NFL 2022Semaine 14

NFL 2022
NFL 2022
le 13/12/2022 à 09:20 par Blaise Collin

Tour d'horizon de la Semaine 14 de NFL.

Las Vegas Raiders (5-8) @ Los Angeles Rams (4-9) : 16 - 17

QB Baker Mayfield (22/35, 230 yards, 1 TD) est arrivé en début de semaine à Los Angeles en provenance de Cleveland et via Charlotte pour remplacer QB Matthew Stafford, blessé. Il a fallu un peu de temps au nouveau quarterback des Rams pour s'habituer à sa nouvelle équipe mais il a trouvé les ressources nécessaires pour mener LAR à deux touchdownsTouchdown (TD)
c'est l'essai qui vaut 6 points et qui peut être transformé au choix à 1 ou 2 points. Il suffit que le ballon pénètre dans la endzone. (pas besoin d'aplatir)
sur ses deux derniers drives. Les deux TD tardifs ont permis aux Rams de s'impose sur le fil face aux Las Vegas Raiders après avoir compté jusqu'à treize points de retard (3-16). LV a marqué sur sa première possession du match par RBRunning Back (RB)
Terme générique qui englobe les HB et les FBFullback (FB)
coureur puissant et polyvalent. Il joue le rôle de bloqueur, de receveur et de bulldozer balle en main. Constitue avec les halfbacks (HB), les running backs (RB).
.
Josh Jacobs (27 courses, 99 yards, 1 TD) puis l'attaque s'est petit à petit enrayée, QB Derek Carr (11/20, 137 yards, 2 INT) a été victime de deux interceptionsInterception
passe du QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
rattrapée par un défenseur (un adversaire).
, une par mi-temps, et l'attaque des Raiders n'a produit que 67 yards après la pause. 

New York Jets (7-6) @ Buffalo Bills (10-3) : 12 - 20

Après avoir combiné dix puntsPunt
action utilisée en 4ème tentative et x yards à parcourir. Plutôt que de tenter les x yards, l'attaque choisit de botter le plus loin possible pour faire reculer son adversaire.
sur les dix premiers drives de la première mi-temps, Buffalo a finalement ouvert la marque par TE Dawson Knox (4 réceptions, 41 yards, 1 TD) pour atteindre la pause avec l'avantage (7-0). Les New York Jets ont répondu dès le retour des vestiaires par RB Zonovan Knight (17 courses, 71 yards, 1 TD), à la course, pour égaliser (7-7), mais QB Josh Allen (16/27, 147 yards, 1 TD / 10 courses, 47 yards, 1 TD) a répondu du tac-au-tac, également au sol, pour remettre les Bills devant (14-7). Ces derniers ont ajouté deux field goalsField Goal (FG)
coup de pied à 3 points effectué le plus souvent en 4ème tentative quand l'attaque a été bloquée. Il est joué depuis l'endroit où la dernière action c'est achevée. En cas de réussite c'est 3 points et engagement. En cas d'échec, la possession change de camp mais il y a deux possibilités : avant le snapSnap
signal de départ de l'action, quand le centre transmet la balle au QB.
, la balle était à l'intérieur des 20 yards, on replacera alors la balle sur la ligne des 20 yards ou elle était placée au-delà des 20 yards, on la replacera au même endroit.
(20-7) avant de concéder un safety sur punt bloqué (20-9) mais ont résisté à NYJ, forçant notamment un second fumbleFumble
quand le porteur du ballon laisse échapper celui-ci par maladresse ou suite à un choc. Le ballon est alors à terre mais vivant et c'est la 1ère équipe qui le ramasse qui en prend la possession. Avec les interceptions, le fumble est la seconde façon de rendre le ballon à l'adversaire. Ensemble, ils constituent des Turnovers (pertes de balle). C'est souvent cette stat. qui décide de l'issue de la rencontre.
des Jets à l'entrée de leur zone rouge à cinq minutes du terme.

Cleveland Browns (5-8) @ Cincinnati Bengals (9-4) : 10 - 23

Cincinnati a pris sa revanche sur Cleveland qui l'avait battu en Semaine 8 (13-32). La différence entre les deux matchs pour les Bengals ? WR Ja'Marr Chase (10 réceptions, 119 yards, 1 TD) a cette fois joué et pesé sur la rencontre en marquant le premier touchdown de Cincy en début de deuxième quart temps (7-0). Les locaux ont ajouté un deuxième TD par RB Samaje Perine (4 courses, 22 yards, 1 TD) juste avant la pause (13-3) puis un troisième sur un "flea flicker" entre QB Joe Burrow (18/33, 239 yards, 2 TD, 1 INT) et WR Trenton Irwin (2 réceptions, 58 yards, 1 TD) pour prendre un avantage conséquent (20-3). QB Deshaun Watson (26/42, 276 yards, 1 TD, 1 INT) a ensuite lancé sa première passe de touchdown de la saison pour TE David Njoku (7 réceptions, 59 yards, 1 TD) peu avant la fin du troisième quart temps mais l'effort s'est avéré trop tardif. 

Houston Texans (1-11-1) @ Dallas Cowboys (10-3) : 23 - 27

Dallas a dû batailler jusqu'au bout pour finalement remporter la victoire sur Houston. Menés 20-23 à trois minutes de la fin du match, la défense des Cowboys a résisté à une quatrième tentative sur sa ligne des 3 yards pour empêcher les Texans de prendre un avantage décisif dans la rencontre. RB Ezekiel Elliott (15 courses, 62 yards, 1 TD) a ensuite conclu un drive de onze jeux et 98 yards par un touchdown au sol pour remettre Dallas devant et SSafety
Signifie deux choses différentes :
1- c'est le plaquage du porteur du ballon dans sa propre zone d'en-but. Cela rapporte 2 points à l'équipe qui l'effectue et elle récupère la possession du ballon. L'équipe victime du safety va alors dégager depuis ses 20 yards au moyen d'un botté façon punt.
2- c'est un poste en défense. Le safety est en quelque sorte le dernier rempart. Il tient en quelque sorte le rôle d'un libéro en football européen.
Israel Mukuamu a intercepté QB David Mills (16/21, 175 yards, 1 INT), de retour aux commandes de l'attaque de Houston après deux matchs sur le banc, pour sceller le score. Malgré une performance en demi-teinte de QB Dak Prescott (24/39, 284 yards, 1 TD, 2 INT), les Cowboys s'imposent finalement contre l'une des équipes les plus faibles de la ligue.

Minnesota Vikings (10-3) @ Detroit Lions (6-7) : 23 - 34

Minnesota avait besoin d'une victoire ou d'un match nul pour s'adjuger la NFC North mais est reparti de Detroit avec une surprenante défaite. QB Jared Goff (27/39, 330 yards, 3 TD) a lancé deux bombes de plus de 40 yards sur ses trois touchdowns au total et RB Justin Jackson (4 courses, 19 yards, 1 TD) a ajouté un quatrième TD dans l'escarcelle des Lions pour dominer les Vikings. WR Justin Jefferson (11 réceptions, 223 yards) s'est offert un record de franchise avec ses 223 yards en réception mais l'attaque au sol des Vikes a foncé dans un mur durant tout le match (22 yards en 17 courses). 

Philadelphia Eagles (12-1) @ New York Giants (7-5-1) : 48 - 22

Philadelphia s'est qualifié pour les playoffs en étrillant les New York Giants. QB Jalen Hurts (21/32, 217 yards, 2 TD / 7 courses, 77 yards, 1 TD) a lancé deux touchdowns pour WR A.J. Brown (4 réceptions, 70 yards, 1 TD) et WR DeVonta Smith (5 réceptions, 64 yards, 1 TD) est marqué au sol, imité par RB Miles Sanders (17 courses, 144 yards, 2 TD) à deux reprises et par RB Boston Scott (6 courses, 33 yards) pour clore le score. Le quarterback des Eagles est devenu le premier en NFL à marquer au moins dix touchdowns au sol lors de deux saisons consécutives. Les Giants n'ont pas fait le poids et concédé une nouvelle défaite, la quatrième en six match pour une seule victoire et un match nul.

Baltimore Ravens (9-4) @ Pittsburgh Steelers (5-8) : 16 - 14

QB Lamar Jackson toujours blessé, c'est à nouveau QB Tyler Huntley (8/12, 88 yards) qui a débuté pour les Baltimore Ravens en déplacement à Pittsburgh. Mais le quarterback s'est, lui aussi, blessé et QB Anthony Brown (3/5, 16 yards) a été appelé à la rescousse pour terminer la rencontre. Trois field goals de K Justin Tucker et un touchdown au sol de RB D.K. Dobbins (15 courses, 120 yards, 1 TD), de retour sur les terrains après une opération au genou, ont propulsé les Ravens vers la victoire. Pour les Steelers, QB Kenny Pickett a quitté le match au premier quart temps, victime d'une commotion cérébrale, et QB Mitchell Trubisky (22/30, 276 yards, 1 TD, 3 INT) a vécu un enfer avec trois interceptions au coeur du match. Pittsburgh a également manqué un FG en début de dernier quart temps.

Jacksonville Jaguars (5-8) @ Tennessee Titans (7-6) : 36 - 22

QB Trevor Lawrence (30/42, 368 yards, 3 TD / 3 courses, 7 yards, 1 TD) a lancé trois passes de touchdowns, dont deux pour TE Evan Engram (11 réceptions, 162 yards, 2 TD), et ajouté un quatrième touchdown au sol pour emmener les Jacksonville Jaguars à une large victoire chez les Tennessee Titans. Trois fumbles perdus des Titans, deux par RB Derrick Henry (17 courses, 121 yards, 1 TD) et un par QB Ryan Tannehill (25/38, 254 yards, 2 TD, 1 INT) sur sackSack
plaquage du QB dernière la ligne de scrimmage (perte de terrain).
, ont plombé les Titans, d'autant que Jax a capitalisé sur chacun des drives suivants (TD, TD et FG).

Tampa Bay Buccaneers (6-7) @ San Francisco 49ers (9-4) : 7 - 35

San Francisco a corrigé Tampa Bay sous la houlette de QB Brock Purdy (16/21, 185 yards, 2 TD / 2 courses, 3 yards, 1 TD) qui remplaçait QB Jimmy Garoppolo, blessé au pied en Semaine 13 et dont la saison est désormais probablement terminée. Le quarterback rookie, "Mr Irrelevant" de la Draft 2022, a découpé la défense des Buccaneers avec trois touchdowns (deux dans les airs et un au sol) au deuxième quart temps pour plier le match (28-0 à la pause) et est devenu le premier QB à battre QB Tom Brady pour un premier match en carrière. RB Christian McCaffrey (14 courses, 119 yards, 1 TD / 2 réceptions, 34 yards, 1 TD) a gonflé le score juste après la pause avec son second touchdown de la partie en sandwich entre deux interceptions de Tom Brady (34/55, 253 yards, 1 TD, 2 INT) et TB n'a réagi que trop tardivement via WR Russell Gage (2 réceptions, 12 yards, 1 TD). 

Carolina Panthers (5-8) @ Seattle Seahawks (7-6) : 30 - 24

Avec un jeu au sol dévastateur (223 yards), Carolina s'est imposé à Seattle sans jamais trembler et bien aidé par une performance en demi-teinte de QB Geno Smith (21/36, 264 yards, 3 TD, 2 INT), coupable de deux interceptions qui ont mené à dix points pour les Panthers en première mi-temps (10-0 et 20-7). Après la pause, Carolina a contrôlé l'horloge avec son jeu au sol. C'est la troisième victoire en quatre matchs pour les Panthers et la première à l'extérieur cette saison. Pour les Seahawks, le titre de la NFC West s'éloigne un peu plus avec deux victoires de retard sur San Francisco. 

Kansas City Chiefs (10-3) @ Denver Broncos (3-10) : 34 - 28

Match à oublier pour Kansas City, malgré la victoire à Denver. QB Patrick Mahomes II (28/42, 352 yards, 3 TD, 3 INT) a bien lancé trois passes de touchdowns mais aussi été victime de trois interceptions, dont deux ont été suivies de touchdowns des Broncos. QB Russell Wilson (23/36, 247 yards, 3 TD, 1 INT) n'a guère fait mieux avec un ballon intercepté cinq minutes avant la pause par LBLinebacker (LB)
joueur de la défense polyvalent qui constitue le 2ème rideau défensive.
Willie Gay et retourné pour TD (27-0). WR Jerry Jeudy (8 réceptions, 73 yards, 3 TD) a entretenu l'espoir pour les locaux avec trois réalisations à son actif mais une interception sur QB Brett Rypien (4/8, 16 yards, 1 TD), rentré en remplacement de Russell Wilson touché à la tête, a mis fins aux derniers maigres espoirs des Broncos qui, avec cette défaite sont officiellement éliminés de la course aux playoffs.

Miami Dolphins (8-5) @ Los Angeles Chargers (7-6) : 17 - 23

QB Justin Herbert (39/51, 367 yards, 1 TD) est devenu le premier quarterback de la NFL à lancer treize mille yards sur ses trois premières saisons et les Los Angeles Chargers sont sortis vainqueurs de leur duel avec les Miami Dolphins. À l'inverse, QB Tua Tagovailoa (10/28, 145 yards, 1 TD) a réalisé un de ses pires matchs en carrière pour une équipe de Miami qui a accumulé les punts et tenu le ballon que pendant un tiers du temps. WR Tyreek Hill (4 réceptions, 81 yards, 1 TD) s'est offert le nouveau record de franchise des Dolphins de yards réceptionnés sur une saison (1460 yards) et, après avoir récupéré un ballon perdu par RB Jeff Wilson Jr. (4 courses, 26 yards) et remonté 57 yards pour un touchdown, il est devenu le premier joueur de NFL à marquer sur course, réception, retour de coup d'envoi, retour de punt et fumble recouvert.

New England Patriots (7-6) @ Arizona Cardinals (4-9) : 27 - 13

New England a éteint Arizona en seconde mi-temps pour s'imposer dans le désert. Les Cardinals menaient à la pause (13-10) grâce notamment à un touchdown au sol de RB James Conner (15 courses, 85 yards, 1 TD) et malgré un field goal manqué et la sortie sur blessure de QB Kyler Murray (1/1, 9 yards). Mais les Patriots ont pris les commandes du match en milieu de troisième quart temps suite à une ballon perdu par WR DeAndre Hopkins (7 réceptions, 79 yards) et retourné pour TD par LB Raekwon McMillan (20-13). Sur le drive suivant, QB Colt McCoy (27/40, 246 yards, 1 INT) s'est fait intercepter et les Pats ont capitalisé cinq jeux plus tard par RB Pierre Strong (5 courses, 70 yards, 1 TD) pour clore le score.

... chargement de la zone de commentaire ...

 Messieurs, nous sommes devant, mais on ne sait jamais ce que ces joueurs de Cumberland ont dans leurs tripes. Donc dans la deuxième mi-temps, cognez les proprement et cognez les fort, ne baissez pas de régime.  – John Heisman, coach, Georgia Tech son équipe menait 120-0 à le mi-temps, score final 222-0.

En VO :  Men, we're in front, but you never know what those Cumberland players have up their sleeves. So, in the second half, go out and hit 'em clean and hit 'em hard. Don't let up. 

Citation décalée proposée par micky pour 10 Bzh. Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !