Preview : Indianapolis @ Baltimore

shield NFL actuel
shield NFL actuel (NFL.com)
le 09/01/2007 à 00:00 par Thomas Depaepe
Mise à jour du 20/10/2010 à 21:03
Place à LA défense !

Ce week-end les Ravens vont jouer leur premier match de playoffs depuis 2003 et une défaite contre les Titans. Face à eux, les Colts vont tenter de confirmer leur bonne performance réalisée contre les Chiefs. Mais pour les équipiers de Peyton Manning, ce match s'annonce beaucoup plus dur que le précédent. Pour nous spectateurs, il s'annonce sur le papier comme un affrontement entre deux styles : une équipe a vocation défensive et un adversaire trés aérien. Mais attention, le match risque d'être plus serré que prévu au sens où la défense des Colts a beaucoup à prouver (et à se faire pardonner) et parce que l'attaque des Ravens est très forte cette année.Baltimore Ravens

Leurs forces

Onze joueurs défensifs hors pairs. Onze joueurs qui seraient titulaires dans n'importe quelle franchise. Onze joueurs qui peuvent faire mal à Manning. La force de Baltimore est indéniablement cette terrible escouade défensive : Trevor Pryce, Terrell Suggs, Haloti Ngata et Kelly Gregg en premier rideau, Ray Lewis, Adalius Thomas et Bart Scott à la manoeuvre et enfin Chris McAllister, Samari Rolle, Ed Reed et Dawan Landry pour finir le travail en profondeur. Aucune équipe (même les Bears) ne dispose d'un backfield défensif aussi complet. Les conditions météo aidant, cette défense peut voler de nombreux ballons.
L'autre force des hommes de Brian Billick vient du fait qu'ils sont frais et reposés. En effet, cette semaine de repos a permis à chacun de peaufiner le jeu et nul doute que les séances vidéos programmés ont dû servir à préparer des surprises, surtout en attaque.

Leurs faiblesses

Les joueurs de Baltimore ne semblent pas en avoir. Bien sûr Jamal Lewis est poussif cette saison et ne fera certainement pas de grosses stats contre les Colts. Mais Billick va l'utiliser autrement. Il portera le ballon pour que Manning reste plus longtemps sur le banc, et avec un peu de chance il profitera de certaines brèches.
L'autre faiblesse souvent citée concerne les receveurs. En effet, c'est Todd Heap qui a capté le plus de ballon cette année, en grande partie du fait des défaillances initiales de Mark Clayton. La stratégie de Billick et McNair sur ce point est plus attendue : est-ce qu'il va solliciter Mark Clayton qui revient en forme ? Lancer des balles longues vers Derrick Mason ? ou autre chose ?

La clef du match

Pour les Ravens, la clé du match va être la gestion des turnovers. Si leur défense parvient à grapiller quelques ballons et si l'attaque tient le choc en jouant un jeu assez conservateur mais suffisament efficace pour entrer régulièrement dans la end zoneEnd Zone
Zone d'en-but de 10 yards située de chaque côté du terrain.
ce match tournera rapidement à leur avantage. A suivre : les duels McAllister-Harrisson, Rolle-Wayne et Ogden-Freeney.Indianapolis Colts

Leurs forces

Un nom a lui tout seul résume la force des joueurs de l'Indiana : Peyton Manning. Cela peut sembler réducteur, mais il est clair que c'est d'abord lui qui incarne l'attaque de l'équipe. Bien sûr, il est servi par un duo de receveur talentueux, mais sans sa vista, sans son sens du positionnement et de l'anticipation, l'attaque ne serait pas capable de produire autant de Big Plays. Mais attention, un joueur a émergé contre les Chiefs et pourrait être la surprise offensive du jour : Joseph Addai. Ses chances sont limitées contre une ligne défensive impressionnante, mais sa performance conditionnera beaucoup le style de jeu de Peyton Manning.
L'autre force indiscutable des Colts est Adam Vinatieri. La précision de ses coup de pieds, son expérience des moments décisifs en fait un joueur de playoffs parfait.

Leurs faiblesses

L'inconscistence de leur défense est leur plus grosse faiblesse. Contre les Chiefs, la défense a muselé Larry Johnson qui est l'un des tous meilleurs coureurs de la ligue. Mais si l'on regarde sur l'ensemble des matchs de la saison, l'escouade défensive a souvent pris l'eau. Seul le reveil de Dwight Freeney a permis de contrer l'attaque au sol des Chiefs.
L'autre problème de taille pour Tony Dungy et ses hommes sera le fait que ce match se joue à l'extérieur dans les deux sens du terme : sur le terrain de Baltimore et dans un stade non couvert. Or avec le temps pluvieux actuel du côté du Maryland (et même s'il semble qu'il devrait faire 10-11 degré lors du match), le jeu défensif et au sol devrait être favorisé, domaines où les Colts ont le plus de mal.

La clef du match

La performance au sol de Joseph Addai et la capacité de Dwight Freeney à mettre en difficulté Jonathan Ogden sont les deux éléments qui vont determiner le résultat des Colts.Les tableaux

GPNPCTPPPCDomicileExtérieurAFCNFCDIVSérie
133081.2 %3532017-16-210-23-15-14 victoires
124075 %4273608-04-49-33-13-31 victoire


DivRecord GlobalFace à FaceDiv Record (intra-div tie brkr)Conf RecordRecord sur match en communStrength of VictoryStrength of ScheduleClmnt Conf PF + PAClmnt Overall PF + PAPts Net sur Matchs en CommunPts Net GlobalTD
N13-3-05-1-010-2-00-0-044.7 %46.1 %713015217
S12-4-03-3-09-3-00-0-050.5 %50 %16250679
Pronostic

Les Ravens sont solides cette saison, ils ont retrouvé (voir dépassé) le niveau qui leur avait permis de gagner le Super Bowl. Dès lors, les Colts risquent d'être une nouvelle victime à leur tableau de chasse cette saison. Mais attention Manning sait déceler la moindre faille défensive et les deux équipes se connaissent relativement peu. Dans un match serré, mais avec un gros total de points : victoire de BaltimoreEn cas de problème de compréhension sur le fonctionnement des playoffs ou sur certains termes barbares, vous pouvez consulter la rubrique La NFL, comment ça marche ?.

retour à la Playoffs Zone 2006
... chargement de la zone de commentaire ...

 Si Marc Bulger lance une interception dans un stade Sun Devil vide de tout spectateur, est-ce encore une interception ?  – Jeff Gordon, journaliste au Saint-Louis Post suite à un match face aux Cardinals

En VO :  If Marc Bulger throws an interception in Sun Devil Stadium and nobody is there to see it, is it still an interception ? 

Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !