College Football Playoff - Top 10Semaine 2

le 10/09/2017 à 19:58 par Blaise Collin

Après la deuxième semaine de College Football, quelles sont les équipes qui ont le plus de chances de se qualifier pour les demi-finales du College Football Playoff ? Réponse (forcément partiale) ci-dessous !

1. Alabama Crimson Tide (2-0, 0-0)

Résultat de la semaine : victoire 41-10 contre Fresno State

L’analyse : il a fallu un peu moins de 40 secondes à Alabama pour tuer le suspense dans ce match. Une course de 55 yards de QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
Jalen Hurts (14/18, 128 yds, 1 TD / 10 car, 154 yds, 2 TD) terminée dans l’en-but de Fresno State a placé Bama devant au tableau d’affichage et le Tide n’a plus jamais regardé dans le rétroviseur. RBRunning Back (RB)
Terme générique qui englobe les HB et les FBFullback (FB)
coureur puissant et polyvalent. Il joue le rôle de bloqueur, de receveur et de bulldozer balle en main. Constitue avec les halfbacks (HB), les running backs (RB).
.
Bo Scarbrough (6 car, 36 yds) et RB Damien Harris (6 car, 32 yds, 1 TD) ont eu une participation limitée, tout comme WR Calvin Ridley (5 rec, 45 yds). L’attaque du Crimson Tide a tout de même compilé près de 500 yards et sa défense a confiné l'attaque des Bulldogs à moins de 280 yards dont seulement 58 yards au sol.

Précédent classement : 1

Prochain match : Colorado State

2. Clemson Tigers (2-0, 0-0)

Résultat de la semaine : victoire 14-6 contre Auburn

L’analyse : dans un match ultra-défensif, Clemson a surclassé Auburn, ne concédant que 117 yards et deux Field GoalsField Goal (FG)
coup de pied à 3 points effectué le plus souvent en 4ème tentative quand l'attaque a été bloquée. Il est joué depuis l'endroit où la dernière action c'est achevée. En cas de réussite c'est 3 points et engagement. En cas d'échec, la possession change de camp mais il y a deux possibilités : avant le snapSnap
signal de départ de l'action, quand le centre transmet la balle au QB.
, la balle était à l'intérieur des 20 yards, on replacera alors la balle sur la ligne des 20 yards ou elle était placée au-delà des 20 yards, on la replacera au même endroit.
aux autres Tigers. Les Bryant, QB Kelly Bryant (19/29, 181 yds / 19 car, 59 yds, 2 TD) et DE Austin Bryant (12 tack, 4 sackSack
plaquage du QB dernière la ligne de scrimmage (perte de terrain).
), ont été les stars de la soirée. Le premier a parfaitement mené la barque offensive de Clemson et profité de rares brèches pour concrétiser par deux fois la domination des siens. Un plaquage brutal sur le quarterback des champions en titre en début de match aurait pu donner un sort différent à la rencontre mais le remplaçant de DeShaun Watson a pu reprendre la partie avec la suite que l’on sait. La ligne défensive de Clemson a prouvé qu’elle est la meilleure du pays avec pas moins de onze sacks. De bonne augure avant d’affronter Lamar Jackson et Louisville.

Précédent classement : 3

Prochain match : à Louisville

3. Oklahoma Sooners (2-0, 0-0)

Résultat de la semaine : victoire 31-16 à Ohio State

L’analyse : revanchards après avoir été défaits sur leur pelouse par Ohio State en 2016, les Sooners n’ont pas laissé passer l’occasion d’obtenir leur revanche et de repartir de Columbus avec une victoire amplement méritée. Après une première mi-temps très fermée, QB Baker Mayfield (27/35, 386 yds, 3 TD) a minutieusement découpé la défense d’OSU, trouvant à loisir ses receveurs ouverts dans un secondaire des Buckeyes à la peine. Si le jeu au sol a été peu productif (104 yards), le jeu aérien a été impérial. Coté défense, Oklahoma a limité la casse face au puissant jeu au sol d’Ohio State et a bien contenu le jeu aérien de leur adversaire. L’unique interceptionInterception
passe du QB rattrapée par un défenseur (un adversaire).
du match, en début de dernier quart temps, a scellé le sort de la rencontre, empêchant OSU de revenir au score sur les Sooners qui menaient alors 24 à 13.

Précédent classement : 5

Prochain match : Tulane

4. USC Trojans (2-0, 1-0)

Résultat de la semaine : victoire 42-24 contre Stanford

L’analyse : derrière les grosses performances de QB Sam Darnold (21/26, 316 yds, 4 TD, 2 INT) et de RB Ronald Jones (23 car, 116 yds, 2 TD), les Trojans ont dominé le choc face à Stanford. L’attaque de USC a produit plus de 600 yards, répartis quasiment également entre sol et air. WR Deontay Burnett (9 rec, 121 yds, 2 TD) et WR Steven Mitchell (4 rec, 94 yds, 2 TD) ont été similairement déterminants dans ce second secteur. Après une première sortie en demi-teinte, Southern California a remis les pendules à l’heure pour tous les sceptiques.

Précédent classement : 7

Prochain match : Texas

5. Penn State Nittany Lions (2-0, 0-0)

Résultat de la semaine : victoire 33-14 contre Pittsburgh

L’analyse : Penn State a démarré ce match revanche contre le rival Pitt sur les chapes de roue avec deux connections entre QB Trace McSorley (15/28, 164 yds, 3 TD, 1 INT / 8 car, 65 yds) et TE Mike Gesicki (4 rec, 39 yds, 2 TD) dans les dix premières minutes. L’attaque des Nittany Lions s’est ensuite grippée face à une bonne défense de Pittsburgh. RB Saquon Barkley (14 car, 88 yds, 1 TD / 4 rec, 45 yds, 1 TD) a été le meilleur coureur et receveur de son équipe mais sa production globale peut sembler décevante, tant on attend de lui sur chaque ballon qu’il touche. La défense a été intraitable pendant trois quart temps avant d’encaisser son premier touchdownTouchdown (TD)
c'est l'essai qui vaut 6 points et qui peut être transformé au choix à 1 ou 2 points. Il suffit que le ballon pénètre dans la endzone. (pas besoin d'aplatir)
de la saison en début de dernier quart temps.

Précédent classement : 4

Prochain match : Georgia State

6. Florida State Seminoles (0-1, 0-0)

Résultat de la semaine : match contre UL Monroe annulé pour cause d’ouragan Irma.

L’analyse : QB Deonte Francois, blessé au genou, est hors course cette saison. Il faudra encore attendre pour évaluer l’impact de cette perte. La grosse défense des Seminoles pourrait néanmoins leur permettre de s’imposer dans la conférence ACC et de valider leur ticket pour le playoff mais le support de l’attaque sera toutefois nécessaire.

Précédent classement : 6

Prochain match : repos (le match contre Miami a été décalé en octobre)

7. Washington Huskies (2-0, 0-0)

Résultat de la semaine : victoire 63-7 contre Montana

L’analyse : formalité pour Washington qui a atomisé Montana. QB Jake Browning (22/26, 259 yds, 2 TD, 1 INT / 5 car, 50 yds, 1 TD) a mené la voie d’une attaque des Huskies explosive. Cinq coureurs différents ont marqué pour Washington. WR Will Dissly (5 rec, 79 yds, 2 TD) s’est montré le receveur le plus prolifique mais le plus électrifiant a été WR Dante Pettis (4 rec, 32 yds) qui a marqué sur retour de puntPunt
action utilisée en 4ème tentative et x yards à parcourir. Plutôt que de tenter les x yards, l'attaque choisit de botter le plus loin possible pour faire reculer son adversaire.
pour la seconde fois cette saison et la septième fois de sa carrière. Avec 31 yards concédés en 33 courses, la défense au sol des Huskies s’est montrée particulièrement avare.

Précédent classement : 8

Prochain match : Fresno State

8. Ohio State Buckeyes (1-1, 1-0)

Résultat de la semaine : défaite 16-31 contre Oklahoma

L’analyse : une semaine après avoir concédé 420 yards dans les airs à Indiana, Ohio State en a cédé 386 à Oklahoma. Combinée à l’incapacité de QB J.T. Barrett (19/35, 183 yds, 1 INT / 18 car, 66 yds) à trouver des receveurs dans le jeu long et à une production au sol limitée, la statistique a été fatale aux Buckeyes. Malgré le retour de RB Mike Weber (3 car, 29 yds) et l’implication de sa nouvelle perle RB J.K. Dobbins (13 car, 72 yds, 1 TD), OSU a été étouffé par le défense d’Oklahoma. C’est seulement la troisième défaite en 41 matchs à domicile pour Bucky sous l’ère Urban Meyer mais elle pourrait peser lourd dans la balance à l’heure de la sélection pour le playoff.

Précédent classement : 2

Prochain match : Army

9. Oklahoma State Cowboys

Résultat de la semaine : victoire 44-7 contre à South Alabama

L’analyse : QB Mason Rudolph (25/38, 335 yds, 3 TD / 4 car, 18 yds, 1 TD) et ses Cowboys n’ont eu aucun problème à disposer de la petite équipe de South Alabama à Mobile (la première capitale de la Louisiane Française, pour la touche historique). Le quarterback d’OK State est devenu au passage le passeur le plus prolifique de l’histoire de l’université. L’autre star de l’équipe, WR James Washington (2 rec, 98 yds, 1 TD) a à peine eu à s’employer, laissant les feux de la rampe à son coéquipier WR Marcel Bateman (5 rec, 51 yds, 2 TD). Après avoir pris l’eau au sol la semaine passée, la défense a limité South Alabama à 44 yards à la course.

Précédent classement : 10

Prochain match : à Pittsburgh

10. Wisconsin Badgers (2-0, 0-0)

Résultat de la semaine : victoire 31-14 contre Florida Atlantic

L’analyse : dans le seul match impliquant une équipe de Floride ce week-end, Wisconsin a bien négocié sa rencontre en s’imposant sans trop souffrir. RB Jonathan Taylor (26 car, 223 yds, 3 TD) a porté le jeu au sol des Badgers tandis que QB Alex Hornibrook (16/28, 201 yds, 1 TD, 1 INT) a eu du mal à soutenir le rythme de son début de match (8/9 et 1 TD). La défense a fait le boulot sans étinceler contre une équipe de FAU qui avait sans doute un peu la tête ailleurs compte tenu des événements climatiques en Floride.

Précédent classement : n/a

Prochain match : à BYU

Autres prétendants (ordre alphabétique)

Auburn Tigers : face à une extraordinaire défense de Clemson, Auburn n’a jamais été en mesure de trouver l’en-but adverse et s’est incliné logiquement 6 à 14.

Florida Gators : match contre Northern Colorado annulé pour cause d’ouragan Irma.

Georgia Bulldogs : Georgia a réalisé l’une des bonnes performances du weekend en s’imposant à South Bend contre Notre Dame (20-19).

Louisiana State Tigers : promenade de santé pour LSU face à Chattanooga, pensionnaire de la division inférieure FCS (45-10).

Louisville Cardinals : Louisville s’est mis tardivement à l’abri à North Carolina (47-35) avec une gargantuesque performance de QB Lamar Jackson (25/39, 393 yds, 3 TD / 19 car, 132 yds, 3 TD).

Miami Hurricanes : match à Arkansas State annulé pour cause d’ouragan Irma.

Michigan Wolverines : Michigan a tourné au diesel contre le Cincinnati de l’ancien coordinateur défensif d’Ohio State Luke Fickell, s’imposant au final 36 à 14.

Notre Dame Fighting Irish : Notre Dame a laissé filer la victoire à domicile contre Georgia (19-20).

Stanford Cardinal : Stanford s’est lourdement incliné à USC (24-42) en concédant 623 yards, un record sous la direction de David Shaw.

Tennessee Volunteers : Tennessee s’est promené face à Indiana State, également pensionnaire de la FCS (42-7).

Virginia Tech Hokies : une semaine après sa belle victoire sur West Virginia, V-Tech a aisément disposé de Delaware, une autre équipe de FCS (27-0).

Washington State Cougars : Wazzu s’est offert le thriller du weekend en ayant besoin de trois prolongations pour se défaire de Boise State (47-44, 3 OT).

... chargement de la zone de commentaire ...

 Peu importe que tu sois un Grand, le prochain Grand est déjà assis là à attendre de prendre ta place.  – Joe Theismann

En VO :  No matter how great you are, the next great one is already sitting there waiting to take your place. 

Citation réelle proposée par Libs91 pour 10 Bzh. Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !