Playbook 2 : La passe en avant

le 30/09/2010 à 02:31 par Thomas Depaepe
Mise à jour du 30/09/2010 à 22:04

En me divertissant aujourd’hui sur le forum nfl-France, j’ai lu le post d’une personne demandant des  renseignements sur les règles du foot-us et plus précisément sur ce qu’était une passe en avant. Derrière cette question qui peut paraitre simple, se cache en effet pas mal de subtilités arbitrales que je vais tenter d’expliquer.

Voici en quelques points les règles relatives aux passes en avant (qui différent des passes en retrait type rugby):

  • Tout d’abord, il faut savoir qu’une seule passe en avant est autorisée par action offensive. A l’inverse on peut faire autant de passes en arrière qu’on le souhaite sur une action offensive.
  • C’est peut être évident mais seule l’attaque peut faire une passe en avant : si la défense intercepte ou récupère un fumbleFumble
    quand le porteur du ballon laisse échapper celui-ci par maladresse ou suite à un choc. Le ballon est alors à terre mais vivant et c'est la 1ère équipe qui le ramasse qui en prend la possession. Avec les interceptions, le fumble est la seconde façon de rendre le ballon à l'adversaire. Ensemble, ils constituent des Turnovers (pertes de balle). C'est souvent cette stat. qui décide de l'issue de la rencontre.
    elle n’a pas le droit à la passe en avant (par contre elle peut faire autant de passe en arrière qu’elle souhaite).
  • La mise en jeu (snap) doit forcément être faite par un homme de ligne qui devient de fait le centre ; le joueur qui fait le snapSnap
    signal de départ de l'action, quand le centre transmet la balle au QB.
    est forcément inéligible pour une réception de passe : exemple, un receveur n’a pas le droit de snapper puis de s’extraire de la tranchée pour aller capter le cuir.
  • La passe avant n’a le droit d’être lancée que dans certaines parties du terrain. Voyons l’image ci-dessous :

La poche de protection
La poche de protection

En rouge j’ai matérialisé la ligne d’avantage : une passe en avant ne peut jamais être tentée lorsque le lanceur a dépassé cette ligne d’avantage.

En hachure noire, j’ai matérialisé la poche de protection (qui est toujours prise sur les extrémités de la ligne au départ de l’action) : une passe en avant lancée de la poche doit toujours cibler directement un joueur (lorsque la balle part dans une zone ou il n’y a pas de receveur possible c’est une faute, le « grounding », qui implique la perte de la tentative et 5 yards de pénalité). Si par contre le lanceur est hors de la poche il peut lancer le cuir ou il veut pour échapper à un sackSack
plaquage du QB dernière la ligne de scrimmage (perte de terrain).
.

  • La NFL impose que l'on ait au début d'une action au moins 7 joueurs dans la ligne ce qui fait que 5 de ces 7 joueurs n'auront pas le droit de capter le cuir car comme on va le voir, seul les 2 joueurs exterieurs ont le droit de capter le ballon.  
  • En effet, rentrons maintenant dans le dans le cœur de la passe avant : l’éligibilité des joueurs. Voyons cela sur deux photos.

 

Les joueurs éligibles
Les joueurs éligibles

Sur cette action du week-end, on voit Aaron Rodgers (Numéro  12) derrière 5 hommes de ligne, un tight-end, un receveur rapproché sur la gauche (85) et son coureur décroché sur la droite (32) ; hors champs on a 2 receveurs écartés. Sur cette action, nous avons 6 joueurs éligibles a recevoir la passe et 10 pouvant réaliser la passe. Le seul joueur n’ayant pas le droit de passer la balle en avant est le centre (car il va snapper).

Les joueurs pouvant recevoir la passe sont évidement les 3 receveurs (2 écartés et 1 rapproché), le quarterbackQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
, le coureur et l'homme de ligne de l’extrémité droite de la ligne (le tight-end). Les 5 hommes (marqués d'une croix bleue) qui forment la ligne sont initialement inéligibles à la passe : s’ils captent le cuir c’est une faute qui sera sanctionnée par l’arbitre... sauf s'ils captent le ballon aprés que celui ci ait été touché par un défenseur ou par un receveur élligible. Si nous avions eu un lineman sur la gauche de la ligne il aurait été éligible a la passe (sous condition de se déclarer à l'arbitre) car il aurait été en plus des 5 hommes de ligne et sur une extrémité.

La règle de l’éligibilité pour la reception est donc simple : tout joueur en dehors des hommes de lignes est éligible par défaut; les hommes de lignes ne sont éligibles que suite à une balle touchée.

Si jamais une équipe aligne un homme de ligne supplémentaire (mais garde 7 hommes dans la tranchée) ce dernier est évidement élligible; par contre si l'équipe a 8 hommes dans la tranchée, l'attaque perd un receveur potentiel car seul 2 des 8 peuvent recevoir selon la régle expliqué précédement des joueurs exterieurs.

La seule exception concerne la formation « T » ou en plus des hommes de lignes intérieurs le quarterback n’est pas éligible ; pour ceux qui ne se rappellent pas, la formation T correspond à la formation ou le quarterback est collé a son centre, qu’il a trois coureurs derrière lui (normalement deux coureurs et un fullbackFullback (FB)
coureur puissant et polyvalent. Il joue le rôle de bloqueur, de receveur et de bulldozer balle en main. Constitue avec les halfbacks (HB), les running backs (RB).
, mais l’inverse existe) et deux tightends alignés de part et d’autre de 5 linemans ; si vous avez bien compté vous voyez qu’il n’y a pas de receveur sur cette action.

La formation T
La formation T

Au maximum il y a donc 6 joueurs éligibles pour recevoir une passe et 5 joueurs qui n'ont pas le droit de recevoir le ballon. Mais pour avoir 6 receveurs potentiels il faut que certains se signalent à l’arbitre. En effet, on n’est pas forcément éligible sous prétexte qu’on s’aligne en receveur.

  • Tout joueur qui sort du terrain (sans avoir été poussé par un défenseur) devient de fait inéligible sur l'action.
  •  Pour simplifier le travail des arbitres, les joueurs éligibles ont traditionnellement des numéros spécifiques : 10 à 49 (receveurs ou coureurs) et 80 à 89 (tighend ou receveur). Ceux qui n’ont pas ces numéros doivent forcément s’annoncer à l’arbitre avant l’action pour devenir éligibles : c’est le cas des hommes de lignes qui seraient aux extremités (s’il n’y a pas de tight-end par exemple) comme le Numéro 76 sur la capture d'image précédente.
  • L’autre cas est lorsqu’un défenseur s’aligne. Pour ceux qui se souviennent des Superbowl des Patriots, ils doivent se rappeler que Mike Vrabel était souvent aligné dans la ligne de Brady ; or son numéro était celui de son poste (linebacker) donc lorsqu’il venait en attaque (souvent pour faire office de tight-end) il allait voir l’arbitre pour se signaler comme éligible.

 

Voici en gros la régle de la passe avant (j’espère avoir été clair et exact). A partir de cette base réglementaire on peut tout imaginer (comme la tactique wildcat) pour perturber la défense en faisant passer par un joueur autre que le quarterback ou en alignant des receveurs surprenants comme des joueurs de lignes ou des défenseurs.

... chargement de la zone de commentaire ...

 Qu'est-ce que c'est? Il s'agit d'une sphéroïde allongé, une sphère allongée -- une sphère allongée dans laquelle l'enveloppe extérieure est en cuir tirée fermement par-dessus un tube de caoutchouc légèrement plus petit. Il vaut mieux avoir été mort petit garçon que pour certains d'entre vous de faire un fumble.  – John Heisman, coach, Georgia Tech

En VO :  What is it? It is a prolate spheroid, an elongated sphere -- that is, an elongated sphere in which the outer leather casing is drawn tightly over a somewhat smaller rubber tubing. Better to have died a small boy than for any of you to fumble it. 

Citation décalée proposée par micky pour 10 Bzh. Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !