[Wild Card] Les Buccaneers en route pour Tamp Bay ?Washington 23 - 31 Tampa Bay Buccaneers

Tom Brady à la manoeuvre contre Washington
Tom Brady à la manoeuvre contre Washington (USA Today)
le 10/01/2021 à 21:19 par Blaise Collin

Les Tampa Bay Buccaneers (#5, 11-5 en saison régul¡ère) se sont imposés à Washington (#4, 7-9 en saison régulière) pour leur première victoire en playoffs depuis 2002.

Dans un match déséquilibré sur le papier du fait de la présence du champion de la faible NFC East, Tampa Bay a contrôlé le score au tableau d'affichage de bout en bout pour s'offrir un deuxième tour de playoffs. Mais cela fut plus difficile qu'anticipé. Néanmoins, la troisième attaque de NFL (30.8 points par match) a eu raison de la deuxième défense de la ligue (20.6 points).

Maillot différent, même résultat

QB Tom Brady (22/40, 381 yards, 2 TD) s'est offert son 31ème succès en playoffs (en 42 matchs) mais pour la première fois avec un autre maillot que celui des New England Patriots.

Le futur Hall of Famer a réalisé une grosse performance contre Washington, établissant avec 381 yards un nouveau record de franchise en playoffs et doublant quasiment le nombre de yards accordés en moyenne par WTF en saison régulière (191.8 yards). Malgré un pourcentage de complétion assez faible (55%), quatorze de ses 22 passes ont atteint plus de 15 yards dont la moitié plus de 20 yards.

Deux de celles-là (36 et 27 yards) ont trouvé WR Antonio Brown (2 réceptions, 49 yards, 1 TD) et WR Chris Godwin (5 réceptions, 79 yards, 1 TD) pour donner une confortable avance à Tampa Bay à la pause (18-7).

Heini-qui ? 

Entre ces deux touchdownsTouchdown (TD)
c'est l'essai qui vaut 6 points et qui peut être transformé au choix à 1 ou 2 points. Il suffit que le ballon pénètre dans la endzone. (pas besoin d'aplatir)
, RB J.D. McKissic (2 courses, 5 yards, 1 TD) a permis aux locaux de rester dans le match. Mais, bien que privé de QB Alex Smith en délicatesse avec son mollet, Washington n'a pas usé et abusé de son jeu au sol. RB Antonio Gibson (14 courses, 31 yards) n'a pas vu son nombre de courses augmenter dramatiquement par rapport à la saison régulière mais ses 2.2 yards par course n'ont pas non plus rendu WTF suffisamment dangereux au sol.

Néanmoins, WTF a produit du jeu offensif avec son quarterback remplaçant QB Taylor Heinicke (26/44, 306 yards, 1 TD, 1 INT / 6 courses, 46 yards, 1 TD). Arrivé à Washington début décembre et avec seulement huit matchs NFL sous le casque, l'ancien joueur des Houston Texans (2017-2018) et des Carolina Panthers (2018-2019) a bougé la défense des Buccaneers en n'hésitant pas à quitter sa poche.

Mais le néo-titulaire s'est aussi rendu coupable d'une interceptionInterception
passe du QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
rattrapée par un défenseur (un adversaire).
sur son deuxième drive, ce qui a permis à TB de bénéficier d'un drive court pour aller marquer son premier touchdown (9-0).

Problème de finition ?

Si la défense de Washington a accordé 507 yards, elle a aussi réussi à mettre la pression sur Tom Brady avec trois sacksSack
plaquage du QB dernière la ligne de scrimmage (perte de terrain).
dont deux pour DT Daron Payne (5 placages dont 2 sacks) qui a aussi forcé un fumbleFumble
quand le porteur du ballon laisse échapper celui-ci par maladresse ou suite à un choc. Le ballon est alors à terre mais vivant et c'est la 1ère équipe qui le ramasse qui en prend la possession. Avec les interceptions, le fumble est la seconde façon de rendre le ballon à l'adversaire. Ensemble, ils constituent des Turnovers (pertes de balle). C'est souvent cette stat. qui décide de l'issue de la rencontre.
des Bucs en milieu de troisième quart temps. L'action défensive a permis à 
Taylor Heinicke de montrer ses talents de coureur et de marquer au sol pour  ramener son équipe à deux points (16-18).

Surtout, la défense des locaux a forcé TB à quatre FG dans la zone rouge, ce qui a empêché les visiteurs de prendre une avance insurmontable. Malheureusement pour WTF, elle a été impuissante à arrêter RB Leonard Fournette (19 courses, 93 yards, 1 TD) qui, en début de dernier quart temps, a marqué le seul touchdown des Buccaneers dans la zone rouge (28-16).

Washington a répondu immédiatement par WR Steven Sims Jr (3 réceptions, 33 yards, 1 TD) à la conclusion d'un long drive de onze jeux et un peu plus de quatre minutes (28-23). Mais Tom Brady et l'escouade offensive des Bucs ont remis un petit coup de collier pour se remettre à distance (31-23) et la défense de TB a fait le reste en forçant WTF à échouer sur quatrième tentative.

Tampa Bay se qualifie donc pour le tour suivant et peut encore rêver à devenir la première équipe de NFL à jouer un Super Bowl à la maison.

... chargement de la zone de commentaire ...

 C'est un f... de p... arrogant. C'est ce qui fait de lui un si grand joueur.  – Lawrence Taylor à propos de son coéquipier Phil Simms

En VO :  He's a cocky sumbitch. That's what makes him such a great player. 

Citation réelle proposée par Guillaume. Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !