Présentation de la FFFA

FFFA
FFFA
le 18/06/2011 à 11:09 par Pierre-François Flores

La FFFA est la fédération française de foot US et compte 200 clubs en 2008. Elle supervise aussi le développement du Flag (dérivé de football américain, mixte et sans contact) et le Cheerleading (chorégraphies pratiquées par les cheerleaders sur les bords de terrains et pendant le déroulement des matches), ce qui monte le nombre de licenciés à plus de 15 000 pour ces trois disciplines.

Cette fédération est fondée le 6 mai 1985 en s'appuyant sur la première Fédération française de football américain fondée le 15 avril 1983 et le groupement Amerfoot. Entre 1981 et 1983, le football américain était géré en France par le Comité national pour le développement du football américain en France. Ce comité se transforme en FFFA en 1983.

Le territoire national est découpé en cinq zones inter-régionales :

  • Nord et Centre : Centre, Ile de France, Nord-Pas de Calais, Picardie ;
  • Sud-Est : Auvergne, Languedoc-Roussillon, Rhône-Alpes, Provence-Alpes-Côte d'Azur ;
  • Sud-Ouest : Aquitaine, Midi Pyrénées, Limousin, Poitou-Charentes ;
  • Nord-Ouest : Haute Normandie, Basse Normandie, Bretagne, Pays de la Loire ;
  • Nord-Est : Alsace, Lorraine, Franche-Comté, Champagne-Ardenne, Bourgogne.

Depuis 1993, le football américain est reconnu en France comme « sport de haut niveau » par le ministère des sports. Le FFFA oeuvre depuis lors à mettre en place une filière de haut-niveau avec création d'un pôle France et d'un pôle espoir. La création en 2005 de la première section sportive régionale au Mans en liaison avec le lycée George Washington et le Lycée Touchard va dans la même direction.

Son président est depuis 2010 Marc-Angelo Soumah, ancien wide receiverWide Receiver (WR)
ceux sont les receveurs écartés. Ils sont spécialisés dans les réceptions des passes très longues. Ils sont extrêmement rapide : 40 yards en 5 sec.
qui s'est notamment illustré sur les terrains de la NFL Europe.

Source Wikipedia

... chargement de la zone de commentaire ...

 La force est importante. Mais la première chose est de connaître votre adversaire. Si vous le connaissez lui et ce qu'il aime faire, et que vous essayez de l'en empêcher, de le forcer à tenter autre chose, alors vous avez déjà remporté la moitié de la bataille.  – Jonathan Ogden

En VO :  Strength is important. But the number one thing is knowing your opponent. If you know your opponent and what they like to do, and you try to take that away from them, force them to another move, then that's half the battle right there. 

Citation réelle proposée par Libs91 pour 10 Bzh. Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !