L'Autriche termine son tournoi par une victoire

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

Nerad inscrit le TD plein axe
Nerad inscrit le TD plein axe (Thomas Depaepe)
le 15/07/2011 à 18:52 par Thomas Deligny

Face à une faible équipe d’Australie, l’Autriche n’aura eu aucun mal, vendredi à Vienne, à remporter le premier et dernier match de « sa » coupe du monde (48-10). Les Autrichiens, bien que septièmes au final, auront mis un point d’honneur à terminer leur épreuve sur une note positive... mais ils ne pourront sûrement pas éviter les polémiques sur le niveau de leur quarterbackQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
titulaire durant l'épreuve.

 

L’Autriche, pays organisateur, n’avait plus rien à gagner en cette coupe du monde, si ce n’est sauver la face après l’amère défaite concédée contre la France jeudi soir. Ses joueurs n’auront pas attendu longtemps pour montrer un visage conquérant. En effet, le linebacker Alexander Cucek intercepte lors du premier drive australien sur sa ligne d’enbut. Après des courses prolifiques en yards de Grein et Holzinger, c’est Daniel Stanzel qui ouvre le score sur une passe de 30 yards (7-0).

Le quarterback australien Kiernan Dorney, est victime de son premier sackSack
plaquage du QB dernière la ligne de scrimmage (perte de terrain).
et le LBLinebacker (LB)
joueur de la défense polyvalent qui constitue le 2ème rideau défensive.
Johannes Neusser force un deuxième turnover. Mario Nerad slalome dans la défense adverse assez facilement, ce qui donne des idées au QB autrichien Thomas Haider, qui en fait de même. Le jeu à la course puissant des européens est bien huilé et Stefan Holzinger marque un TD annulé pour holding. Mais Nario Nerad ne laisse pas passer l’occasion d’aggraver le score (14-0).

L’attaque des Aussies se montrant stérile, les joueurs locaux récupèrent la possession du cuir. Thomas Haider, qui a gagné sa place au dépend du QB titulaire Christoph Gross, se mue en running backRunning Back (RB)
Terme générique qui englobe les HB et les FBFullback (FB)
coureur puissant et polyvalent. Il joue le rôle de bloqueur, de receveur et de bulldozer balle en main. Constitue avec les halfbacks (HB), les running backs (RB).
.
pour faire avancer son équipe et trouve facilement ses receveurs. Sur une belle combinaison, c’est le coureur Florian Grein en personne qui met sur orbite Jakob Dieplinger (21-0).

Les passes incomplètes se multiplient côté australien. Sur leur puntPunt
action utilisée en 4ème tentative et x yards à parcourir. Plutôt que de tenter les x yards, l'attaque choisit de botter le plus loin possible pour faire reculer son adversaire.
, le ballon rebondit sur le relanceur et ils sont tout heureux de récupérer la balle sur les 18 adverses. De quoi être en bonne position pour passer un field-goal (21-3).

Les Autrichiens auraient-ils alors un accès de confiance ? Le DB Chris Pearce comprend leur combinaison audacieuse et intercepte une passe de Holzinger pour Stanzel. Les Australiens peuvent repartir en attaque mais leur field-goal de 45 yards est néanmoins manqué. Deux courses de Mario Nerad et Thomas Haider amènent alors rapidement les rouge et blanc dans le camp adverse. Armando Ponce de Leon capte une belle offrande mais échoue à un yard de la end-zone. Mario Nerad s’y faufile alors et, à la mi-temps, le pays organisateur mène (28-3).

  

L'Australie face à un mur rouge
L'Australie face à un mur rouge (Thomas Depaepe)

Au retour des vestiaires, Thomas Haider est sacké à deux reprises et son équipe doit se dégager. Garham Tyson, plein axe, trouve enfin la faille dans la ligne défensive autrichienne. Son QB est sacké à un mettre de la ligne. Le running back Lansdell Nathan John offre six nouveaux points à son équipe grâce à un deuxième effort alors qu’il se trouvait percuté sur la ligne (28-10).

Bien bloqués à la course au centre, les Autrichiens s’en remettent à leur QB qui s’engouffre dans une brèche et court sur plus de trente yards. Mario Nerad, comme en première période, franchit la ligne d’en-but en force pour un nouveau TD dont la transformation est contrée (34-10). Après un drive non concluant des Australiens, Egger Harald est trouvé pour un « first and goal ». Florian Hiess s’y reprend à deux fois afin de marquer le TD (41-10). Sur la possession suivante, Daniel Auböck intercepte et avale les 20 yards restants (48-10).

Les Australiens ne trouvant aucune solution offensive, malgré un nouveau quarterback sur le terrain, l’armada autrichienne se met à nouveau en course. Egger Harald et Mario Nerad font des siennes mais échouent à quelques yards de la end-zone. Les joueurs de Rick Rhoades tentent la quatrième, en vain. Avec cette septième place mais surtout grâce à cette victoire, ils peuvent quitter leur coupe du monde, la tête un peu plus haute.

 

MVP du match  

Autriche : Thomas Haider (QB)

Australie : Ryan Dwyer (WR) 

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

  1 2 3 4 OT Final
7 21 6 14 48
0 3 7 0 10
... chargement de la zone de commentaire ...

 Les Stéroïds sont faits pour des gars qui veulent tricher.  – Lawrence Taylor

En VO :  Steroids are for guys who want to cheat opponents. 

Citation réelle proposée par Guillaume. Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !