Démonstration américaine en finaleLes USA conservent leur titre

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

Les USA champions du Monde
Les USA champions du Monde (Herbert Kratky)
le 17/07/2011 à 10:12 par Pierre-François Flores

Les Etats-Unis, absents lors des deux premières éditions, rejoignent le Japon comme la nation la plus titrée en Coupe du Monde avec 2 succès. Cette fois-ci, ils y ont mis la manière en infligeant une correction qui restera dans l'histoire de la compétition : 50 à 7 face aux pauvres Canadiens. Précisons que le score était acquis à la fin du 3ème quart-temps.

Quatre ans après avoir lutté jusqu'en double overtime pour se défaire des Nippons (20 à 23), les USA ont donc prouvé qu'il y avait un gouffre entre eux et le reste du Monde.

Pourtant les débats sont plutôt équilibrés en début de match et les 12 premières minutes s'achèvent sur un avantage d'un petit TD pour les Américains. Les Viennois, venus en nombre (20000 spectateurs officiellement), vont alors vivre un deuxième quart-temps aux allures de feu d'artifice.

Bassuener inscrit le TD du 14-0 sur une course de 23 yards, il reste moins de 6 minutes. Sur la série suivante, le puntPunt
action utilisée en 4ème tentative et x yards à parcourir. Plutôt que de tenter les x yards, l'attaque choisit de botter le plus loin possible pour faire reculer son adversaire.
du Canadien Hajrullahu est avorté suite à une mauvaise transmission. Il récupère le cuir dans sa end zoneEnd Zone
Zone d'en-but de 10 yards située de chaque côté du terrain.
mais est pris, safetySafety
Signifie deux choses différentes : 1) c'est le plaquage du porteur du ballon dans sa propre zone d'en-but. Cela rapporte 2 points à l'équipe qui l'effectue et elle récupère la possession du ballon. L'équipe victime du safety va alors dégager depuis ses 20 yards au moyen d'un botté façon "punt". 2) c'est un poste en défense. Le safety est en quelque sorte le dernier rempart. Par analogie avec le football "européen", on le qualifie de "libéro".
USA : 16-0.
Il reste 3:23 à jouer quand les USA récupèrent le free kick remonté sur 47 yards par Lewis. 1:32 et 5 jeux plus tard, Hawkins pénètrent dans la end zone : 23-0.
1:45 à l'horloge et les Canadiens sont asphyxiés. Ils puntent après 3 jeux et 10 yards de perdus.
A 1:14, les USA commencent sur les 33 yards adverses et couvrent la distance en 2 passes de Hawkins, la seconde pour les 6 points de Sturdivant : 30-0 et ce n'est pas fini.
Les hommes à la feuille d'érable réagissent enfin alors qu'il ne reste que 34 secondes dans la période. Ils couvrent 57 yards en 4 jeux et débloquent enfin leur compteur via Faulds qui se connecte à Stevens : 30-7.
Avec 7 secondes à jouer, le Canada opte pour un dégagement rasant et court. Mais Franklin recouvre le cuir et gagne 7 yards. Les USA sont à 38 yards de l'en-but avec 3 secondes restantes, 3 secondes de trop. Hawkins cherche et trouve Lenhart pour le 4ème TD du quart-temps : 37-7.

Les Américains ajouteront 2 TD lors du 3ème quart-temps sans que les Canadiens ne soient capables de réagir.

Au total, ils auront gagné 440 yards, dont 257 rien qu'à la course contre 229 en tout pour le Canada. Ils finissent avec 30:31 de possession, 2 interceptionsInterception
passe du QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
rattrapée par un défenseur (un adversaire).
, un safety et un fumbleFumble
quand le porteur du ballon laisse échapper celui-ci par maladresse ou suite à un choc. Le ballon est alors à terre mais vivant et c'est la 1ère équipe qui le ramasse qui en prend la possession. Avec les interceptions, le fumble est la seconde façon de rendre le ballon à l'adversaire. Ensemble, ils constituent des Turnovers (pertes de balle). C'est souvent cette stat. qui décide de l'issue de la rencontre.
recouvert.

Il faudra bien quelques décennies avant de voir une équipe battre une sélection américaine à l'instar de ce qu'on fait les Européens en basket. Et encore, au jour d'aujourd'hui, le pays inventeur de ce sport n'a pas envoyé sa Dream Team. Ca laisse rêveur...

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

  1 2 3 4 OT Final
0 7 0 0 7
7 30 13 0 50
... chargement de la zone de commentaire ...

 Dans cette équipe, nous sommes tous unis derrière un but commun : conserver mon job.  – Lou Holtz

En VO :  On this team, we're all united in a common goal : to keep my job. 

Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !