NFL 2022Semaine 18

NFL 2022
NFL 2022
le 09/01/2023 à 05:34 par Blaise Collin

Tour d'horizon de la Semaine 18 de NFL.

Kansas City Chiefs (14-3) @ Las Vegas Raiders (6-11) : 31 - 13

Kansas City s'est adjugé la première place du classement AFC en dominant aisément Las Vegas. Les Chiefs ont marqué quatre touchdownsTouchdown (TD)
c'est l'essai qui vaut 6 points et qui peut être transformé au choix à 1 ou 2 points. Il suffit que le ballon pénètre dans la endzone. (pas besoin d'aplatir)
lors de leurs quatre premières incursions dans la zone rouge des Raiders. Le premier a été marqué sur le premier drive de KC sur une connexion entre QB Patrick Mahomes II (18/26, 202 yards, 1 TD / 3 courses, 29 yards) et RB Jerick McKinnon (2 réceptions, 0 yard, 1 TD). Les trois suivants ont été marqués au sol par RB Ronald Jones (10 courses, 45 yards, 1 TD), WR Kadarius Toney (3 courses, 26 yards, 1 TD / 2 réceptions, 18 yards) et RBRunning Back (RB)
Terme générique qui englobe les HB et les FBFullback (FB)
coureur puissant et polyvalent. Il joue le rôle de bloqueur, de receveur et de bulldozer balle en main. Constitue avec les halfbacks (HB), les running backs (RB).
.
Isaiah Pacheco (8 courses, 64 yards, 1 TD) pour donner 25 points d'avance (31-6) aux Chiefs en début de dernier quart temps. LV est parvenu à sauver l'honneur par WR Hunter Renfrow (7 réceptions, 63 yards, 1 TD) sur une passe de QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
Jarrett Stidham (22/36, 219 yards, 1 TD, 1 INT / 7 courses, 50 yards).  

Tennessee Titans (7-10) @ Jacksonville Jaguars (9-8) : 16 - 20

LB Josh Allen (6 placages, 1 TD) a propulsé Jacksonville en playoffs en récupérant un fumbleFumble
quand le porteur du ballon laisse échapper celui-ci par maladresse ou suite à un choc. Le ballon est alors à terre mais vivant et c'est la 1ère équipe qui le ramasse qui en prend la possession. Avec les interceptions, le fumble est la seconde façon de rendre le ballon à l'adversaire. Ensemble, ils constituent des Turnovers (pertes de balle). C'est souvent cette stat. qui décide de l'issue de la rencontre.
perdu par QB Joshua Dobbs (20/29, 179 yards, 1 TD, 1 INT / 5 courses, 32 yards) et en le retournant pour touchdown. Avec à peine trois minutes à jouer, les Jaguars ont pris l'avantage au score sur Tennessee pour la première fois du match, et ne l'ont plus rendu. Les Jags ont profité de la victoire pour empocher le titre de division AFC South et retrouvent la post-saison pour la première fois depuis 2017. Pour les Titans, une saison commencée sur d'excellentes bases (7-3) est totalement partie à vau l'eau avec sept défaites de rang et les coéquipiers de RB Derrick Henry (30 courses, 109 yards / 1 réception, 19 yards) regarderont les playoffs à la TV pour la première fois depuis 2018.  

Tampa Bay Buccaneers (8-9) @ Atlanta Falcons (7-10) : 17 - 30

Atlanta s'est offert une victoire de prestige contre le champion de division, ce qui n'a pas empêché les Falcons de terminer officiellement derniers de la NFC South. Tampa Bay a atteint la mi-temps en tête (17-10) mais Atlanta a éteint l'attaque des Buccaneers une fois QB Tom Brady (13/17, 84 yards, 1 TD) mis au repos sur la touche. Au cours de la partie, le quarterback des Bucs a battu deux records NFL : nombre de passes tentées sur une saison (736) et nombre de passes complétées sur une saison (490), second record qu'il détenait déjà.  

New England Patriots (8-9) @ Buffalo Bills (13-3) : 23 - 35

Buffalo n'a effectué qu'un seul entrainement cette semaine, gérant les fortes émotions consécutives à la blessure de SSafety
Signifie deux choses différentes :
1- c'est le plaquage du porteur du ballon dans sa propre zone d'en-but. Cela rapporte 2 points à l'équipe qui l'effectue et elle récupère la possession du ballon. L'équipe victime du safety va alors dégager depuis ses 20 yards au moyen d'un botté façon puntPunt
action utilisée en 4ème tentative et x yards à parcourir. Plutôt que de tenter les x yards, l'attaque choisit de botter le plus loin possible pour faire reculer son adversaire.
.
2- c'est un poste en défense. Le safety est en quelque sorte le dernier rempart. Il tient en quelque sorte le rôle d'un libéro en football européen.
Damar Hamlin, mais les Bills n'ont pas perdu de temps contre New England en marquant sur le retour du coup d'envoi (7-0) par RB Nyheim Hines. Le joueur de Buffalo a remis le couvert en milieu de troisième quart temps en remontant 101 yards pour son second touchdown du match (21-17). Les Bills ont ajouté trois touchdowns offensifs sur trois passes de QB Josh Allen (19/31, 254 yards, 3 TD, 1 INT), qui a également lancé sa cinquième interceptionInterception
passe du QB rattrapée par un défenseur (un adversaire).
dans la zone rouge cette saison. Les Patriots n'ont pas été épargnés par les pertes de balle avec trois interceptions sur QB Mac Jones (26/40, 243 yards, 3 TD, 3 INT) pour aller avec ses trois passes de touchdown dont deux pour WR DeVante Parker (6 réceptions, 79 yards, 2 TD). 
En perdant dans le nord de l'état de New York, et avec la défaite des Jets chez les Dolphins, NE dit adieu aux playoffs.

Minnesota Vikings (13-4) @ Chicago Bears (3-14) : 29 - 13

Avec 10 points d'avance à la pause (16-6), Minnesota a envoyé QB Kirk Cousins (17/20, 225 yards, 1 TD) sur le banc, pour le préserver en prévision des playoffs à venir, et lancé QB Nick Mullens (11/13, 116 yards, 1 INT) dans la bagarre. Le remplaçant a limité la casse et les Vikings ont augmenté leur avance (23-6) avec le second touchdown au sol du match de RB Alexander Mattison (10 courses, 54 yards, 2 TD). Chicago avait laissé QB Justin Fields au repos pour soigner une blessure à la hanche. Les Bears ont profité de cette défaite et de la victoire de Houston sur Indianapolis pour terminer avec le pire bilan de la ligue et en être récompensé par le premier choix de la Draft 2023.

Baltimore Ravens (10-7) @ Cincinnati Bengals (12-4) : 16 - 27

Déjà qualifié et avec peu de chances d'améliorer son numéro de tête de série même en cas de victoire, Baltimore avait laissé quelques titulaires au repos. Sans doute en préparation de son premier match de playoffs que les Ravens joueront à... Cincinnati. QB Anthony Brown (19/44, 286 yards, 2 INT) a célébré sa première titularisation pour Baltimore en lançant deux interceptions en première mi-temps qui ont mené à deux touchdowns des Bengals (10-0 puis 17-0), le premier par RB Joe Mixon (11 courses, 27 yards, 1 TD / 5 réceptions, 41 yards) et le second sur une passe de QB Joe Burrow (25/42, 215 yards, 1 TD / 3 courses, 10 yards) pour WR Ja'Marr Chase (8 réceptions, 86 yards, 1 TD). Le quarterback rookie a également perdu un fumble sur sackSack
plaquage du QB dernière la ligne de scrimmage (perte de terrain).
qui a été recouvert pour touchdown par DE Joseph Ossai (4 placages, 1 sack, 1 TD) pour clore la marque avant la mi-temps (24-7). Les Ravens n'ont pu refaire leur retard après la pause, devant se contenter de trois field goalsField Goal (FG)
coup de pied à 3 points effectué le plus souvent en 4ème tentative quand l'attaque a été bloquée. Il est joué depuis l'endroit où la dernière action c'est achevée. En cas de réussite c'est 3 points et engagement. En cas d'échec, la possession change de camp mais il y a deux possibilités : avant le snapSnap
signal de départ de l'action, quand le centre transmet la balle au QB.
, la balle était à l'intérieur des 20 yards, on replacera alors la balle sur la ligne des 20 yards ou elle était placée au-delà des 20 yards, on la replacera au même endroit.
.

Houston Texans (3-13-1) @ Indianapolis Colts (4-12-1) : 32 - 31

Houston a bataillé jusqu'à la dernière seconde et obtenu une troisième victoire cette saison en s'imposant à Indianapolis grâce à une conversion à deux points. La victoire évite aux Texans la place de lanterne rouge dans la ligue et leur "coûte" ainsi le premier choix de la Draft d'avril. Après avoir mené au score pendant les trois quarts du match, Houston s'est fait dépasser en début de dernier quart temps (24-28) sur la seule réception du match de TE Mo Alie-Cox (1 réception, 4 yards, 1 TD) sur une passe de QB Sam Ehlinger (23/35, 209 yards, 2 TD, 2 INT). Les Texans sont revenus dans la dernière minute (30-31) sur une connexion entre QB David Mills (22/38, 298 yards, 3 TD, 2 INT) et TE Jordan Akins (4 réceptions, 70 yards, 2 TD) avant de tenter le tout pour le tout avec une conversion à deux points, réussie entre les deux mêmes joueurs. À noter que les quarterbacks ont tous deux lancés une interception retournée pour touchdown par la défense adverse.

New York Jets (7-10) @ Miami Dolphins (9-8) : 6 - 11

Les Miami Dolphins ont souffert contre les New York Jets mais se sont finalement imposés d'une courte marge pour valider leur ticket pour les playoffs, profitant de la défaite de New England à Buffalo. Après une majorité de partie défensive ponctuée par deux field goals de part et d'autre (6-6) et d'une troisième manqué par les Jets, Miami a finalement pris l'avantage décisif avec 18 secondes à jouer. Ils ont parachevé le résultat par un safety consécutif à un ballon perdu par l'attaque de NYJ, sur une énième passe latérale de son dernier jeu du match. 

Carolina Panthers (7-10) @ New Orleans Saints (7-10) : 10 - 7

Dans un match sans réel enjeu, Carolina a empoché la victoire à New Orleans et la deuxième place de la NFC South. Les Saints ont marqué leurs seuls points sur leur premier drive (7-0) sur une passe de QB Andy Dalton (15/25, 171 yards, 1 TD) pour WR Chris Olave (5 réceptions, 60 yards, 1 TD) puis ils ont manqué deux field goals, un par mi-temps, et passé la majorité du reste du temps à se dégager au pied. Les Panthers ont égalisé en début de seconde mi-temps sur un fumble de QB Sam Darnold (5/15, 43 yards, 2 INT / 6 courses, 32 yards) recouvert par son coéquipier GGuard
homme de la ligne offensive placé à droite et à gauche du center. Il doit protéger le QB et creuser des brèches aux RB.
Michael Jordan dans l'en-but de NO puis pris l'avantage décisif sur un field goal de 42 yards à expiration de l'horloge.

New York Giants (9-7-1) @ Philadelphia Eagles (14-3) : 16 - 22

Les New York Giants avaient laissé ses titulaires offensifs sur le banc mais les Philadelphia Eagles ont dû batailler jusqu'à la fin pour assurer la victoire et la première place de conférence NFC qui leur permettra de se reposer lors de la première semaine des playoffs. Il a fallu cinq field goals de K Jake Elliott (5/5 FG / 1/1 PATExtra Point
(PAT=Point After Touchdown) c'est la transformation du touchdown. Coup de pied à 1 point effectué face aux poteaux depuis les 2 yards (12 yards des poteaux).
), en plus du touchdown au sol de RB Boston Scott  (9 courses, 54 yards, 1 TD) marqué au premier quart temps, pour faire la différence. Menés 3-19 à l'entame du dernier quart temps, les Giants ont marqué des touchdowns à deux reprises par QB David Webb (23/40, 168 yards, 1 TD / 6 courses, 41 yards, 1 TD) au sol (9-19) puis par WR Kenny Golladay (2 réceptions, 30 yards, 1 TD) sur une passe de son quarterback à une centaine de secondes de la fin du match. Mais Philly a recouvert le coup de pied d'envoi et les Eagles ont finalement prévalu.

Cleveland Browns (7-10) @ Pittsburgh Steelers (9-8) : 14 - 28

Pittsburgh a fait ce qu'il fallait sur son terrain mais la victoire des Dolphins contre les Jets a éliminé les Steelers de la course aux playoffs. RB Najee Harris (23 courses, 84 yards, 1 TD / 1 réception, 10 yards) a perdu le ballon à 1 yard de l'en-but de Cleveland sur le premier drive de son équipe mais il s'est racheté en fin de troisième quart temps pour mettre le match hors de portée des Browns (20-7). Entre-temps, WR George Pickens (3 réceptions, 72 yards, 1 TD) avait marqué le premier touchdown de Pittsburgh et c'est FB Derek Watt (1 course, 1 yard, 1 TD) qui a conclu, au sol et de près, le succès des Steelers. QB Deshaun Watson (19/29, 230 yards, 2 TD, 2 INT) a lancé deux passes de touchdown (7-0 et 14-20) mais aussi deux interceptions pour une équipe de Cleveland qui n'avait rien à perdre ou à gagner dans cette rencontre, hormis le match lui-même.

Dallas Cowboys (12-5) @ Washington Commanders (8-8-1) : 6 - 26

Dallas a été sèchement battu à Washington dans un match qui n'a finalement compté que pour du beurre après la victoire des Eagles sur les Giants. Les Cowboys ne pouvaient alors faire mieux que tête de série numéro 5 dans la conférence NFC. Pour le septième match consécutif, QB Dak Prescott (14/37, 128 yards, 1 TD, 1 INT / 6 courses, 16 yards) a été intercepté, ce qui a coûté six points immédiats puisque CB Kendall Fuller (1 placage, 1 INT, 1 TD) a retourné l'interception pour touchdown (13-0). Les Commanders avaient déjà marqué (7-0) sur une passe de QB Sam Howell (11/19, 169 yards, 1 TD, 1 INT / 5 courses, 35 yards, 1 TD) pour WR Terry McLaurin (3 réceptions, 74 yards, 1 TD). Le rookie quarterback a également marqué au sol en fin de troisième quart temps (20-7). Le touchdown de WR CeeDee Lamb (5 réceptions, 52 yards, 1 TD) juste avant la mi-temps (6-13) s'est finalement avéré anecdotique. 

Los Angeles Chargers (10-7) @ Denver Broncos (5-12) : 28 - 31

Les Los Angeles Chargers n'avaient pas de gros enjeux dans ce match à Denver mais ont quand même aligné leurs titulaires. QB Justin Herbert s'est montré solide (25/37, 273 yards, 2 TD) avec deux passes de touchdown en première mi-temps (7-0 puis 14-7) mais il a perdu un fumble en toute fin de troisième quart temps qui a mené au troisième touchdown de QB Russell Wilson (13/24, 118 yards, 3 TD, 1 INT / 3 courses, 18 yards) quelques jeux plus tard (31-20). Après cela, les Chargers ont fait entrer en jeu QB Chase Daniel (5/7, 25 yards, 1 TD) qui a conclu son deuxième drive par une passe de touchdown pour WR Keenan Allen (8 réceptions, 102 yards, 2 TD), le second du match pour le receveur vétéran, mais rien ne sera plus marqué dans les six dernières minutes du match.

Arizona Cardinals (4-13) @ San Francisco 49ers (13-4) : 13 - 38

DE J.J. Watt (5 placages, 2 sacks) a joué son dernier match en NFL et mis au sol QB Brock Purdy (15/20, 178 yards, 3 TD) à deux reprises mais cela été loin d'être suffisant pour arrêter les San Francisco 49ers qui ont assuré le deuxième place en conférence NFC. Arizona a maintenu le suspense pendant presque toute une mi-temps en restant à un point des Niners (13-14) jusqu'au premier des deux touchdowns de TE George Kittle (4 réceptions, 29 yards, 2 TD) à 19 secondes de la pause (21-13). Au retour des vestiaires, SF s'est détaché encore plus avec deux réalisations de RB Elijah Mitchell (5 courses, 55 yards, 2 TD) au sol (28-13) et de George Kittle dans les airs pour clore la marque finale, le second TD de chacun d'eux dans ce match. Toujours privés de QB Kyler Murray, les Cardinals ont encore souffert à la position de quarterback avec trois interceptions combinées par QB David Blough (14/18, 180 yards, 1 TD, 2 INT) et QB Trace McSorley (6/9, 29 yards, 1 INT / 3 courses, 13 yards).

Los Angeles Rams (5-12) @ Seattle Seahawks (9-8) : 16 - 19 (OT)

Los Angeles Rams et Seattle Seahawks ont dû avoir recours aux prolongations pour se départager et ce sont finalement les locaux qui se sont imposés sur un field goal de 32 yards de K Jason Myers (4/5 FG / 1/1 PAT). Le kicker des Seahawks venait juste d'en envoyer un de 46 yards sur le poteau à expiration de l'horloge, précipitant tous les fans des Hawks dans l'angoisse d'une non-qualification pour les playoffs. Il a fallu attendre la victoire de Detroit à Green Bay pour valider le précieux sésame. Côté Rams, après une saison difficile, sur et hors du terrain, Sean McVay a rendu sa casquette de Head Coach pour prendre du recul sur sa carrière.

Detroit Lions (9-8) @ Green Bay Packers (8-9) : 20 - 16

QB Aaron Rodgers (17/27, 205 yards, 1 TD, 1 INT / 3 courses, 10 yards) a peut-être disputé son dernier match en NFL et il ne sera pas parvenu à emmener ses Green Bay Packers en playoffs. Après sa passe de touchdown pour WR Allen Lazard  (4 réceptions, 41 yards, 1 TD) en fin de troisième quart temps, GB s'est retrouvé en position favorable (16-13). Mais RB Jamaal Williams (16 courses, 72 yards, 2 TD) a frappé pour la seconde fois du match au sol pour redonner l'avantage à Detroit. Au passage, il a battu, avec 17 unités, le record de touchdowns au sol sur une saison de la franchise détenu jusque-là par un certain Barry Sanders (16 TD au sol en 16 matchs). Les Packers ont eu l'occasion de repartir en attaque pour aller chercher leur billet pour les playoffs mais Aaron Rodgers s'est fait intercepter par S Kerby Joseph (5 placages, 1 INT) et les Lions ont ensuite maintenu la possession du ballon jusqu'à la fin du match.

-----------------------------------

Le tableau des playoffs

AFC

#1 Chiefs - Bye

#7 Dolphins @ #2 Bills

#6 Ravens @ #3 Bengals

#5 Chargers @ #4 Jaguars

NFC

#1 Eagles - Bye

#7 Seahawks @ #2 49ers

#6 Giants @ #3 Vikings

#5 Cowboys @ #4 Buccaneers

 

 

... chargement de la zone de commentaire ...

 Vos capacités determinent ce que vous pouvez faire. La motivation détermine ce que vous faites. L'attitude détermine la façon dont vous le faites.  – Lou Holtz

En VO :  Ability is what you're capable of doing. Motivation determines what you do. Attitude determines how well you do it. 

Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !