NFL 2022Semaine 16

NFL 2022
NFL 2022
le 27/12/2022 à 22:45 par Blaise Collin

Tour d'horizon de la Semaine 16 de NFL.

Jacksonville Jaguars (7-8) @ New York Jets (7-8) : 19 - 3

Jacksonville a pris la tête de la division AFC South avec sa victoire chez les New York Jets et les Jaguars sont en mesure de remporter la division et de se qualifier pour les playoffs s'ils s'imposent à Houston et battent Tennessee lors de leurs deux derniers matchs. Malgré une performance moyenne, QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
Trevor Lawrence (20/31, 229 yards / 7 courses, 51 yards, 1 TD) a remporté son duel contre QB Zach Wilson (9/18, 92 yards, 1 INT) et l'attaque des Jets a été anémique en troisième (2 sur 13) et quatrième (1 sur 5) downs. Les Jags ont débuté la rencontre par un fumbleFumble
quand le porteur du ballon laisse échapper celui-ci par maladresse ou suite à un choc. Le ballon est alors à terre mais vivant et c'est la 1ère équipe qui le ramasse qui en prend la possession. Avec les interceptions, le fumble est la seconde façon de rendre le ballon à l'adversaire. Ensemble, ils constituent des Turnovers (pertes de balle). C'est souvent cette stat. qui décide de l'issue de la rencontre.
sur sackSack
plaquage du QB dernière la ligne de scrimmage (perte de terrain).
de leur quarterback mais ont ensuite rectifié le tir avec un touchdownTouchdown (TD)
c'est l'essai qui vaut 6 points et qui peut être transformé au choix à 1 ou 2 points. Il suffit que le ballon pénètre dans la endzone. (pas besoin d'aplatir)
au sol de ce même QB et quatre field goalsField Goal (FG)
coup de pied à 3 points effectué le plus souvent en 4ème tentative quand l'attaque a été bloquée. Il est joué depuis l'endroit où la dernière action c'est achevée. En cas de réussite c'est 3 points et engagement. En cas d'échec, la possession change de camp mais il y a deux possibilités : avant le snapSnap
signal de départ de l'action, quand le centre transmet la balle au QB.
, la balle était à l'intérieur des 20 yards, on replacera alors la balle sur la ligne des 20 yards ou elle était placée au-delà des 20 yards, on la replacera au même endroit.
de K Riley Patterson (4/5 FG / 1/1 PATExtra Point
(PAT=Point After Touchdown) c'est la transformation du touchdown. Coup de pied à 1 point effectué face aux poteaux depuis les 2 yards (12 yards des poteaux).
). Les Jets ont enchainé une quatrième défaite de rang mais conservent néanmoins une toute petite chance de qualification pour les playoffs.

Atlanta Falcons (5-10) @ Baltimore Ravens (10-5) : 9 - 17

En s'imposant contre Atlanta, Baltimore s'est, du même coup, qualifié pour les playoffs. En s'inclinant chez les Ravens, les Falcons sont, du même coup, éliminés de la course aux playoffs. Pour sa seule réception du match, WR Demarcus Robinson (1 réception, 6 yards, 1 TD) a marqué l'unique touchdown de la rencontre sur une passe de QB Tyler Huntley (9/17, 115 yards, 1 TD / 11 courses, 26 yards), qui remplaçait à nouveau QB Lamar Jackson en délicatesse avec son genou. Atlanta, mené par le rookie QB Desmond Ridder (22/33, 218 yards) pour sa seconde titularisation et sa seconde défaite, n'a pu faire mieux que trois field goals. 

Detroit Lions (7-8) @ Carolina Panthers (6-9) : 23 - 37

Contre Detroit, Carolina a marqué trois touchdowns et un field goal sur ses cinq possession de la première mi-temps pour prendre un avantage au final décisif (24-7). Les Panthers ont été redoutables au sol avec 320 yards (record de franchise) et 3 TD et ajouté un quatrième touchdown sur une connexion entre QB Sam Darnold (15/22, 250 yards, 1 TD / 6 courses, 19 yards, 1 TD) et WR DJ Moore (5 réceptions, 83 yards, 1 TD). QB Jared Goff (25/42, 355 yards, 3 TD / 3 courses, 15 yards) et TE Shane Zylstra (5 réceptions, 26 yards, 3 TD) ont maintenu un semblant de suspense avec trois touchdowns pour la paire. Carolina est maître de son destin dans la NFC South mais il faudra gagner à Tampa Bay et à New Orleans pour remporter la division. 

Buffalo Bills (12-3) @ Chicago Bears (3-12) : 35 - 13

Buffalo s'est emparé du titre de division AFC East en dominant aisément Chicago à Soldier Field malgré trois ballons perdus et un field goals manqué. Les Bears menaient à la mi-temps (10-6) après un touchdown marqué par la paire QB Justin Fields (15/23, 119 yards, 1 TD / 7 courses, 11 yards) - WR Dante Pettis (2 réceptions, 11 yards). Mais les Bills ont rectifié le tir après la pause avec deux touchdowns au sol par RBRunning Back (RB)
Terme générique qui englobe les HB et les FBFullback (FB)
coureur puissant et polyvalent. Il joue le rôle de bloqueur, de receveur et de bulldozer balle en main. Constitue avec les halfbacks (HB), les running backs (RB).
.
Devin Singletary (12 courses, 106 yards, 1 TD) et QB Josh Allen (15/26, 172 yards, 2 TD, 2 INT / 6 courses, 41 yards, 1 TD) et la seconde passe de TD du match de leur quarterback, pour TE Dawson Knox (3 réceptions, 38 yards, 1 TD). Aucun QB dans l'histoire de la NFL n'a désormais lancé autant de passes de touchdown lors de ses cinq premières saisons que le QB de Buffalo. 

New Orleans Saints (6-9) @ Cleveland Browns (6-9) : 17 - 10

Cleveland a dit adieu aux playoffs en perdant à domicile face à New Orleans. TE Taysom Hill (9 courses, 56 yards, 1 TD) et RB Alvin Kamara (20 courses, 76 yards, 1 TD / 2 réceptions, 34 yards) ont chacun marqué au sol au troisième quart temps pour d'abord égaliser puis prendre l'avantage décisif pour les Saints. QB Deshaun Watson (15/31, 135 yards, 1 INT / 3 courses, 24 yards, 1 TD) a, lui aussi, conclu à la course en tout début de deuxième quart temps (7-0) mais il a échoué à 15 yards de l'en-but de NO lors du dernier drive des Browns après un sack sur quatrième tentative. Les Saints conservent une maigre chance de playoffs mais un déplacement à Philadelphie avant la réception de Carolina ne laisse que peu d'espoirs.

Seattle Seahawks (7-8) @ Kansas City Chiefs (12-3) : 10 - 24

Kansas City a totalement contrôlé son match contre Seattle grâce à une solide performance de QB Patrick Mahomes II (16/28, 224 yards, 2 TD / 2 courses, 8 yards, 1 TD) et de sa défense. Le premier a lancé deux passes de touchdown en première mi-temps (7-0 puis 14-0) avant d'ajouter lui-même un troisième TD au sol en fin de dernier quart temps. La seconde a limité la casse face à QB Geno Smith (25/40, 215 yards, 1 TD, 1 INT / 3 courses, 16 yards) en stoppant l'attaque des Seahawks en quatrième tentative à deux reprises et en interceptant leur quarterback dans l'en-but des Chiefs en milieu de quatrième quart temps. KC peut encore espérer le titre de conférence AFC pour l'instant promis à Buffalo. Il faudra faire un sans-faute contre Denver et Las Vegas et espérer un faux pas des Bills à Cincinnati ou contre New England.

New York Giants (8-6) @ Minnesota Vikings (12-3) : 24 - 27

Statistiquement, l'attaque des New York Giants a dominé celle des Minnesota Vikings (445 yards contre 353). Statistiquement, la défense des Vikes a dominé celle de NYG (deux ballons volés à zéro). Au final, les locaux se sont imposés sur le fil, et un field goal de 61 yards (record de franchise) à expiration du chronomètre, et les visiteurs ont laissé passer une bonne occasion de s'adjuger une place en playoffs. TE T.J. Hockenson (13 réceptions, 109 yards, 2 TD) et l'inévitable WR Justin Jefferson (12 réceptions, 133 yards, 1 TD) ont mis Minnesota sur les bons rails en étant à la réception des trois passes de touchdown de QB Kirk Cousins (34/48, 299 yards, 3 TD) mais les Giants sont restés dans la course jusqu'au bout en revenant notamment un seconde fois à égalité à deux minutes de la fin du match (24-24) par un autre inévitable, RB Saquon Barkley (14 courses, 84 yards, 1 TD / 8 réceptions, 49 yards). Le match a vu Justin Jefferson atteindre les 100 yards en réception pour la 24ème fois en 48 matchs, plus haut total pour n'importe quel receveur de l'histoire de la NFL au cours des quatre premières années de carrière. L'ancienne vedette de LSU termine à peine sa troisième saison...

Cincinnati Bengals (11-4) @ New England Patriots (7-8) : 22 - 18

Grâce à son succès à New England, Cincinnati retrouve à nouveau les playoffs et l'espoir de conserver son titre de conférence AFC. Les Bengals ont marqué tous leurs points en première mi-temps, avec notamment trois passes de touchdown de QB Joe Burrow (40/52, 375 yards, 3 TD, 2 INT) dont deux pour WR Trenton Irwin (3 réceptions, 45 yards, 2 TD), et les Patriots ont marqué tous les leurs après la pause, avec notamment une interceptionInterception
passe du QB rattrapée par un défenseur (un adversaire).
sur le quarterback de Cincy retournée pour TD par CB Marcus Jones (14 placages, 1 INT, 1 TD) pour les premiers points de NE. Les Bengals ont conservé leur victoire en forçant un fumble de RB Rhamondre Stevenson (13 courses, 30 yards) à moins de 10 yards de leur en-but et moins d'une minute à jouer.

Houston Texans (2-12-1) @ Tennessee Titans (7-8) : 19 - 14

Seconde victoire de la saison pour Houston grâce à une prestation héroïque de sa défense et cinq dernières minutes exaltantes pour les fans des Texans. Menés 13-14 à l'approche de la fin du match, les Texans ont pris les devants par WR Brandin Cooks (4 réceptions, 34 yards, 1 TD) puis forcé deux interceptions coup-sur-coup de QB Malik Willis (14/23, 99 yards, 2 INT / 7 courses, 43 yards, 1 TD) sur les deux derniers drives des Titans. Le quarterback de Tennessee remplaçait QB Ryan Tannehill, blessé à la cheville et dont le retour sur les terrains pour la fin de la saison régulière est incertain. 

Washington Commanders (7-7-1) @ San Francisco 49ers (11-4) : 20 - 37

San Francisco a aligné une huitième victoire de rang et disposant facilement de Washington sous la commande d'un bon QB Brock Purdy (15/22, 234 yards, 2 TD, 1 INT). Le quarterback rookie des Niners a trouvé TE George Kittle (6 réceptions, 120 yards, 2 TD) à deux reprises au troisième quart temps sur deux longues passes de touchdown (34 et 33 yards) pour mettre son équipe confortablement aux avant-postes (21-7). Une longue course de 71 yards de RB Ray-Ray McCloud (1 course, 71 yards, 1 TD) et une courte course de 1 yard de RB Christian McCaffrey (15 courses, 46 yards, 1 TD / 2 réceptions, 12 yards) ont fait le reste pour des 49ers tout en contrôle. Les Commanders ont répliqué trop timidement par deux passes de touchdown de QB Taylor Heinicke (13/18, 166 yards, 2 TD, 1 INT) et une passe de TD de QB Carson Wentz (12/16, 123 yards, 1 TD) qui a remplacé le quarterback titulaire de Washington après sa seconde balle perdue du match d'affilée (un fumble puis une interception) en début de dernier quart temps.

Philadelphia Eagles (13-2) @ Dallas Cowboys (11-4) : 34 - 40

Dallas est encore mathématiquement en course pour le titre de la NFC East après son succès sur l'actuel leader de la division. Les Cowboys ont profité de quatre pertes de balles de Philadelphia, dont deux dans les cinq dernières minutes du match, pour revenir au score puis dépasser les Eagles. QB Gardner Minshew (24/40, 355 yards, 2 TD, 2 INT / 4 courses, 5 yards, 1 TD) a marqué au sol en milieu de deuxième quart temps (17-14) puis lancé deux passes de touchdown pour WR DeVonta Smith (8 réceptions, 113 yards, 2 TD) au début des deux quart temps suivants (27-17 puis 34-27) avant de lancer sa seconde interception du match qui a été suivie, sur le drive suivant de Philly, d'un fumble perdu par RB Miles Sanders (21 courses, 65 yards). Ces deux pertes de balles ont immédiatement suivi l'égalisation des Cowboys par la paire QB Dak Prescott (27/35, 347 yards, 3 TD, 1 INT / 6 courses, 41 yards) et WR CeeDee Lamb (10 réceptions, 120 yards, 2 TD) pour leur seconde connexion gagnante de la partie (34-34) puis Dallas a profité de la double aubaine pour marquer les deux field goals qui lui a donné son avantage final. 

Las Vegas Raiders (6-9) @ Pittsburgh Steelers (7-8) : 10 - 13

Quelques jours après le décès de Franco Harris, Pittsburgh a honoré l'auteur de l'immaculée réception en dominant Las Vegas. Les Raiders ont été victimes de trois interceptions de QB Derek Carr (16/30, 174 yards, 1 TD, 3 INT / 3 courses, 14 yards) en seconde mi-temps, dont une à 29 secondes de la fin du match. LV a débuté le match par un touchdown de WR Hunter Renfrow (4 réceptions, 42 yards, 1 TD) puis ajouté un field goal juste avant la pause pour rejoindre les vestiaires en tête (10-3) mais la seconde mi-temps, débutée par une interception de QB Kenny Pickett (26/39, 244 yards, 1 TD, 1 INT) et un second field goal manqué a finalement vu les Steelers retourner la situation grâce a un field goal et surtout à un touchdown de WR George Pickens (5 réceptions, 57 yards, 1 TD) à 46 secondes du terme.

Green Bay Packers (7-8) @ Miami Dolphins (8-7) : 26 - 20

Dure journée pour QB Tua Tagovailoa (16/25, 310 yards, 1 TD, 3 INT) qui s'est fait intercepter sur les trois derniers possessions offensives de Miami alors que le score était encore de parité contre Green Bay (20-20). Les Packers ont marqué un field goal après les deux premières puis écoulé les 89 secondes restantes à l'horloge après la troisième pour aller chercher une précieuse victoire. Les Dolphins avaient pourtant pris dix points d'avance peu avant la mi-temps suite aux touchdowns de WR Jaylen Waddle (5 réceptions, 143 yards, 1 TD) et RB Jeff Wilson (9 courses, 37 yards, 1 TD). Un field goal et un touchdown au sol de RB AJ Dillon (11 courses, 36 yards, 1 TD / 2 réceptions, 12 yards) ont ramené les Packers dans le match (20-20) avant l'effondrement de Miami en fin de match. 

Denver Broncos (4-11) @ Los Angeles Rams (5-10) : 14 - 51

Les Los Angeles Rams ont marqué sur toutes leurs possessions (FG, TD, TD, TD, TD, FG, TD, FG) et ont ajouté un sixième touchdown sur une interception de CB Cobie Durant (1 placage, 2 INT, 1 TD) sur QB Brett Rypien (4/8, 45 yards, 1 INT) en fin de match. Le défenseur de LAR avait déjà intercepté QB Russell Wilson (15/27, 214 yards, 1 TD, 3 INT) sur la deuxième passe du match du quarterback de Denver. Ce dernier a à nouveau été intercepté sur le deuxième drive des Broncos et a été remplacé en milieu de dernier quart temps pour laisser du temps de jeu à sa doublure. QB Baker Mayfield (24/28, 230 yards, 2 TD) a été presque parfait et trouvé TE Tyler Higbee (9 réceptions, 94 yards, 2 TD) à deux reprises. RB Cam Akers (23 courses, 118 yards, 3 TD / 2 réceptions, 29 yards) a marqué au sol le reste des touchdowns offensifs de son équipe. Sans grosse surprise, HC Nathaniel Hackett a été remercié à l'issue de la rencontre et onzième défaite des Broncos de la saison.

Tampa Bay Buccaneers (7-8) @ Arizona Cardinals (4-11) : 19 - 16 (OT)

Menés de 10 points à une dizaine de minutes de la fin du match (6-16), Tampa Bay a profité de deux pertes de balles de QB Trace McSorley (24/45, 217 yards, 1 INT / 7 courses, 14 yards) pour revenir au score et finalement s'imposer en prolongation. QB Tom Brady (32/48, 281 yards, 1 TD, 2 INT) et RB Rashaad White (7 courses, 36 yards / 4 réceptions, 17 yards, 1 TD) ont répondu à RB James Conner (15 courses, 79 yards, 1 TD) pour revenir à 3 points d'Arizona (13-16) puis deux field goals de K Ryan Succop (4/4 FG / 1/1 PAT) ont fait la différence pour les Buccaneers. Les Bucs pourraient assurer le titre de division en Semaine 17 contre Carolina.

Los Angeles Chargers (9-6) @ Indianapolis Colts (4-10-1) : 20 - 3

Avant même le coup d'envoi de leur match face aux Los Angeles Chargers, les Indianapolis Colts étaient déjà hors-course pour les playoffs. Leur défaite n'a donc rien changé à leur destin mais la victoire des Chargers a permis à ces derniers de décrocher le précieux sésame de la post-saison. Pour sa première titularisation avec les Colts, QB Nick Foles (17/29, 143 yards, 3 INT) a passé une sale soirée en se faisant intercepter à trois reprises, en subissant sept sacks et en terminant à 0 sur 10 en troisième tentative. RB Austin Ekeler (18 courses, 67 yards, 2 TD / 4 réceptions, 12 yards) a marqué les deux touchdowns de LAC, à chaque fois sur une course d'un yard, en milieu de deuxième et de dernier quart temps (7-0 puis 20-3). C'est la première fois depuis 2018 qu'Indy atteint les playoffs.

... chargement de la zone de commentaire ...

 Au football, vous pouvez toujours estropier quelqu'un si vous le désirez.  – Lawrence Taylor

En VO :  In football, you can always maim a person if you wanted to. 

Citation réelle proposée par Guillaume. Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !