Playoffs Zone 2016 : toute l'info Playoffs NFL

Ryan et les Falcons marchent sur les PackersIls se défont de Green Bay 44 à 21

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

Matt Ryan en mode MVP
Matt Ryan en mode MVP
le 23/01/2017 à 00:11 par Thomas Savoja

On attendait énormément de cet affrontement au sommet de la NFC entre les Green Bay Packers et les Atlanta Falcons. le Georgia Dome nous a bien offert le festival offensif attendu mais il nous a propose pour ce première finale de conférence un match à sens unique.

Les Falcons débutent de façon explosive avec un drive tout en maîtrise couronné par un TD de Mohamed Sanu sur une passe à la cuillère de Matt Ryan. C'est la 8ème fois de rang qu'Atlanta inscrit un TD d'entrée.

Les Packers entrent dans la partie plus timidement malgré deux belles réceptions de Jordy Nelson qui joue avec une protection en Kevlar depuis sa blessure face aux Giants. Mason Crosby va ensuite rater un field goal de 41 yards, une première après 29 tentatives réussies de rang en Playoff.

Atlanta reprend sa marche en avant en cette fin de premier quart-temps. L'attaque donne une étonnante impression de facilité dans tout ce qu'elle entreprend. Voici les Falcons dans les 20 yards adverses mais cette fois ils devront se contenter d'un coup de pied de 28 yards du vétéran de 41 ans Matt Bryant. Sur le drive suivant, alors que les Packers parvenaient à bien avancer, le FB Aaron Ripkowski commet un fumbleFumble
quand le porteur du ballon laisse échapper celui-ci par maladresse ou suite à un choc. Le ballon est alors à terre mais vivant et c'est la 1ère équipe qui le ramasse qui en prend la possession. Avec les interceptions, le fumble est la seconde façon de rendre le ballon à l'adversaire. Ensemble, ils constituent des Turnovers (pertes de balle). C'est souvent cette stat. qui décide de l'issue de la rencontre.
après une belle percée et rend ainsi la balle aux Falcons.

Malgré la pression de la défense des Packers, Matt Ryan continue son festival de précision et les oiseaux de proies avancent inexorablement. il trouve Julio Jones sur une 3ème et 10, soit une réussite de 5 sur 5 à ce stade du match sur les 3ème tentatives ! Sur l'action suivante, faute de receveur démarqué, Matt Ryan part dans une course échevelée pour aller lui même vers la terre promise. Les Falcons mènent désormais 17-0 et les Packers sont au bord du KO d'autant qu'ils doivent punter sur leur possession suivante. Alors qu'il ne reste que 3 minutes à jouer avant la mi-temps, la défense des Packers arrête enfin l'attaque d'Atlanta qui puntPunt
action utilisée en 4ème tentative et x yards à parcourir. Plutôt que de tenter les x yards, l'attaque choisit de botter le plus loin possible pour faire reculer son adversaire.
pour la première fois du match. Mais sur une 3ème et 21, Aaron Rodgers envoyait une bombe désespérée et se voyait intercepté redonnant ainsi la balle aux Falcons en position préférentielle avec un peu plus d'une minute à jouer.

C'est assez pour Matt Ryan pour trouver Julio Jones dans un coin de la end-zone. Les Packers sont crucifiés et le match est plié à la mi-temps : 24-0 pour les locaux !

Le début de 3ème quart-temps confirme que Julio Jones est sur une autre planète. Il réussit d'entrée une action de grande classe en signant un TD de 73 yards après avoir résisté à deux défenseurs (31-0 Falcons). Les Packers tentent alors d'éviter l'humiliation et Aaron Rodgers trouve Davante Adams pour un TD de 2 yards (31-7 Falcons). Mais sur le drive suivant, Devonta Freeman capte une nouvelle passe de TD de Matt Ryan sous les yeux de l'ancien président américain Jimmy Carter (38-7 Falcons). Puis les Packers marquent de nouveau grâce à la mobilité d'Aaron Rodgers et c'est cette fois Jordy Nelson qui conclue l'ouvrage (38-15 Falcons). Ils tentent alors un onside kick mais sans succès. Du coup c'est le coureur Tevin Coleman qui inscrit un nouveau touché pour Atlanta (44-15 Falcons). les Packers répliqueront par Jared Cook mais bien trop tard évidemment.

Les Falcons ont donc survolé la rencontre avec un Matt Ryan stratosphérique qui mérite un titre de MVP et termine avec un impressionnant 27/38 392 yards et 4TD. Julio Jones a martyrisé le secondary des Packers avec ses 9 réceptions pour 180 yards et au final il n'y a pas vraiment eu de match. Les Falcons iront donc au Super Bowl pour la deuxième fois de leur histoire et ils le méritent amplement !

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

  1 2 3 4 OT Final
Atlanta 10 14 13 7 0 44
Green Bay 0 0 15 6 0 21
... chargement de la zone de commentaire ...

 10.000 dollars à celui qui le sort du match. Ca m'est égal la manière, même si c'est en le frappant avec une bouteille de whisky lorsqu'il sortira du bus.  – Le défenseur des Bears Steve McMichael parlant à ses coéquipiers de Joe Montana.

En VO :  Ten thousand bucks if 'ya knock him outta the game. I don't care if ya hit him with a whiskey bottle when he gets off the bus. 

Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !