Preview Week 6Que nous réserve cette sixième semaine ?

Cette semaine nous réserve son lot de rencontres intéressantes !
Cette semaine nous réserve son lot de rencontres intéressantes !
le 10/10/2017 à 13:05 par Rémy Lecomte

La sixième semaine nous apportera son lot de surprises et de confirmations. Plusieurs rencontres seront à suivre de près. Certaines équipes auront l'occasion de se relancer pendant que d'autres tenteront de confirmer un bon début de saisons. Coup d'oeil sur ce que nous réserve cette sixième semaine de saison régulière. 

Les chocs du weekend 

Ce début de saison imprévisible nous a réservé son lot de matchs épiques. Les Bills, les Bengals, les Seahawks et les Cowboys, au repos cette semaine, suivront de près ces affiches qui ont retenu notre attention : 

Carolina Panthers (4-1) - Philadelphia Eagles (4-1) : Dès jeudi, deux franchises au bilan de quatre victoires pour une défaite s'affronteront. Leaders autoritaires de leur division respective, les Panthers et les Eagles auront l'occasion d'en découdre lors d'un Thursday Night Football qui s'annonce explosif. Carson Wentz et Cam Newton devront assurer le spectacle dans une rencontre qui s'annonce serrée. Le vainqueur de ce match prendra déjà une belle option pour les playoffs avec un bilan de cinq victoires et une seule défaite dans une ligue très ouverte ou tout le monde peut battre tout le monde. Les Panthers sortent de deux belles performances face aux Patriots et aux Lions. Les Eagles, quant à eux, restent sur trois victoires consécutives et ne comptent pas s'arrêter en si bon chemin. Un duel entre une top 10 défense emmenée par Luke Kuechly et une top 10 offenseOffense
escouade spécialisée dans l'attaque.
orchestrée par Doug Pederson. 

Minnesota Vikings (3-2) - Green Bay Packers (4-1) : L'une des batailles attendues dans le grand nord, Aaron Rodgers et ses Packers (4-1) viennent défier les Vikings (3-2) qui ont l'occasion de revenir à hauteur de leurs adversaires du weekend. La NFC North est plus que jamais compétitive avec des Lions (3-2) qui réalisent un bon début de saison également. Ce qui donne un intérêt d'autant plus important à la joute de ce dimanche à 19h, heure française. L'occasion de voir Rodgers à l'oeuvre face à une défense qui a déjà eu raison de lui. L'an passé, les deux franchises l'avaient emporté à domicile. Les hommes de Mike Zimmer ont su pallier les nombreuses blessures à des postes importants, ils devront redoubler de vigilance face à Rodgers et compagnie. La défense de passe reste à travailler du côté de Minnesota alors que les Packers quant à eux devront se montrer plus rigoureux face à la course. Le duel à distance entre Stefon Diggs (23 réceptions, 395 yards et 4 TD) et Jordy Nelson (19 réceptions, 230 yards et 6 TD) sera à suivre de près. Les hommes en vert et jaune seront favoris, mais en déplacement ils ne sont pas à l'abri d'une surprise.  

Jacksonville Jaguars (3-2) - Los Angeles Rams (3-2) : Le match entre deux bonnes surprises de la saison. Pas encore réguliers à tous les niveaux, les Jaguars (3-2) et les Rams (3-2) s'affrontent dans un match ouvert à souhait. Respectivement leaders et co-leaders de leur division, cette rencontre sera d'une importance cruciale pour la suite des événements. Les Rams sortent d'une défaite de justesse face aux Seahawks alors que les Jaguars ont donné une leçon aux Steelers de Big Ben (5 interceptionsInterception
passe du QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
rattrapée par un défenseur (un adversaire).
dont 2 picks six lors de la rencontre). Un duel entre deux défenses spectaculaires et deux jeunes quarterbacks qui auront du pain sur la planche. Les hommes de Sean McVay s'exportent assez bien avec deux victoires en deux rencontres en déplacement. Les Jags retrouvent Jacksonville après deux déplacements et un match à Londres. Leur seule rencontre à domicile s'était soldée par une lourde défaite face aux Titans. Ils compteront sur leur défense prolifique pour offrir à leurs supporters une première victoire dans leur stade cette saison. 

Kansas City Chiefs (5-0) - Pittsburgh Steelers (3-2) : Ce n'est pas tous les ans que les Chiefs sont annoncés comme grands favoris face aux Steelers de Ben Roethlisberger ! C'est pourtant bien le cas cette année. Kansas City est la seule équipe encore invaincue cette saison et les Steelers ne sont que l'ombre d'eux-mêmes alternant le très bon et le très mauvais. Ce match n'en reste pas moins un duel entre deux leaders de division ! Les Chiefs caracolent en tête de l'AFC West alors que les Steelers partagent la tête de l'AFC North avec le rival de Baltimore. Les rôles semblent s'inverser cette année, les Chiefs disposent de l'attaque la plus prolifique de la ligue avec 32,8 points par match et en face les Steelers font déjouer les quarterbacks adversaires ne concédant que 139 yards par match à la passe (1er dans la ligue) pour une moyenne 17,8 points concédés (sixième dans la ligue). C'est donc un clash entre un monstre à quatre têtes composé d'Alex Smith, du jeune Kareem Hunt, de l'insaisissable Tyreek Hill et du solide TE Travis Kelce face au célèbre trio de B : Big Ben, Le'Veon Bell et Antonio Brown ! Un match qui s'annonce spectaculaire. Alors, première défaite pour les Chiefs ou descente aux enfers pour les Steelers qui ont été catastrophiques en week 5 face aux Jags ? La réponse dimanche soir. 

New York Jets (3-2) - New England Patriots (3-2) : Nettement moins sexy sur papier, ce duel entre deux rivaux historiques de l'AFC East est également une rencontre entre deux équipes au bilan positif (3-2) ! Les Patriots, en manque de confiance depuis le début de saison, se déplacent chez des Jets qui restent sur trois victoires de rang. La bande à Tom Brady domine la ligue en yards par les airs mais est bonne dernière en défense dans cette même catégorie. Alors que les Jets, qui avaient entamé la saison avec deux défaites, sont irréguliers mais trouvent les solutions pour aller chercher la victoire depuis trois semaines. Les Jets n'ont pas connu la défaite à domicile cette saison tandis que leurs adversaires du jour n'ont pas été défaits en déplacement cette saison. Même si sur papier, les visiteurs sont favoris, ils ont démontré leur incapacité à défendre cette saison. Et lorsque la défense tenait le coup (face aux Buccs), c'est l'attaque qui toussotait. Cette rivalité entre les franchises nous offrent régulièrement des surprises et des matchs serrés jusqu'à la dernière seconde. Une chose est sûre, la victoire est impérative pour les hommes de Bill Belichick. Et la manière sera surveillée de près face à une franchise abordable mais qui enchaine les victoires. 

Malheur aux vaincus

Les rencontres ci-dessus concernent principalement la course aux playoffs. Mais d'autres équipes semblent déjà jouer leur vie cette semaine. Dans ces rencontres, la défaite est interdite : 

Houston Texans (2-3) - Cleveland Browns (0-5) : Les Texans (2-3) défient des Browns toujours à la recherche de leur première victoire cette saison. En cas de défaite, les Texans laisseraient peut-être filer les Jaguars en tête de leur division. Les Browns tenteront d'arracher une victoire qui leur ferait le plus grand bien. 

Arizona Cardinals (2-3) - Tampa Bay Buccaneers (2-2) : Les Cardinals, qui passent à chaque fois par un overtime pour arracher une victoire, recevront des Buccs inconstants et toujours à la recherche d'une stabilité offensive. En cas de défaite, les chances de playoffs s'éloigneraient encore un peu plus pour ces franchises qui ont déçu en ce début de saison. 

Oakland Raiders (2-3) - Los Angeles Chargers (1-4) : Après plusieurs défaites de justesse, les Chargers ont enfin arraché une victoire face aux Giants. Les Raiders, à l'inverse des Jets, ont connu trois défaites consécutives après avoir gagné leurs deux premières rencontres. Malheur au vaincu, qui s'enlisera un peu plus au fond de cette AFC West où les Chiefs et les Broncos carburent depuis le début de la saison. 

Tennessee Titans (2-3) - Indianapolis Colts (2-3) : Dans une division très serrée, où toutes les équipes se tiennent en un match, les confrontations entre rivaux de division seront prépondérantes au décompte final. Les Titans et les Colts sont décevants en ce début de saison mais ont l'occasion de se relancer lors d'un duel qui aura lieu lundi pour ponctuer cette sixième semaine. En cas de défaite de Jacksonville, le vainqueur de cette rencontre rejoindraient les floridiens en tête de l'AFC South. 

Mais aussi

New Orleans Saints (2-2) - Detroit Lions (3-2) : Joli duel en perspective entre deux quarterbacks spectaculaires : Drew Brees  et Matthew Stafford. Les Lions ont bien entamé la saison malgré une défaite "surprise" face aux Panthers la semaine dernière. Ils pourront se relancer face aux Saints qui ont alterné le bon et le moins bon cette année avec une défense plus que friable. 

Washington Redskins (2-2) - San Francisco 49ers (0-5) : Les Redskins ne sont pas à la hauteur des attentes cette saison mais ils peuvent repasser dans un bilan positif face à des 49ers qui semblent déjà condamnés avec cinq défaites en autant de rencontres. La course au first pick semble déjà lancée entre les californiens et les Browns. Les Redskins devront se montrer plus consistants s'ils souhaitent accrocher le wagon de tête cette année. 

Atlanta Falcons (3-1) - Miami Dolphins (2-2) : Les Falcons ne devraient pas trop souffrir face aux Dolphins. Après une défaite face aux Bills et une semaine de repos, Matt Ryan compte bien renouer avec le succès. 

Baltimore Ravens (3-2) - Chicago Bears (1-4) : Baltimore et Joe Flacco ne peuvent pas se faire surprendre face aux Bears de Mitchell Trubisky. Les Bears sont venus à bout des Steelers cette saison et comptent bien réaliser le même exploit face à leur rival de toujours. 

Denver Broncos (3-1) - New York Giants (0-5) : Les Giants courent toujours après leur première victoire et ce déplacement à Denver semblent bien compliqués pour Eli Manning qui a perdu Odell Beckham Jr. sur blessure la semaine dernière. Face aux anciens coéquipiers de son frère aîné, Eli tentera de réaliser un exploit. Mais la défense des Broncos semblent plus solide que jamais et l'attaque tourne également de manière plus que correcte. On imagine mal les locaux se faire surprendre. 

De quoi passer un weekend plus qu'agréable pour les fans de football américain ! 

... chargement de la zone de commentaire ...

 On ne peut pas atteindre la perfection, mais en essayant de le faire, on peut accéder à l'excellence.  – Vince Lombardi

En VO :  Perfection is not attainable, but if we chase perfection we can catch excellence. 

Citation réelle proposée par Libs91 pour 10 Bzh. Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !