan (24/36, 273 yards, 4 TD) n'a pas eu une mauvaise soirée à Dallas mais son équipe s'est inclinée sur un field goal des Cowboys à la dernière seconde (39-40). Peu auparavant, les Falcons avaient regardé le ballon rouler sur dix yards sur un onside kick finalement recouvert par Dallas pour organiser son drive vainqueur. Erreur fatale (la défense d'Atlanta pouvait jouer le ballon à n'importe quel moment au contraire de Dallas qui ne pouvait le toucher qu'après dix yards) qui a gâché un bon départ, notamment dans le premier quart temps que les Falcons ont dominé 20-0 grâce à trois fumbles adverses recouverts. Atlanta ouvre sa saison 0-2 pour la première fois depuis 2007.

Carolina Panthers (0-2)

RB Christian McCaffrey (18 courses, 59 yards, 2 TD / 4 réceptions, 29 yards) n'a pas joué au dernier quart temps de la défaite de Carolina à Tampa Bay (17-31) et manquera quelques semaines avec une entorse à la cheville. Son absence a couté aux Panthers mais pas tant que les deux interceptions et le fumble perdu de QB Teddy Bridgewater (33/42, 367 yards, 2 INT). Les visiteurs ont couvert bien plus de terrain que les locaux (427 yards contre 339) mais les deux premières séries, qui ont résulté en une interception aux abords de la zone rouge adverse et en fumble perdu à l'entrée de leur propre zone rouge, leur ont été fatal.

NFC East

Washington Football Team (1-1)

Les semaines se suivent mais ne se ressemblent pas pour Washington. En Semaine 1, WFT avait remonté 17 points de retard pour s'imposer contre les Eagles (27-17). En Semaine 2, le retard de 24 points (3-27) à l'entame du dernier quart temps s'est avéré trop important et les visiteurs se sont inclinés (15-30).  

Dallas Cowboys (1-1)

Dallas a réalisé le comeback de la semaine en remontant un déficit de dix-neuf points à la mi-temps (10-29). Les Cowboys étaient encore menés de quinze points à la moitié du quatrième quart temps avant de marquer deux touchdowns et un field goal dans les cinq dernières minutes pour s'imposer sur le fil (40-39). QB Dak Prescott (34/47, 450 yards, 1 TD / 5 courses, 18 yards, 3 TD) s'est particulièrement illustré avec trois touchdowns marqué au sol, la première fois de sa carrière que le quarterback de Dallas en marque plus d'un en match.

New York Giants (0-2)

Les Giants se sont inclinés à Chicago (13-17) mais ils ont surtout perdu RB Saquon Barkley (4 courses, 28 yards) sur blessure. La star de NYG s'est abîmé le ligament croisé antérieur et manquera le reste de la saison. A Soldier Field, les visiteurs ont concédé un touchdown sur le premier drive des Bears et n'ont jamais pu remonter le retard accumulé à la mi-temps (0-17). QB Daniel Jones (25/40, 241 yards, 1 INT / 4 courses, 36 yards) a perdu un fumble sur sack lors de sa première série et s'est fait intercepter sur sa troisième. Il aurait peut–être fallu quelques secondes de plus à NYG qui ont échoué à dix yards de l'en-but de Chicago à expiration de l'horloge.

Philadelphia Eagles (0-2)

RB Miles Sanders (20 courses, 95 yards, 1 TD / 3 réceptions, 36 yards) a perdu le ballon sur sa deuxième course de la soirée et permis aux Los Angeles Rams de prendre rapidement l'avantage au score. Philadelphie a alors couru derrière le score tout le match mais n'a jamais rattrapé les visiteurs (19-37). QB Carson Wentz (26/43, 242 yards, 2 INT / 2 courses, 7 yards, 1 TD) a marqué au sol mais s'est également fait intercepter à deux reprises. 

NFC West

Arizona Cardinals (2-0)

QB Kyler Murray (26/38, 286 yards, 1 TD, 1 INT / 8 courses, 67 yards, 2 TD) s'est fait plaisir contre Washington en marquant par trois fois et offrir à Arizona son second succès de la saison (30-15). Sa passe de touchdown a été réceptionnée dans la end-zone adverse par l'incontournable WR DeAndre Hopkins (8 réceptions, 68 yards, 1 TD).

Los Angeles Rams (2-0)

Soirée tranquille pour les Los Angeles Rams à Philadelphie où trois touchdowns de QB Jared Goff (20/27, 267 yards, 3 TD) pour WR Tyler Higbee (5 réceptions, 54 yards, 3 TD) ont permis aux visiteurs de s'imposer sans jamais douter (37-19). Les Rams ont marqué sur leurs trois premières possessions.

Seattle Seahawks (2-0)

QB Russell Wilson (21/28, 288 yards, 5 TD, 1 INT / 5 courses, 39 yards) a été monumental lors de la victoire de Seattle sur New England (35-30). Le quarterback des Seahawks a distribué cinq touchdowns à cinq receveurs différents dont trois pour plus de vingt yards (21, 38 et 54). Après ses quatre réalisations à Atlanta en Semaine 1 (38-25), Russell Wilson est devenu le premier QB de Seattle a passé pour quatre touchdowns ou plus lors de deux matchs consécutifs. L'autre héros de la soirée est DE L.J. Collier dont le seul placage du match sur QB Cam Newton a préservé la victoire des Seahawks. 

San Francisco 49ers (1-1)

Les vice-champions ont aisément dominé les New York Jets (31-13) mais ont, pour cela, payé le prix fort. QB Jimmy Garoppolo (14/16, 131 yards, 2 TD) a dû céder sa place à QB Nick Mullens (8/11, 71 yards, 1 INT) après s'être blessé à la cheville. RB Raheem Mostert (8 courses, 91 yards, 1 TD / 2 réceptions, 15 yards) a également rejoint les vestiaires avant la fin du match (genou) mais la plus grosse perte pourrait être celle de DE Nick Bosa (ligament du genou) dont la saison est terminée. Déjà privés avant la rencontre de TE George Kittle (genou), WR Deebo Samuel (pied), CB Richard Sherman (mollet) et DE Dee Ford (cou), les 49ers ont incriminé la nouvelle pelouse synthétique du MetLife Stadium où ils retournent jouer en Semaine 3 contre les Giants.

 

Articles liés
... chargement de la zone de commentaire ...

 Si je pouvais recommencer ma vie du début, je souhaiterais être joueur de foot et vous pouvez être certain que je voudrais être membre des Steelers de Pittsburgh.  – Jack Lambert

En VO :  If I could start my life all over again, I would be a professional football player, and you damn well better believe I would be a Pittsburgh Steeler. 

Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !