NFL 2022Semaine 17

NFL 2022
NFL 2022
le 03/01/2023 à 04:20 par Blaise Collin

Tour d'horizon de la Semaine 17 de NFL.

Dallas Cowboys (12-4) @ Tennessee Titans (7-9) : 27 - 13

Avec QB Ryan Tannehill toujours blessé et le titre de l'AFC South en jeu à Jacksonville lors de la dernière semaine de la saison régulière, Tennessee avait laissé au repos une partie de ses titulaires, dont RB Derrick Henry, pour la venue de Dallas. Les Cowboys en ont profité pour empocher leur 12ème victoire de la saison, atteignant une seconde fois d'affilée la douzaine depuis les saisons 1994 et 1995 (Dallas avait atteint 12 victoires en saison régulière quatre années de suite, 1992 à 1995, et remporté trois Super Bowl à l'issue des saisons 1992, 1993 et 1995). À l'approche des playoffs, Dallas a encore quelques ajustements offensifs, notamment pour QB Dak Prescott (29/41, 282 yards, 2 TD, 2 INT / 3 courses, 11 yards) qui a lancé deux interceptionsInterception
passe du QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
rattrapée par un défenseur (un adversaire).
pour la cinquième fois de la saison et la troisième fois en quatre matchs. Les Titans avaient lancé QB Joshua Dobbs (20/39, 232 yards, 1 TD, 1 INT / 3 courses, 12 yards) mais cela ne les a pas empêchés de concéder une sixième défaite consécutive. 

Arizona Cardinals (4-12) @ Atlanta Falcons (6-10) : 19 - 20

Dans un match sans enjeu pour la post-saison, puisque les deux équipes sont hors-course, Atlanta s'est offert une victoire de confort sur un field goalField Goal (FG)
coup de pied à 3 points effectué le plus souvent en 4ème tentative quand l'attaque a été bloquée. Il est joué depuis l'endroit où la dernière action c'est achevée. En cas de réussite c'est 3 points et engagement. En cas d'échec, la possession change de camp mais il y a deux possibilités : avant le snapSnap
signal de départ de l'action, quand le centre transmet la balle au QB.
, la balle était à l'intérieur des 20 yards, on replacera alors la balle sur la ligne des 20 yards ou elle était placée au-delà des 20 yards, on la replacera au même endroit.
de 21 yards de K Younghoe Koo (2/2 FG / 2/2 PATExtra Point
(PAT=Point After TouchdownTouchdown (TD)
c'est l'essai qui vaut 6 points et qui peut être transformé au choix à 1 ou 2 points. Il suffit que le ballon pénètre dans la endzone. (pas besoin d'aplatir)
) c'est la transformation du touchdown. Coup de pied à 1 point effectué face aux poteaux depuis les 2 yards (12 yards des poteaux).
à la dernière seconde. QB Desmond Ridder (19/26, 169 yards) a signé sa première victoire en professionnel après sa brillante carrière universitaire à Cincinnati. Son de cloche différent du côté d'Arizona qui a fait jouer son quatrième quarterback, QB David Blough (24/40, 222 yards, 1 TD), en quatre semaines avec un résultat identique : une sixième défaite de rang et la huitième en neuf matchs.

Chicago Bears (3-13) @ Detroit Lions (8-8) : 10 - 41

En s'imposant largement contre Chicago, Detroit a gardé ses chances de qualification en playoffs : les Lions joueront pour le précieux sésame en Semaine 18 à Green Bay. Grâce notamment à 105 yards au sol de QB Justin Fields (7/21, 75 yards, 1 TD, 1 INT / 10 courses, 132 yards) au premier quart temps, les Bears ont mené par deux fois au score (7-0 puis 10-7) avant de totalement s'effondrer. RBRunning Back (RB)
Terme générique qui englobe les HB et les FBFullback (FB)
coureur puissant et polyvalent. Il joue le rôle de bloqueur, de receveur et de bulldozer balle en main. Constitue avec les halfbacks (HB), les running backs (RB).
.
D'Andre Swift (11 courses, 78 yards, 1 TD / 4 réceptions, 39 yards, 1 TD) et TE Brock Wright (3 réceptions, 13 yards, 2 TD) ont tous deux signé un doublé pour Detroit. Chicago encaisse une neuvième défaite de rang, record de franchise.

Jacksonville Jaguars (8-8) @ Houston Texans (2-13) : 31 - 3

Jacksonville n'est plus qu'à une victoire contre Tennessee en Semaine 8 de remporter l'AFC South après la punition infligée à Houston. Malgré une interception par chacun de leurs quarterbacks, QB Trevor Lawrence (17/21, 152 yards, 1 INT) et QB C.J. Beathard (5/8, 29 yards, 1 INT) rentré en fin de partie, les Jaguars ont tranquillement contrôlé la rencontre avec trois touchdowns au sol et un touchdown marqué sur retour de fumbleFumble
quand le porteur du ballon laisse échapper celui-ci par maladresse ou suite à un choc. Le ballon est alors à terre mais vivant et c'est la 1ère équipe qui le ramasse qui en prend la possession. Avec les interceptions, le fumble est la seconde façon de rendre le ballon à l'adversaire. Ensemble, ils constituent des Turnovers (pertes de balle). C'est souvent cette stat. qui décide de l'issue de la rencontre.
de QB David Mills (22/40, 202 yards / 4 courses, 33 yards). Les Texans sont bons derniers de la ligue et joueront le premier choix de Draft 2023 à Indianapolis.

Denver Broncos (4-12) @ Kansas City Chiefs (13-3) : 24 - 27

QB Patrick Mahomes II (29/42, 328 yards, 3 TD, 1 INT) est toujours invaincu contre Denver en carrière (11-0) mais la victoire de Kansas City a été peu reluisante. Le quarterback des Chiefs a été intercepté dans l'en-but des Broncos au deuxième quart temps et, au lieu de creuser l'écart au score, KC s'est retrouvé mené (6-10) trois minutes plus tard suite à un puntPunt
action utilisée en 4ème tentative et x yards à parcourir. Plutôt que de tenter les x yards, l'attaque choisit de botter le plus loin possible pour faire reculer son adversaire.
bloqué et un touchdown de 16 yards au sol de QB Russell Wilson (26/38, 222 yards, 1 TD, 1 INT / 4 courses, 27 yards, 2 TD), le premier de ses deux touchdowns à la course. Une passe du quarterback de Denver pour TE Albert Tokwuegbunam (3 réceptions, 45 yards, 1 TD) a donné une seconde fois l'avantage aux Broncos (17-13) au milieu du troisième quart temps après une première connexion gagnante entre Patrick Mahomes II et RB Jerick McKinnon (5 réceptions, 52 yards, 2 TD). Les Chiefs ont rectifié le tir au dernier quart temps par TE Blake Bell (1 réception, 17 yards, 1 TD) et ce même Jerick McKinnon (20-17 puis 27-17) avant le retour trop tardif des Broncos. 

Miami Dolphins (8-8) @ New England Patriots (8-8) : 21 - 23

Avec QB Tua Tagovailoa encore ennuyé par une commotion, QB Teddy Bridgewater (12/19, 161 yards, 1 TD, 1 INT) puis QB Skylar Thompson (12/24, 101 yards, 1 TD, 1 INT), après la sortie sur blessure du premier nommé, ont conduit l'attaque de Miami et chacun lancé une interception sur deux drives consécutifs. La première a été retournée pour touchdown par New England pour prendre l'avantage au score (16-14), avantage que les Patriots ont conservé jusqu'à la fin du match. Les Dolphins ont laissé passer l'occasion de se qualifier pour les playoffs et devront s'imposer contre les New York Jets en Semaine 18 et espérer une défaite de leurs adversaires du jour à Buffalo. Inversement, une victoire de NE en dernière semaine enverrait les Patriots en post-saison.

Indianapolis Colts (4-11-1) @ New York Giants (9-6-1) : 10 - 38

Les New York Giants ont écrasé les Indianapolis Colts et se sont qualifiés pour les playoffs pour la première fois depuis 2016. QB Daniel Jones (19/24, 177 yards, 2 TD / 11 courses, 91 yards, 2 TD) a marqué quatre touchdowns pour les Giants, le cinquième étant l'œuvre de S Landon Collins (4 placages, 1 INT, 1 TD) peu avant la pause. En plus de la lourde défaite, Indy a également perdu QB Nick Foles (8/13, 81 yards, 1 INT) sur blessure suite à un sackSack
plaquage du QB dernière la ligne de scrimmage (perte de terrain).
de DE Kayvon Thibodeaux (5 placages, 1 sack) avant la mi-temps. QB Sam Ehlinger (9/14, 60 yards, 1 TD / 1 course, 12 yards) en a profité pour marquer son premier touchdown en NFL sur une passe pour WR Michael Pittman (6 réceptions, 41 yards, 1 TD) en fin de troisième quart temps.

New Orleans Saints (7-9) @ Philadelphia Eagles (13-3) : 20 - 10

Les Philadelphia Eagles ont perdu un second match d'affilée sans QB Jalen Hurts, toujours blessé. L'attaque menée par QB Gardner Minshew (18/32, 274 yards, 1 TD, 1 INT) n'a jamais pris son envol, devant attendre la fin du troisième quart temps pour marquer son unique touchdown par WR A.J. Brown (4 réceptions, 97 yards, 1 TD). Cela a tout juste permis à Philly de revenir à trois points de New Orleans (10-13) mais les Saints ont assuré leur précieux succès sur une interception retournée pour touchdown de CB Marshon Lattimore (6 placages, 1 INT, 1 TD) en milieu de dernier quart temps. Pourtant, la défense des Eagles avait à nouveau fait son boulot avec sept sacks sur QB Andy Dalton (18/22, 204 yards, 1 INT), la cinquième fois d'affilée qu'elle enregistre au moins six sacks (record NFL). Malgré cette victoire, les Saints sont éliminés de la course aux playoffs. Philadelphia perd une occasion de plus d'assurer la première place en conférence NFC. Pire, une défaite en Semaine 18 contre les New York Giants couplée à une victoire de Dallas contre Washington donnerait le titre de NFC East aux Cowboys.

Carolina Panthers (6-10) @ Tampa Bay Buccaneers (8-8) : 24 - 30

Tampa Bay s'est assuré le titre de NFC South en dominant Carolina, éliminant par la-même les Panthers de la course aux playoffs. Le match a été marqué par une multitude de loupés : trois pertes de balles pour Carolina (deux fumbles et une interception) et deux field goals manqués par TB (dont un bloqué). Trois passes de touchdown de QB Sam Darnold (23/37, 341 yards, 3 TD, 1 INT / 5 courses, 20 yards) ont donné jusqu'à onze points d'avance aux Panthers (21-10) en tout début de seconde mi-temps et les Buccaneers ont dû batailler pour revenir au score puis dépasser leurs adversaires. WR Mike Evans (10 réceptions, 207 yards, 3 TD) a réceptionné les trois passes de touchdown de QB Tom Brady (34/45, 432 yards, 3 TD / 3 courses, 4 yards, 1 TD) qui s'est lui-même fendu du quatrième et dernier des Bucs sur un "QB sneak". Le receveur de Tampa Bay est devenu le premier joueur de l'histoire de la NFL à atteindre mille yards en réception lors de neuf saisons consécutives.

Cleveland Browns (7-9) @ Washington Commanders (7-8-1) : 24 - 10

Cleveland n'avait rien à gagner dans ce match à Washington mais la victoire des Browns a précipité l'élimination des Commanders de la course aux playoffs. De retour aux affaires, QB Carson Wentz (16/28, 143 yards, 3 INT) a été intercepté à trois reprises. Malgré deux interceptions en première mi-temps, son touchdown au sol a permis à Washington d'atteindre la mi-temps en tête (10-3). Après la pause, les Browns ont enchainé trois drives victorieux, avec des passes de touchdown de QB Deshaun Watson (9/18, 169 yards, 3 TD / 8 courses, 31 yards) pour WR Amari Cooper (3 réceptions, 105 yards, 2 TD) par deux fois et pour WR Donovan Peoples-Jones (1 réception, 13 yards, 1 TD), pour reprendre les commandes du match et ne plus les lâcher. 

San Francisco 49ers (12-4) @ Las Vegas Raiders (6-10) : 37 - 34 (OT)

Dans un jeu du chat et de la souris entre les deux anciens voisins, San Francisco est sorti gagnant de son duel face à Las Vegas après prolongation pour signer sa neuvième victoire de rang. Après avoir manqué un field goal de 41 yards à l'ultime seconde du temps réglementaire, K Robbie Gould (3/4 FG / 4/4 PAT) s'est racheté en prolongation avec un coup de pied gagnant de 23 yards consécutif à une interception de S Tashaun Gipson (4 placages, 1 INT) sur QB Jarrett Stidham (23/34, 365 yards, 3 TD, 2 INT / 7 courses, 34 yards). Les Raiders avait fait le pari de mettre QB Derek Carr sur le banc et, si la tactique n'a pas été loin de réussir, LV se retrouve néanmoins éliminé de la course aux playoffs. Petite consolation pour Las Vegas, WR Davante Adams (7 réceptions, 153 yards, 2 TD) a battu le record de franchise avec 1443 yards sur la saison.

New York Jets (7-9) @ Seattle Seahawks (8-8) : 6 - 23

QB Geno Smith (18/29, 163 yards, 2 TD / 5 courses, 18 yards) a lancé deux passes de touchdown en première mi-temps pendant que QB Mike White (23/46, 240 yards, 2 INT) perdait deux ballons (une interception et un fumble) et les Seattle Seahawks ont battu les New York Jets. Le résultat laisse les premiers dans la course aux playoffs et en élimine les seconds. Les Hawks devront s'imposer face aux Los Angeles Rams et espérer que Green Bay ne batte pas Detroit.

Minnesota Vikings (12-4) @ Green Bay Packers (8-8) : 17 - 41

Après une retentissante gifle infligée à Minnesota, Green Bay n'a plus besoin que d'une victoire en Semaine 18 contre Detroit pour accrocher son ticket pour les playoffs. Les Packers ont profité d'une horrible après-midi de l'attaque et des équipes spéciales de Minnesota. C'est d'abord CB Keisean Nixon qui a marqué sur retour de coup pied d'envoi (7-3) puis les Vikings ont enchainé les drives catastrophiques : TD de SSafety
Signifie deux choses différentes :
1- c'est le plaquage du porteur du ballon dans sa propre zone d'en-but. Cela rapporte 2 points à l'équipe qui l'effectue et elle récupère la possession du ballon. L'équipe victime du safety va alors dégager depuis ses 20 yards au moyen d'un botté façon punt.
2- c'est un poste en défense. Le safety est en quelque sorte le dernier rempart. Il tient en quelque sorte le rôle d'un libéro en football européen.
Darnell Savage (1 placage, 1 TD, 1 INT) sur interception sur QB Kirk Cousins (18/35, 205 yards, 1 TD, 3 INT / 3 courses, 37 yards), field goal manqué,  interception, field goal manqué, fumble de Kirk Cousins, interception. GB a capitalisé end engrangeant 34 points suite à ces erreurs et les deux touchdowns des Vikes en seconde moitié de dernier quart temps n'ont rien changé à la déroute.  

Los Angeles Rams (5-11) @ Los Angeles Chargers (10-6) : 10 - 31

Les Los Angeles Chargers, déjà qualifiés pour les playoffs, ont largement dominé les Los Angeles Rams, déjà éliminés de la course aux playoffs, et remporté la bataille entre les deux résidents du SoFi Stadium d'Inglewood. RB Austin Ekeler (10 courses, 122 yards, 2 TD / 4 réceptions, 39 yards) a marqué les deux premiers touchdowns de son équipe mais surtout atteint 103 réceptions en 2022 et il devient le cinquième coureur de l'histoire de la NFL à atteindre la centaine sur une saison. Pas en reste, QB Justin Herbert (21/28, 212 yards, 2 TD) a désormais marqué cent touchdowns sur ses trois premières saisons professionnelles (passes et courses combinées). Seul QB Dan Marino avait, jusque-là, atteint cette marque.

Pittsburgh Steelers (7-8) @ Baltimore Ravens (10-5) : 16 - 13

Pittsburgh est resté en course pour les playoffs en s'imposant sur le fil à Baltimore. Les Steelers ont remonté un déficit de dix points (3-13) accumulé en milieu de troisième quart temps pour prendre l'avantage à moins d'une minute de la fin du match sur une passe de QB Kenny Pickett (15/27, 168 yards, 1 TD) pour RB Najee Harris (22 courses, 111 yards / 2 réceptions, 12 yards, 1 TD). QB Lamar Jackson étant sur le banc avec un genou délicat, c'est QB Tyler Huntley (14/21, 130 yards, 1 TD, 1 INT / 7 réceptions, 24 yards) qui a conduit l'attaque des Ravens. Il s'est rendu coupable de la seule perte de balle du match en étant intercepté par S Minkah Fitzpatrick (9 placages, 1 INT) sur la toute dernière action offensive de Baltimore, mettant fin à ses derniers maigres espoirs. 

Buffalo Bills (12-3) @ Cincinnati Bengals (11-4) : suspendu et reporté

Le match entre les Buffalo Bills et les Cincinnati Bengals a été suspendu au premier quart temps suite à l'effondrement sur le terrain de S Damar Hamlin suite à un placage sur WR Tee Higgins. Le joueur des Bills a reçu une réanimation cardio-pulmonaire avant d'être évacué par ambulance vers un hôpital local où il est en condition critique. Le match a été reporté à une date ultérieure à déterminer.

... chargement de la zone de commentaire ...

 Je n'ai jamais vraiment perdu un match dans ma carriére, j'ai juste manqué de temps certaines fois.  – Bobby Lane

En VO :  I never really lost a game in my career, sometimes I just ran out of times. 

Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !