San Francisco 49ers 2019Premier entraînement de pré-saison

SF Logo
SF Logo
le 05/08/2019 à 01:00 par Blaise Collin
Mise à jour du 05/08/2019 à 01:11

Santa Clara, le 27 juillet 2019.

Après une saison 2018 décevante (4-12), en partie due à la blessure au genou gauche de Jimmy Garoppolo (3 matchs, 53/89, 718 yards, 5 TD, 3 INT), les San Francisco 49ers entament la campagne 2019 avec une ambition non dissimulée. Avec Jimmy GGuard
homme de la ligne offensive placé à droite et à gauche du center. Il doit protéger le QB et creuser des brèches aux RB.
de retour aux commandes et une ligne défensive qui pourrait être l’une des meilleures de la ligue, les Niners espèrent renverser la hiérarchie de la NFC West. Si les Los Angeles Rams, finalistes malheureux du dernier Super Bowl, restent favoris de la division (et de la conférence), la place de dauphin devrait se jouer entre les hommes de Kyle Shanahan et ceux de Pete Carroll.

Attaque, défense et équipes spéciales

Derrière Garoppolo, les 49ers conservent leurs deux quarterbacks remplaçants, Nick Mullens (176/274, 2277 yards, 13 TD, 10 INT) et CCenter (C)
c'est le joueur de la ligne offensive qui transmet le ballon entre ses jambes au QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
lors du snapSnap
signal de départ de l'action, quand le centre transmet la balle au QB.
.
.J. Beathard (102/169, 1252 yards, 8 TD, 7 INT). Mais la star offensive de cette équipe demeure George Kittle (88 réceptions, 1377 yards, 5 TD) qui a établi en 2018 le record NFL du nombre de yards pour un tight end sur une saison. Kittle sera épaulé dans les phases aériennes par un groupe de receveurs rajeuni : Dante Pettis (27 réceptions, 467 yards, 5 TD) et le rookie Deebo Samuel (South Carolina) seront amenés à prendre une bonne part des responsabilités tandis que les vétérans Marquise Goodwin (23 réceptions, 395 yards, 4 TD) et Jordan Matthews (20 réceptions, 300 yards, 2 TD), transféré de Philadelphie, profiteront de jeux de spread pour voir le terrain. Le patriarche du groupe, Pierre Garcon (24 réceptions, 286 yards, 1 TD) n’a, quant à lui, pas été retenu par la franchise californienne. Côté jeu au sol, Matt Breida (153 courses, 814 yards, 3 TD / 27 réceptions, 261 yards, 2 TD) partagera la charge de travail avec le nouvel arrivant Tevin Coleman (167 courses, 800 yards, 4 TD / 32 réceptions, 276 yards, 5 TD), débarqué d’Atlanta pour être réuni avec son ancien Head Coach chez les Falcons. Derrière eux, Raheem Mostert (34 courses, 261 yards, 1 TD) devrait voir l’essentiel de son temps de jeu en équipes spéciales, d’autant plus si Jerick McKinnon, blessé au genou avant la saison 2018, retrouve le terrain. Exit, en revanche, Alfred Morris (111 courses, 428 yards, 2 TD), transféré à Dallas.

Si SF veut disputer le titre de la NFC West ou, tout au moins atteindre les playoffs, les rouges et or devront s’appuyer sur leur défense qui promet d’être plus explosive que jamais. Aux extrémités de la ligne défensive, DeForest Buckner (67 placages, 44 solo, 17 TFL, 12 sacksSack
plaquage du QB dernière la ligne de scrimmage (perte de terrain).
) est rejoint par Dee Ford (55 placages, 42 solo, 13 TFL, 13 sacks, 7 fumblesFumble
quand le porteur du ballon laisse échapper celui-ci par maladresse ou suite à un choc. Le ballon est alors à terre mais vivant et c'est la 1ère équipe qui le ramasse qui en prend la possession. Avec les interceptions, le fumble est la seconde façon de rendre le ballon à l'adversaire. Ensemble, ils constituent des Turnovers (pertes de balle). C'est souvent cette stat. qui décide de l'issue de la rencontre.
forcés), en provenance de Kansas City, et par le prometteur rookie Nick Bosa (Ohio State), petit frère de Joey Bosa (Los Angeles Chargers). Au centre de la ligne, le coordinateur défensif Robert Saleh, attendra davantage de Solomon Thomas (31 placages, 24 solo, 3 TFL, 1 sack) et d’Arik Armstead (48 placages, 33 solo, 6 TFL, 3 sacks), tous deux premiers tours de Draft (2017 et 2015, respectivement) qui n’ont pas encore atteint le rendement attendu. Derrière eux, les linebackersLinebacker (LB)
joueur de la défense polyvalent qui constitue le 2ème rideau défensive.
seront ancrés autour de Kwon Alexander (45 placages, 34 solo, 6 TFL, 1 sack, 2 fumbles forcés), dont la saison passée à Tampa a été écourtée par une blessure au genou. Si Fred Warner (124 placages, 85 solo, 3 TFL, 1 fumble forcé) et Malcolm Smith (35 placages, 22 solo, 3 TFL) ne brillent pas à l’automne, les 49ers compteront sur David Mayo (14 placages, 8 solo), l’ex doublure de Luke Kuechly à Carolina, et sur le rookie Dre Greenlaw (Arkansas). Tout ce joli monde aura pour mission de stopper la course et de perturber le quarterback adverse avant que celui-ci ait le temps de tester le secondaire des Niners. Faiblesse défensive des 49ers, ce secondaire sera à nouveau dirigé par Richard Sherman (37 placages, 30 solo, 3 TFL, 1 sack, 4 passes déviées) sur son côté gauche et Jimmie Ward (24 placages, 19 solo, 1 fumble forcé), prolongé à son poste de dernier rempart. Pour verrouiller le troisième tiers du terrain, San Francisco comptera sur Jason Verrett, en provenance des Los Angeles Chargers où, titillé par des blessures à répétition, il n’a disputé que cinq matchs ces trois dernières saisons.

Finalement, côté équipe spéciale, SF a re-signé Robbie Gould (FG 33/34, XP 27/29), le deuxième kicker le plus précis de l’histoire de la NFL.

Premier entraînement de pré-saison

En ce 27 juillet, donc, sous un ciel ensoleillé et sans un nuage et une température douce de 21°C, les Niners ont entamé leur premier entraînement de pré-saison, une heure et demi d’effort alternant drills de position et opposition 6-on-7 ou 11-on-11.

Lors de ces premières oppositions réduites, on a vu les QBs avoir un peu de mal à trouver leurs receveurs. Le rookie Nick Bosa s’est fait remarquer en s’infiltrant une paire de fois derrière la ligne de mêlée (à la satisfaction de Robert Saleh qui, en conférence de presse, a précisé qu’il regarderait l’enregistrement pour vérifier si cela était dû à la chance) mais qui s’est aussi fait feinter sur une play-action en fonçant droit sur le prétendu porteur de balle tandis que Jimmy Garopollo décollait à contre-pied pour délivrer une passe.

Les trois quarterback se sont relayés de façon presque égale sur les oppositions attaque-défense. Le titulaire s’est montré le plus adroit, complétant ses cinq passes mais lâchant également un snap. Nick Mullens a rendu une carte de 4/5, avec notamment une slant pour Deebo Samuel que le rookie a terminé dans la end zoneEnd Zone
Zone d'en-but de 10 yards située de chaque côté du terrain.
adverse. Pour sa part, C.J. Beathard a complété 3/4 mais, sur l’une de ses passes, le rookie Tyree Mayfield (Wyoming) a perdu un fumble. Cette opposition a également été l’occasion pour les QBs et WRs de tester plusieurs combinaisons plutôt que de rester avec les traditionnelles première, deuxième et troisième équipes.

Conférence de presse

A l’issue de l’entraînement, Robert Saleh a affirmé que la ligne défensive était en progrès et que l’objectif, aussi bateau que cela puisse paraître, était de devenir un peu meilleur chaque jour et qu’il fallait que les joueurs s’assurent que leur meilleur niveau soit particulièrement bon. Compte tenu de la richesse de son effectif, le coordinateur défensif des 49ers prévoit une ligne disruptive et versatile. Il a également confié que Nick Bosa avait le talent pour devenir un très grand joueur et qu’il devait progresser jour après jour. Le fullbackFullback (FB)
coureur puissant et polyvalent. Il joue le rôle de bloqueur, de receveur et de bulldozer balle en main. Constitue avec les halfbacks (HB), les running backs (RB).
Kyle Juszczyk a précisé que l’attaque avait beaucoup regardé les vidéos des attaques de Washington et d’Atlanta (où l’actuel HC Mike Shanahan a entraîné, NDLR) et qu’elle utiliserait un package « pistol », comme celui des Redskins de Robert Griffin III en 2012. Pour sa part, Mike McGlinchey, dans sa seconde année chez les Niners, a rappelé que six, sept ou huit matchs s’étaient joués à moins d’un TD en 2018 (les Niners ont gagnés trois matchs par moins de six points et perdus cinq rencontres par moins de cinq points, NDLR) et a laissé entendre que le bilan de 4 victories pour 12 défaites n’était pas révélateur et que l’équipe avait davantage de talent cette année et serait mieux préparée. Et pour terminer sur le sujet de la ligne défensive, qui est vraiment le sujet d’excitation du côté de la Baie de San Francisco durant cette pré-saison, Arik Armstead a prédit que Solomon Thomas aurait une excellente saison, ce qu’a confirmé Dee Ford. Ce dernier a également précisé que la ligne défensive allait mettre le paquet pour atteindre le QB adverse. Et, parlant de QB, il s’est réjouit du retour de Jimmy Garoppolo qu’il a décrit comme étant en bonne santé et prêt à jouer. Il a loué sa capacité à produire et exécuter sur le terrain. Celui qui a été chassé de New England avant de faire trop d’ombre au roi Tom Brady confirmera-t-il, sur le long terme, louanges et toutes les attentes placées en lui ?

... chargement de la zone de commentaire ...

 Je suis convaincu que tous les sports deviendront globaux. Un jour, nous aurons sûrement un quarterback d'origine chinoise qui s'appelera Yao Fling.  – Paul Tagliabue (ancien NFL Commissioner)

En VO :  I'm a firm believer that all sports will eventually be global. Someday, we may have a quarterback from China named Yao Fling. 

Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !