Les Steelers rebondissent - 107ème succès de Big Ben

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

Ryan Shazier chasse Colin Kaepernick
Ryan Shazier chasse Colin Kaepernick (Gene J. Puskar, AP Photo)
le 21/09/2015 à 00:39 par Pierre-François Flores

Dix jours après avoir été dominés par les Patriots, les Pittsburgh Steelers (1-1) se sont plus que rassurés face à des 49ers complètement dépassés en défense et peu efficace en attaque. En tête 29 à 3 à la fin des 2ème et 3ème quart-temps, la dernière période débridée permet aux Steelers de valider sa première victoire de la saison, 43-18.

Une attaque euphorique ; Roethlisberger rejoint Bradshaw

Ben Roethlisberger rentre dans l'histoire de la franchise sextuple vainqueur du Super Bowl puisque ce succès lui permet d'égaler Terry Bradshaw avec 107 victoires en carrière. Pour l'occasion, il sort un match parfait (21/27, 369 yards, 3 TD et 0 Int., rating 155.8), son 3ème à +3 TD lancés. Antonio Brown a été magistral avec 195 yards en 9 réceptions et 2 TDs.
Au sol, DeAngelo Williams égale un record du club avec 3 essais dans le même match et réussit son premier match sous ses nouvelles couleurs au Heinz Field.
Euphorique, l'attaque aligne 4 TDs de suite en 1ère mi-temps ce qui leur permet de rentrer aux vestiaires avec une avance de 26 points.

Défensivement dépassée par Gronkowski et Brady en week 1 (il faut aussi dire qu'ils avaient des problèmes de communication radio), les Steelers ont été impressionnants ce dimanche. Ryan Shazier totalise 11 plaquages, 4 assists et un fumbleFumble
quand le porteur du ballon laisse échapper celui-ci par maladresse ou suite à un choc. Le ballon est alors à terre mais vivant et c'est la 1ère équipe qui le ramasse qui en prend la possession. Avec les interceptions, le fumble est la seconde façon de rendre le ballon à l'adversaire. Ensemble, ils constituent des Turnovers (pertes de balle). C'est souvent cette stat. qui décide de l'issue de la rencontre.
recouvert. Ils ont aussi sacké Kaepernick 5 fois ! Une performance dans la plus pure tradition du Steel Curtain.

L'effet PATExtra Point
(PAT=Point After TouchdownTouchdown (TD)
c'est l'essai qui vaut 6 points et qui peut être transformé au choix à 1 ou 2 points. Il suffit que le ballon pénètre dans la endzone. (pas besoin d'aplatir)
) c'est la transformation du touchdown. Coup de pied à 1 point effectué face aux poteaux depuis les 2 yards (12 yards des poteaux).
à 33 yards

La transformation au pied étant passée à  33 yards, les Steelers ont opté dès le début du match pour la conversion à 2 points. Plutôt habiles dans cette situation, ils sont récompensés sur les deux premiers TDs et même donc 16-3. La mauvaise passe de leur botteur Josh Scobee risque fort de les inciter à continuer, puisqu'après avoir manqué 2 field goalsField Goal (FG)
coup de pied à 3 points effectué le plus souvent en 4ème tentative quand l'attaque a été bloquée. Il est joué depuis l'endroit où la dernière action c'est achevée. En cas de réussite c'est 3 points et engagement. En cas d'échec, la possession change de camp mais il y a deux possibilités : avant le snapSnap
signal de départ de l'action, quand le centre transmet la balle au QB.
, la balle était à l'intérieur des 20 yards, on replacera alors la balle sur la ligne des 20 yards ou elle était placée au-delà des 20 yards, on la replacera au même endroit.
à New England, il manque le PAT du 3ème touchdown.

Et les Niners dans tout ça ?

Les Californiens ont été défensivement submergés, concédant 453 yards alors que leur attaque a été sur le terrain près de 37 minutes. Le problème est quand plus, ce temps de possession a été majoritairement stérile. A 3 occasions, les Niners auraient dû repartir avec les 7 points mais ont dû se contenter de 3. La première fois, une situation de 1st-and-goal se transforme en un field goal de 47 yards par Phil Dawson. La deuxième, Bruce Miller perd le contrôle du ballon en allant au sol alors que tout le monde pensait que les 6 points étaient acquis. Enfin, Colin Kaepernick tente une course sur une 4ème-et-TD et se fait reprendre à 1/2 yard de l'en-but. Un manque d'efficacité qui ne pardonne pas. Kaep (33/46, 335 yards, 2 TD et 0 Int., rating 106.7) a dû beaucoup (trop) lancé et la "D" adverse ne lui a laissé que peu de place pour s'échapper à la course.
Torrey Smith est sa cible préférée avec 120 yards en 6 réceptions et 120 yards.

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

  1 2 3 4 OT Final
Pittsburgh 8 21 0 14 0 43
San Francisco 0 3 0 15 0 18
... chargement de la zone de commentaire ...

 Manti Te'o a couru le 40 yards en un temps décevant de 4,80 aujourd'hui. La bonne nouvelle c'est que sa copine n'est plus en vie pour voir cela.  – Comedy Central

En VO :  Manti Te'o ran the 40 in a disapointing 4.80 today. Good thing his girlfriend wasn't alive to see that. 

Citation décalée proposée par TD pour 10 Bzh. Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !