Retour tonitruant des 49ers à Saint LouisMenés 14-0, ils l'emportent 31-17

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

Brandon Lloyd bat Janoris Jenkins pour 80 yards et le TD
Brandon Lloyd bat Janoris Jenkins pour 80 yards et le TD (Scott Kane, AP Photo)
le 14/10/2014 à 20:51 par Pierre-François Flores

Les Saint Louis Rams (1-4) ont tenu la dragée haute aux San Francisco 49ers (4-2) durant 28 minutes avant de s'effondrer en attaque et en défense et de s'incliner 31 à 17.

28 minutes encourageantes avant le tournant

Leur début de match est parfait avec le QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
Austin Davis qui complète 6 de ses 7 premières passes, le RBRunning Back (RB)
Terme générique qui englobe les HB et les FBFullback (FB)
coureur puissant et polyvalent. Il joue le rôle de bloqueur, de receveur et de bulldozer balle en main. Constitue avec les halfbacks (HB), les running backs (RB).
.
rookie Tre Mason qui convertit la 1ère course de sa carrière en un gain de 24 yards et la défense qui récupère le fumbleFumble
quand le porteur du ballon laisse échapper celui-ci par maladresse ou suite à un choc. Le ballon est alors à terre mais vivant et c'est la 1ère équipe qui le ramasse qui en prend la possession. Avec les interceptions, le fumble est la seconde façon de rendre le ballon à l'adversaire. Ensemble, ils constituent des Turnovers (pertes de balle). C'est souvent cette stat. qui décide de l'issue de la rencontre.
de Vance McDonald. Au tableau d'affichage, le score est de 14-0 et les Rams ont déjà gagné 151 yards après 15 minutes de jeu. Les Niners reviennent doucement dans la partie mais doivent se contenter d'un field goalField Goal (FG)
coup de pied à 3 points effectué le plus souvent en 4ème tentative quand l'attaque a été bloquée. Il est joué depuis l'endroit où la dernière action c'est achevée. En cas de réussite c'est 3 points et engagement. En cas d'échec, la possession change de camp mais il y a deux possibilités : avant le snapSnap
signal de départ de l'action, quand le centre transmet la balle au QB.
, la balle était à l'intérieur des 20 yards, on replacera alors la balle sur la ligne des 20 yards ou elle était placée au-delà des 20 yards, on la replacera au même endroit.
de 54 yards de Phil Dawson.

Saint Louis mène toujours 14-3 à 1:50 de la mi-temps quand Colin Kaepernick (22/36, 343 yards, 3 TD et 0 Int., rating 120.5) débute la série sur ses 5 yards. A 27 secondes, la balle est encore sur les 20 yards californiens. On se dit alors que San Francisco va rentrer au vestiaire avec ce déficit de 11 points quand Kaep cherche et trouve Brandon Lloyd complètement oublié par son défenseur Janoris Jenkins pour 80 yards et le touchdownTouchdown (TD)
c'est l'essai qui vaut 6 points et qui peut être transformé au choix à 1 ou 2 points. Il suffit que le ballon pénètre dans la endzone. (pas besoin d'aplatir)
. C'est le coup de massue sur le casque des Béliers qui non seulement voient leur adversaire revenir à 4 points mais savent déjà qu'ils auront la balle en attaque pour débuter la 2ème mi-temps. 14-10 Rams.

Une dernière demi-heure à sens unique

Dès lors plus rien n'ira pour Saint Louis, complètement mis sous l'éteignoir par la défense des Niners qui totalisent 5 sacksSack
plaquage du QB dernière la ligne de scrimmage (perte de terrain).
notamment par Ahmad Brooks et Dan Skuta, 2 chacun. Il faut attendre les 8 dernières minutes du match pour revoir les Rams obtenir un first down. Ils n'avaient gagné que 19 yards jusqu'alors en 2ème mi-temps.

Offensivement, San Francisco se promène ; Anquan Boldin et Michael Crabtree ajoutent 2 magnifiques TD sur réception. Les hommes de Jeff Fisher réduisent l'écart sur un field goal de Greg Zuerlein (38 yards) et ont même une dernière chance d'égaliser. Enfin, tout est relatif puisque pour se faire ils doivent remonter 91 yards en 65 secondes. La "D" californienne n'étant pas celle du Missouri, le rookie Dontae Johnson intercepte Austin Davis et remonte le ballon jusque dans la end zoneEnd Zone
Zone d'en-but de 10 yards située de chaque côté du terrain.
pour sceller la victoire de San Francisco, 31-17.

Les San Francisco 49ers enchainent un troisième succès de rang et restent au contact des Cardinals qui ont 4 victoires également mais n'ont perdu qu'une fois. Pour les Rams, la longue saison prévue se précise un peu plus. Ils viennent de perdre 3 matchs consécutivement.

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

  1 2 3 4 OT Final
Los Angeles 14 0 0 3 0 17
San Francisco 0 10 14 7 0 31
... chargement de la zone de commentaire ...

 Le football n'est qu'un jeu, ce qui compte c'est ce qui vous pousse à jouer. Vous vous retrouvez seul contre votre adversaire et vous devez être meilleur que lui ; c'est ce que j'aime dans le jeu !  – Ernie Davis, joueur des Browns de Cleveland, décédé à 23 ans

Citation réelle proposée par Alistair. Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !