CM2015 - Les USA réalisent le tripléLa fin d'une compétition sans réel intérêt

Trent Steelman, MVP de la finale
Trent Steelman, MVP de la finale
le 21/07/2015 à 08:35 par Pierre-François Flores

Absents des 2 premières éditions en 1999 et 2003, les USA ont remporté dimanche leur 3ème titre de Champions du Monde consécutif, 59-12 face au Japon. Dominateurs des deux côtés du ballon, ils ont passé 8 touchdownsTouchdown (TD)
c'est l'essai qui vaut 6 points et qui peut être transformé au choix à 1 ou 2 points. Il suffit que le ballon pénètre dans la endzone. (pas besoin d'aplatir)
par 8 joueurs différents dont 3 en défense : une pick-6 de 75 yards de David Guthrie, et deux retours de fumbleFumble
quand le porteur du ballon laisse échapper celui-ci par maladresse ou suite à un choc. Le ballon est alors à terre mais vivant et c'est la 1ère équipe qui le ramasse qui en prend la possession. Avec les interceptions, le fumble est la seconde façon de rendre le ballon à l'adversaire. Ensemble, ils constituent des Turnovers (pertes de balle). C'est souvent cette stat. qui décide de l'issue de la rencontre.
par Kyle Olugbode et Alex Gross.

Rien n'a été épargné aux joueurs Nippons qui terminent sur le podium pour la 5ème fois en autant de participations. Vainqueurs en 1999 et 2003, ils avaient chuté 23-20  face aux USA lors de la finale de l'édition 2007 jouée chez eux. En 2011 en Autriche, ils avaient terminé à la 3ème place à la suite d'un match serré contre le Mexique (17-14). Ils sont encore l'équipe à avoir remporté le plus de matchs dans la jeune histoire de la compétition avec 11.

Le Canada absent de cette édition 2015 tronquée, la hiérarchie mondiale reste inlassablement la même : USA - Japon - Mexique.
Les Américains qui s'étaient fait peur au Japon en 2007 ont décidé depuis de frapper fort avec une sélection de joueurs universitaires. Il y a 4 ans, ils avaient déjà atomisé la sélection canadienne 50 à 7 en finale.

Avec des équipes nord-américaines invulnérables, on peut s'interroger sur la pertinence d'une telle compétition ou tout au moins de son intérêt sportif. En comparaison, les joutes d'un championnat d'Europe sont nettement plus intéressantes en mettant aux prises des nations du même calibre.

... chargement de la zone de commentaire ...

 La NFL, comme la vie, est pleine d'idiots.  – Randy Cross, ancien linebacker des 49ers de San Francisco

En VO :  The NFL, like life, is full of idiots. 

Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !