Steelers : une inquiétante liste de blessés

background
background
le 03/01/2012 à 23:08 par Thomas Depaepe

Les Steelers abordent les playoffs avec une équipe décimée par les blessures, ce qui rend beaucoup plus ouvert leur match de Wildcard pour des Broncos en perte de vitesse (3 défaites consécutives).

 

Le premier blessé n’en est pas vraiment un, puisque c’est par protection qu’il a été mis « hors jeu », et ce choix était attendu et il est logique : le SafetySafety
Signifie deux choses différentes : 1) c'est le plaquage du porteur du ballon dans sa propre zone d'en-but. Cela rapporte 2 points à l'équipe qui l'effectue et elle récupère la possession du ballon. L'équipe victime du safety va alors dégager depuis ses 20 yards au moyen d'un botté façon "punt". 2) c'est un poste en défense. Le safety est en quelque sorte le dernier rempart. Par analogie avec le football "européen", on le qualifie de "libéro".
Ryan Clark ne fera pas le déplacement du coté de Denver du fait des risques trop importants pour sa santé.

Certains d’entre vous se rappellent peut être qu’en 2007, Ryan Clark avait failli mourir à l’issue du match qu’il avait disputé à Denver, et que s’il avait été heureusement sauvé, il avait passé plusieurs mois alités du fait d’une altération de l'hémoglobine, la protéine assurant le transport de l'oxygène dans le sang (maladie connue sous le nom de Drépanocytose) ; sa réaction a été déclenchée par le fait d’avoir joué en altitude.

En son absence c’est Ryan Mundy qui sera titularisé pour la troisième fois en carrière et clairement Mundy n’est pas une assurance tout risque… mais en même temps les Steelers n’ont pas le choix car ils arrivent aux playoffs avec un effectif largement touché par les blessure, et leur défense longue est particulièrement touchée ; en effet, il ne reste que 6 défensive back en état de jouer :  Ike Taylor, William Gay, Brian McFadden (qui bénéficie des blessures pour revenir dans l’effectif) , Anthony Madison (qui a été signé hier car il était au chômage depuis le début de l’année après 2 saisons passées à Pittsburgh), Troy Polamalu et Ryan Mundy.

Les autres Défensive Back sont tous à l’infirmerie : le rookie Cortez Allen (pour la saison), Keenan Lewis (au moins pour 10 jours) et l’autre rookie Curtis Brown qui est pour l’instant incertain.

Coté coureur, la situation n’est pas terrible non plus car lors de la victoire contre les Browns, le titulaire au sol Rashard Mendenhall c’est blessé au genou et va se faire opérer ; en son absence le titulaire sera Isaac Redman qui est un coureur beaucoup plus lourd et moins explosif que Mendenhall. Derrière Redman, ce devrait être le rookie John Clay voir Mewelde Moore (qui est une menace au sol et sur réception) qui pourrait revenir dans un backfield si sa blessure évolue favorablement.

Enfin il y a évidemment la situation Ben Roethlisberger car le quarterbackQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
des Steelers n’a clairement pas retrouvé sa mobilité et s’il semble moins souffrir qu’il y a 4 semaines, il n’est clairement pas à 100% et son jeu s’en ressent !

A l’inverse, le linebackerLinebacker (LB)
joueur de la défense polyvalent qui constitue le 2ème rideau défensive.
LaMarr Woodley (qui a manqué 6 matchs et joué seulement quelques actions dans 2 autres) devrait retenter sa chance contre Denver et sa présence fera du bien car en son absence la machine défensive de Pittsburgh a été moins bonne sur le contrôle du jeu au sol… qui est l’arme principale de leur futur advesaire : les Broncos.

... chargement de la zone de commentaire ...

 En NFL les linemen jouent différemment (de la NCAA) ; ils utilisent leurs mains plutôt que leur tête et les épaules  – Jim Otto (QB légendaire des Raiders)

En VO :  The NFL offensive blocking is played differently ; they use their hands instead of their head and shoulders. 

Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !